Back to top

Belkhorissat Abdelkader

Abdelkader Belkhorissat
dz Algérie


Estimation de l'artiste : 100 000,00 €

 

BELKHORISSAT Abdelkader (Né le 19 octobre 1963 à Sidi Bel Abbés)
Peintre. Il est diplômé de l’école supérieure des beaux-arts d’Alger.
Il a enseigné à l’école régionale des beaux-arts d’oran (1990-2005).
Actuellement est responsable de l’école d’annexe des beaux-arts de Sidi Bel Abbés depuis 2005. Il est membre du jury du salon des arts plastiques de Tlemcen depuis (2009). Ses œuvres sont à la Présidence de la République (Alger).


Expositions individuelles (Alger 1987; Oran 1991, 1992, 1998, 2000, 2003, 2008; Sidi Bel Abbés 1992; Tunis 1999 / 2002 ; Tlemcen 2000, 2007; Marseille 2003; Amsterdam 2007; Saïda 2008); lotus Oran 2011; galerie NOUARA S / Bel Abbés 2016

Expositions collectives (Sidi Bel Abbés 1983; Alger 1987, 1989, 1990, 1993, 1994, 1995, 1997, 1998, 1999, 2002, 2005, 2009; Moscou 1988; Paris 1990; Tunis 1990, 1998; Oran 1991, 1996, 1998, 2002, 2008, 2009, 2010; Mostaganem 1992, 1998; Tlemcen 1992; Aix en Provence 2000; Perpignan 2000; Marseille 2001, 2003; Brest 2003, 2009 / 2010 / lotus Oran 2010 ; Annaba 2008; Taboudoucht 2008; Tipaza 2008; Tifariti 2008). Marseille 2011 ; Tlemcen capitale culturelle islamique 2012 /Brest, Tunis , Marseille « poésie sans passeport » 2013 ; sidi bel abbes 2013 /2 salon a Setif 2014 /1 salon a sidi bel Abbes 2014 / ; Galerie Nouara Sidi Bel Abbes Galerie El Yasmine « 5 Regards » Alger / Galerie El Yasmine la peinture algerienne dans toute sa diversité. Rencontre en homage d’issiakhem 30 anniversaire de sa mort à Rélizne 2015 : Expo collective a la galerie Yasmine ; Expo collective "yasmine" a l"hotel méridien Oran 2016 : Expo collective à la Mairie d'oran hommage à " Belhouari Bachir . Expo collective à la galerie yasmine Alger 2017

Prix et récompenses : 2e Prix de peinture au grand prix de peinture de la ville d'Alger (1994); 2e Prix de peinture au grand prix de peinture de la ville d'Oran (1998).

Bibliographie : Catalogue Novembre (Alger 1983); Algérie Actualités 30/12/1992, 5/1/1993; Le Matin 13/5/1993, 8/5/2002; El Moudjahid 1/11/1994; Mémoire algérienne. Dictionnaire biographique de Achour Cheurfi (Ed. Dahlab, Alger 1996); Liberté 1-2/1/1999, 28/4/2002; Les artistes algériens. Dictionnaire biographique de Mansour Abrous (Ed. Casbah, Alger 2002); Catalogue Taoussa, 12 peintres de l’Oranie (Oran 2002); La Tribune 28/4/2002; L’Expression 28/4/2002; El Watan 30/4/2002, 26/3/2010;Marseille la Cité n°22 mai 2007; Diwan Al Fen. Dictionnaire des Peintres, Sculpteurs et Designers Algériens de Djamila Flici Guendil (Ed. Enag-Anep, Alger 2008); Catalogue Hommage à M’Hamed Issiakhem (Alger 2008); Le Quotidien d’Oran10/3/2008, 15/6/2009, 19/7/2009, 12/10/2009; La Voix de l’Oranie 23/3/2008, 27/6/2009; L’art en Algérie. Répertoire bibliographique 1844-2008 de Saadia Sebbah et Mansour Abrous (Ed. Casbah, Alger 2009); Catalogue Artifariti 2008 (République arabe sahraouie 2009); Le Temps d’Algérie 14/1/2009, 8/9/2009, 17/10/2009; Lakoom Info n°21 juin 2009; Le Jour d’Algérie 20/6/200



