Elise Vincent


Suivre
Photographie, Arts numériques 50 Abonnés Membre depuis 2009
Thiais, France

Retour à la liste Ajouté le 5 déc. 2019


Retour sur l'exposition Vol à dos d'abeille

Mon exposition Vol à dos d'abeille s'est déroulée du 6 au 29 mai 2019 et je m'aperçois que je n'ai pas pris le temps de faire un retour ici ! Honte à moi !

Je remercie tous les visiteurs de passage pour leur intérêt, en particulier M. Cayla de la Galerie Louchard et l'équipe du Centre Paris Anim' Solidarité Angèle Mercier pour son accueil chaleureux et son humour.

J'avais choisi de présenter 17 photographies contrecollées sur dibond sur les deux étages du lieu autour de l'univers fantastique des insectes.


Extraits du livre d'or


Beau travail poétique et belle technique.


C'est une exposition extraordinaire, légère et en même temps très secrète.


Couleurs, relief, mystère, questionnement. C'est nous qui sommes petits face à ces beautés, à ce regard. Merci. La photo associée au verbe. Très belle poésie.


Félicitations pour cette belle exposition poétique et haute en couleurs. Elle donne envie d'être une abeille, dans une autre vie et avoir le plaisir de voir le monde sous un autre angle...


5de94b034ee03_affiche-expo-centre-mercier-2019-elise-vincent-sans-vernissage.png



Présentation de l'exposition 

Imaginez-vous dans la peau d’un personnage de quelques centimètres de haut et plongez au ras du sol pour découvrir la vie qui s’y déroule. Demandez-vous d’abord où votre voyage commence : dans la végétation tropicale, dans une forêt de merisiers ou au fond de votre jardin ? Quelles créatures allez-vous rencontrer ? Quels paysages allez-vous parcourir ? 

Prenez le temps, prenez la mesure – un battement, une complainte, un murmure, la vitesse d’un vol dans le vent, le son de cliquetis de mandibules, un tourbillon d’ailes et de couleurs chatoyantes. Des secrets aux confins du monde ou dans notre être intérieur.    

À travers une série de photographies tantôt abstraites tantôt végétales, Elise Vincent nous invite à la recherche de la nature dans tout ce qu’elle a de plus imperceptible – l’infiniment petit, minuscule, précieux. 

Et précieux, ce n’est pas peu dire lorsque l’on sait que 40 % des espèces d’insectes à travers le monde sont en déclin continu depuis 30 ans. Le dérèglement de l’écosystème occasionne notamment une perte de 25 à 30 % des abeilles chaque hiver en France. 

Apprécions la nature qui nous environne dans tout ce qu’elle a de plus vivant et vibrant. Prenons conscience de son existence parfois invisible et de l’impact que nous pouvons avoir sur elle. Vol à dos d’abeille se veut un espace sans danger – celui de l’imaginaire – où hommes et insectes se rencontrent sans se faire défaut l’un à l’autre.  

Prêts à décoller ? En scelle !

 

Commentaires

Soyez le premier à poster un commentaire ! Connexion

Soyez le premier à poster un commentaire !