Barbara Hay (Alchimik of Love)


Sculpture, Peinture ... 31 Abonnés Membre depuis 2017

Retour à la liste Ajouté le 8 juil. 2019


3 jours dans Fer à Salies de Béarn, le 11/12/13 juillet 2019

3 JOURS DANS FER, 15 soudeurs/ ses  de toutes la France se réunissent  pour ce concours de soudure en live, je suis de la partie 

le 12 juillet, soirée étincelle on soude de 21 H à 24 H

 Le 14 juillet , expo vente de nos oeuvres

Salies à Peindre mise aussi sur le recyclageTrois tonnes de ferraille ont été récupérées pour offrir la matière première aux sculpteurs.© Salies à peindre 0PAR E.N, PUBLIÉ LE 7 JUILLET 2019 À 23H21.

Le célèbre concours, qui se déroule ce week-end, innove avec une épreuve de sculpture à partir de fer récupéré.

En plein débat sur les bienfaits de l’économie circulaire et de la récupération – et alors qu’une loi sur le sujet pointe le bout de son nez à l’horizon – les organisateurs de Salies à peindre, dont la 32e édition se déroule ce week-end, ont choisi de montrer la voie.

Au traditionnel et fameux concours de peinture, le plus coté du grand Sud-Ouest avec ses plus de 16 000 euros de prix, un concours de sculpture a été ajouté. Nom de baptême du nouveau-né. « Trois jours dans fer. »

Une soirée « étincelles »

Une vingtaine de sculpteurs amateurs devraient participer et s’installer au jardin public. Mais l’originalité du concours vient du fait que la matière première – du fer donc – sera fournie par l’organisation. Et pas qu’un peu puisque les derniers mois ont permis la collecte de trois tonnes de fer à Salies et dans ses environs : dans les maisons, les cours, les jardins, les entrepôts…

Un matériau qui se présente sous différentes formes – plaques, tubes, objets – et qui ne demande donc qu’à être valorisé et magnifié par les artistes engagés dans le concours. À eux de se servir et d’identifier les morceaux qui leur seront le plus utiles.

Le concours de sculpture (3 000 euros de prix dont 1 000 euros pour le vainqueur) débutera dès ce jeudi pour durer jusqu’à samedi.

Il aura pour point d’orgue « une soirée étincelles » le vendredi soir, les sculpteurs étant incités à se servir de leur chalumeau et autres outils jusqu’à minuit, le tout sous les yeux d’un public qui sera invité à déambuler au sein du jardin public.

 

Commentaires

Soyez le premier à poster un commentaire ! Connexion

Soyez le premier à poster un commentaire !