Articles

L'expositions d’Abdelkader Belkhorissat sous le thème « Mémoires des regards »

L’artiste peintre Belkhorissat Abdelkader, connu pour son caractère de bien parfaire ses expositions d’art plastique, il a, sous couvert de la direction de la Culture de la wilaya de Sidi bel abbès, obtenu la faculté d’exposer sous le thème « la mémoire des regards », trente trois (33) de ses toiles, que la galerie Nouara, va abriter du 17 Septembre au 7 Octobre. Cette exposition qui a eu le privilège d’être inauguré par le Ministre de la Culture Azzédine Mihoubi , lors de sa visite d’inspection, dans la wilaya de Sidi Bel Abbès, en présence du wali Hattab Mohamed et de la délégation civile et militaire qui l’accompagnaient. C’est en pénétrant dans l’enceinte de la galerie Nouara, que s’opère le ravissement, les couleurs accueillent avec brio les œuvres de l’artiste, qui se coudoyait d’un tableau à un autre, sans être avare dans l’explication du style et des couleurs employées, sous le regard et l’ouïe attentif, d’un public profane, très intéressé par la diversité des sujets traités dans un style rigoureux et méthodiques qui offre aux regards des motifs réalistes. Ainsi ses tableaux, revisités par différents regard, prenaient, une autre dimension dès lors, que l’on y perçoit non point tant des types que des portraits. L’artiste tout en racontant, l'histoire dans l'image, à ses invités de marque, donnait l’impression qu’il explorait, les traits, les costumes, les nuances, les couleurs et leurs états qui font vivre les événements de l’Histoire raconté. Mr le ministre très satisfait des explications donnée, par l’artiste en voulait d’avantage accompagné du regard admiratif du grand profane qu’est Mr Hattab Med wali de Sidi bel abbès. Et nous retiendrons de l’artiste, une formule bien nuancée « Comprendre les images dans leur conteste lointain, c’est aussi avoir la faculté de décrypter celles d’aujourd’hui » Le peintre tout en traduisant, se qu’hier nous a donné, en y récoltant les idées, en consultant les mœurs, et en dépoussiérant les l'aspect des époques" il tente d’extérioriser sa "propre individualité". Devant ces tableaux et tout le bonheur qui s’en dégage, je n’ai pu m’empêcher de poser une question à Abdelkader Belkhorissat, se qu’il ressentait, lorsqu’une de ses toiles, allait changer de propriétaire. Il me répondit, « quoique, peindre une toile, dont l’idée, les couleurs, la vision, les nuances sortent des « tribes » avec douleur et grand plaisir, pour devenir une toile prête à s’appeler investissement, à vendre et subvenir à mes besoins. Et sur le chapitre de l’identité, que porte le tableau selon l’histoire qu’il raconte, il contribue à la sauvegarde d’un portrait, d’un paysage, d’un savoir faire artisanal, d’une tradition, à des traits particulier, des costumes, à une architecture que l’on sait être des plus ancestral. ! Il s’agit aussi d’un moment très difficile, lorsqu’ elle sort de mon atelier, en traduisant son départ par une douleur inexplicable, qui demeurera longtemps. Cependant l'acquisition d'une œuvre, n'est pas un acte anodin dans la décoration intérieure de celui qui la prend, car il fait pénétrer, chez lui, le travail d'un artiste peintre dans son décor quotidien. L’artiste peintre est né, un 19 octobre 1963 à Sidi bel abbès. Il est diplômé de l’école supérieur des beaux arts d’Alger, pour se destiner à l’enseignement des arts plastique de 1990 à 2005 au niveau de l’école régionale des beaux arts d’Oran. Et depuis lors, il demeure responsable de l’école annexe des beaux arts de Sidi bel abbès depuis 2005. Il est membre du Jury des arts plastique de Tlemcen depuis 2009. Et un grand nombre de ses œuvres, sont à la Présidence de la République à Alger.Durant sa carrière d’artistes peintre, il a effectué plus de 16 expositions individuelles de 1987 à 2011 aussi bien à travers plusieurs important évènement d’art plastique au niveau national (( Alger, Sidi bel abbès, Saida, Tlemcen, Oran) qu’internationale ( Tunis , Marseille, Amsterdam). Les expositions collectives au niveau nationale sont au nombre de 36 de 1987 à 2016 (Sidi bel abbès, Oran, Mostaganem, Sétif, Alger, Tlemcen, Rélizane, Tipaza, Annaba, etc) et au niveau internationale plus de 10 expositions (Moscou, Paris, Tunis, Amsterdam, Marseille, Brest, Perpignan, Aix en Provence etc L’on n’oubliera pas les nombreuses récompenses et gratifications obtenue de partout, lors de ces expositions nationales et internationales, individuelles et collectives. Mais nous citerons particulièrement, les prix et récompense obtenu lors du grand prix de peinture de la ville d’Alger en 1994 ou il obtint le 2ieme Prix de peinture, ainsi que l’évènement de 1998 du grand prix de peinture de la ville d’Oran ou il décrocha la 2ie prix de peinture. En conclusion, nous dirons qu’Il y a des évènements, qui intéressent, d’autres qui enchantent, et c’est bien ce dernier ressentiment d’enchantement, qui prévaut à la sortie de l’exposition K.Benkhelouf

