Pas à Vendre

Claude Marchalot

Nantes, la cathédrale Saint Pierre et Saint Paul (2021)

Type d'œuvre
Oeuvre unique
Dimensions
18,1x24 in
Techniques
Aquarelle
Support ou surface
Papier
Encadrement
Non
Vue hivernale de la cathédrale Saint-Pierre et Saint-Paul de Nantes, derrière les arbres du cours Saint Pierre (centre historique), aquarelle sur arches 300g grain fin, format 46 x 61 cm.
Il y a des bleus dans cette peinture! Parmi les 13 bleux existants dans la gamme Winsor and Newton, j'ai utilisé les suivants:
Bleu de Cobalt (pigment minéral synthétique):
le plus léger. le plus bleu? C'est celui que j'utilise le plus: il est transparent, peut s'utiliser en lavis sur d'autre teintes et pour...
Vue hivernale de la cathédrale Saint-Pierre et Saint-Paul de Nantes, derrière les arbres du cours Saint Pierre (centre historique), aquarelle sur arches 300g grain fin, format 46 x 61 cm.
Il y a des bleus dans cette peinture! Parmi les 13 bleux existants dans la gamme Winsor and Newton, j'ai utilisé les suivants:
Bleu de Cobalt (pigment minéral synthétique):
le plus léger. le plus bleu? C'est celui que j'utilise le plus: il est transparent, peut s'utiliser en lavis sur d'autre teintes et pour un ciel, quand on le superpose à un lavis de jaune auréoline lui-même recouvert d'un très léger lavis de rose permanent, on obtient une atmosphère lumineuse sans pareil, à condition de bien doser. Quand on verse abondamment le bleu cobalt en utilisant à peine le pinceau pour guider le flux, il granule légèrement et gentiment sur le papier.
Bleu cobalt foncé:
Il permet de suppléer la faiblesse du bleu de cobalt quand on veut une valeur plus accentuée. Il granule aussi. Et j'aime le mélanger à du marron de perylène.
Bleu outremer français :
(recette à partir d'argile, soufre, soude, charbon... depuis 1826!),
C'est puissant et un peu lourd, c'est le bleu à utiliser pour avoir des effets de granulation important. En mélange avec du cramoisi d'alizarine qui est aussi très puissant, ça donne ce que J Dobie (auteur de l'ouvrage de référence : "faire chanter les couleurs ") appelle un mélange violet "optimal", très riche, car le BO qui tire très très légèrement sur le rouge et le Cramoisi d'alizarine s'exaltent mutuellement.
Bleu Winsor (pigment organique synthétique):
Il aurait pu/du s'appeler Bleu Phtalocyanine!
peu dilué, il est très sombre. Mais dès qu'on rajoute un peu d'eau, un superbe bleu assez froid apparait. En mélange avec du jaune auréoline, on obtient aussi un mélange vert optimal aux multiples nuances (cf encore J Dobie) , le Bleu Winsor tirant légèrement sur le vert. Pour un bas de ciel un peu froid, une pointe de Bleu Winsor au bleu cobalt ajoute de la transparence et du recul. Je l'utilise aussi souvent avec du marron de pérylène pour faire des sombres bleutés et vivants ou des sombres ternes quand le marron prédomine.
Et bravo à ceux qui m'ont lu jusqu'au bout!
Correction : j'ai oublié l'indigo que j'utilise rarement mais que j'ai ici utilisé pour des carreaux de fenêtres un peu sombres.
Claude Marchalot
Suivre
France

Voir plus de Claude Marchalot

18,1x24 in
615,65 $US
18,1x24 in
Vendu
14,2x20,1 in
Vendu
18,1x24 in
666,54 $US

Artmajeur

Recevez notre lettre d'information pour les amateurs d'art et les collectionneurs