Jean Turco

photographiesjeanturco numéro 1320 (2019)

Artwork Type
One of a kind
Dimensions
63x78.7 in
Techniques
Digital Photography
Support or surface
Paper
Framing
No
Campoformido (Ud - Italy) était pour moi, jusqu'à ce jour, le pays où j'ai rencontré Francesco Palù, à la fin des années 70. Une époque où suivant les traces de Charles Ritz dont j'avais dévoré l'ouvrage dont je détiens une édition originale : " Pris sur le vif " ou comment au moyen d'un leurre en plume de cou de coq, pêcher en No-kill, c'est à dire en remettant le poisson dans l'eau une fois sa capture établie, l' ombre, la truite et le saumon au moyen d'un attirail aussi anglais qu'exagérément...
Campoformido (Ud - Italy) était pour moi, jusqu'à ce jour, le pays où j'ai rencontré Francesco Palù, à la fin des années 70. Une époque où suivant les traces de Charles Ritz dont j'avais dévoré l'ouvrage dont je détiens une édition originale : " Pris sur le vif " ou comment au moyen d'un leurre en plume de cou de coq, pêcher en No-kill, c'est à dire en remettant le poisson dans l'eau une fois sa capture établie, l' ombre, la truite et le saumon au moyen d'un attirail aussi anglais qu'exagérément couteux. cette la pêche à la mouche artificielle inventé par le macédonien au second siècle et magnifié par nos amis écossais m'avait conduit à cette rencontre avec Francesco qui fabriquait la meilleure des cannes télescopiques du monde du "Fly fishing" dont le prncipal avantage était d'entrer dans mes bagages lorsque professionnellement j'allais dans une région où l'ombre et la la truite aimaient nager dans les eaux claires de rivieres et torrents. Francesco m'a dédicacé la canne faite à ma main par les siennes, canne précieuse qui, aujourd'hui encore voyage volontiers dans mes valises. Sympathique souvenir. Ciao Francesco !

Depuis cet après-midi 14 heures 26 - CampoFormido c'est aussi cet Hôtel dont je vois le futur assez mal engagé !

Campoformido (Ud - Italia) era per me, fino ad oggi, il paese dove ho incontrato Francesco Palù, alla fine degli anni '70. Un'epoca in cui seguendo le orme di Charles Ritz, di cui avevo divorato il libro, di cui ho un'edizione originale: "Taken on the spot" o come, per mezzo di un'esca fatta di piume del collo di un gallo, pescare in No-kill, cioè rimettendo il pesce in acqua una volta che il suo pescato è stato stabilito, l'ombra, la trota e il salmone con un'attrezzatura tanto inglese che eccessivamente costosa. Questa pesca inventata dal macedone nel secondo secolo e manificata dai nostri amici scozzesi mi ha portato a questo incontro con Francesco che realizzava le migliori canne telescopiche del mondo dell' "Fly fishing" il cui vantaggio principale era quello di entrare nel mio bagaglio quando professionalmente mi recavo in una regione dove l'ombra e la trota amava nuotare nelle acque limpide di fiumi e torrenti. Francesco mi ha dedicato il suo lavoro fatto a mano, una preziosa canna telescopica che ancora oggi viaggia volentieri nelle mie valigie. Bell ricordo. Ciao Francesco!

Da questo pomeriggio ore 14:26 - CampoFormido è anche questo Hotel il cui futuro vedo piuttosto grigio !
Automatically translated
Jean Turco
Follow
Italy

See more from Jean Turco

25.2x59.1 in
$5,420.88
70.9x59.1 in
$6,513.47
63x78.7 in
On Request

Artmajeur

Receive our newsletter for art lovers and collectors