Pénétrer les signes particuliers d’un artiste signifie que son élan naturel rencontre la pulsion imaginaire et de cette fusion n’a l’image imprimée, concrète et vivante.
BELKHORISSAT .A fait partie de cette lignée, qui déjà avait présenté, que la vocation ne suffirait pas à palper les profondeurs de son être ,mais qu’un cheminement beaucoup plus pénible sorte de traversée du désert, devait le mener dans des expressions directement lies à la matière pure et inviolée, à l’innocente sensation de l’enfance.
Son œuvre se produit par illumination, parfois fragmentaire, en flash, étonnante ou inquiétante .Elle laisse celui qui la découverte quelque peu in concept, attitude de désarroi devant un jeu d’objets à souvent personnifies où interprétant des rôles inhabituels, des rôles hors des conventions. De ce fait, BELKHORISSAT.A , s’éloigne de plus en plus de la réalité objective et se lancé dans son onirisme métaphorique, fantastique, enfantin pour répondre à l’autre, traduire ses entrailles, voyage libre vers toutes les variations de ce qui à été vécu où ce qui vit hors de l’être .
Ses phrases créatives montrent bien l’évolution, le progression de sa pensée, sa cadence, ses accélérations, puis son désir d’expurger le malaise à travers la construction alchimique de son architecture chaotique .
BELKHORISSAT.Exprime poétiquement son monde plastique. Il tente de maîtriser l’espace infini des forme, fixer le tempes, d’en créer une fiction puis au réveil ne maintenir que le souvenir ou la nostalgie d’une aventure éphémère d’un regard.
Plus ordinaire, plus anonyme, ses œuvres montrent bien les limites de la surréaliste. l’artiste ne refait que le même cycle de représentation, mais toujours différent toujours exalté,
Toujours à la quête de la vérité de l’âme .

Expos Solo (Listing)

Expositions collectives et interventions.
1983 - Hall du théâtre régional de sidi bel abbés.
1986 - Intervention murale à Blida.
1987 - «Aspect 1» Cercle Franz Fanon, Alger.
• Galerie au Centre Culturel Soviétique.
Intervention collective à In Amenas.
• Intervention collective murale au club des pins d'Alger.
• Intervention murale à l'Université de Blida.
Exposition collective à Moscou URSS.
Intervention sur des bus à l'occasion de la journée internationale des handicapés à Alger.
1989 - 6éme salon de la peinture moderne Alger.
• Intervention collective sur Bus Alger.
• Salon des arts figuratifs Alger.
• Galerie du palais de la culture à Alger.
1990 - Festival International de Tunis (Atelier maghrébin).
•«Emergence» au Centre Culture français à Alger.
• Exposition collective en cercle Culturel Algérien à Paris..
1991 - Palette pour la paix au musée ZABANA d'Oran.
1992 - Caravane Culturelle au Sahara occidental.
• Galerie MEDIENE jeunes peinture (Printemps de la peinture).
• Exposition hommage KHADDA à Mostaganem.
• Exposition collectif à Tlemcen.
1993 - Exposition au théâtre de verdure d'Alger.
• Exposition au Centre Culturelle français d'Alger «Cinq hors toile dans ton œil»
1995 - Exposition collective à l'AURASSI pour la semaine Culturelle d'Oran à Alger.
1996 - Exposition collective au musée National d'Oran pour lions club.
1997 - Exposition au palais de la Culture d'Alger (Aquarelle).
• Exposition Collective à l'AURASSI d'Alger (Aquarelle).
1998 - Exposition Collective au Palais de la Culture de Mostaganem (KHADDA).
• Exposition Collective au Palais de la Culture d'Oran ( La journée de l'Artiste).
• Exposition collective au Centre Culturel de Sidi BOUSSAID TUNIS.
• Exposition collective a la Galerie «tournesols» de Sidi BOUSSAID TUNIS.
• Exposition collective au Palais de la culture de Mostaganem.
1999 Exposition collective au théâtre de verdure d'Alger «AQUARELLE».
2000 Exposition Collective au musé national «palette 2000» ROTARY International méditerranéen.
• Participation et exposition au colloque d' Aix Province.
• Exposition collectif d'installation à Perpignan (Workshop).
2002 Exposition collective au C.C.F. Oran « TAOUSSA»
Exposition collective au "DIWAN" Hydra Alger "TAOUSSA
Exposition collective au palais de la culture d'Oran "11 me centenaire »
2003 Participation aux bannières du monde 2003 Algérie « les chasseurs de lumières » Brest, peuple et culture
Exposition Algérienne « MAIRIE sep thème » les vallons Marseille. Année d’Algérie 2003.
Exposition collective à GRENOBLE international « peintres de bacchanales n°32 »
Exposition collective à l'Alexandrie. Egypte.
2004 PARTICIPATION ET EXPOSITION AU BASTION 23 " l INSTANT MEMOIRE "
2005 participations à la rencontre internationale " des jardins méditerranéen" Alger
2007 participation à la semaine culturelle de la wilaya de sidi bel abbés à Alger « la capitale culturelle du monde Arabe »
Participation à l’exposition collective à la caravane catalane en Algérie
2008 Exposition collective dans le siége de l’espace Aval « SONATRAC » Oran
Exposition collective à tizi-Ouazou « commémoration d’Isiakhem »
Participation et intervention picturale « Artifarite Polisario »
EXPOSITIONS INDIVIDUELLES
Exposition personnelle, Galerie «EL WASSITTI» d'Oran.
Exposition personnelle, C.D.P.Français à Sidi Bel Abbés
1999 Exposition personnelle à la galerie «d'El MANZEH» TUNIS.
Exposition personnelle à la galerie (la voix de l'ORANIE).
Exposition personnelle à la maison de la culture de Tlemcen.
2003 Intervention et expo personnelle au dock des sud Marseille dans le cadre de l'année
de l'Algérie en France.
Exposition au centre culturel français .ORAN
2005 Exposition au hall de théâtre régional de sidi bel abbés « journée de l’artiste »
2006 Exposition individuelle à Amsterdam en hollande, à la galerie « De Levante »
2007 Exposition individuelle à la maison de la culture de Tlemcen « galerie d’Art »
2008 Exposition individuelle au show room « Belux » Maghreb Hebdo. ORAN
Exposition individuelle a la maison de la culture de wilaya de Saida .
PRIX ET ACQUISITIONS
1997 Acquisition d’une œuvre de peinture sur toile par le Musée National d’Oran.
Deuxième prix en peinture au Musée du Moudjahidine d'Oran.
2002 Premier prix de peinture au Palais de la Culture « centenaire Oran »
Acquisition de deux œuvres de peinture sur toile à la présidence.
2002 Acquisition d’une œuvre de peinture sur toile au Musée National d’Oran .
LIVRES
Dictionnaire biographique 1996 «Mémoire Algérienne»
Edition DEHLEB - ACHOUR CHERIFI
Dictionnaire des artistes plasticiens Algériens Edition ABROUS 1998.
Revue de la maison de la poésie "des chèvres noires dans un champ de neige 2003
Catalogue exposition collective en Alexandrie 2004.