Baptiste Vanweydeveldt


Sculpture, Dessin ... 106 Abonnés Membre depuis 2018

Retour à la liste Ajouté le 14 févr. 2020


capture2.jpg

DGM#5.5 entropie

C'est une sorte de rétrospective de dessins et de sculptures à La plus petite galerie du monde (ou presque) haut lieu atypique , 69 rue des Arts 59120 Roubaix

c'est en fait une salle de 200 mètres carrés qui a déja reçu mon travail en 2012..

Depui c'est une forme de dialogue entre Luc Hossepied, gérant de la galerie et moi...

voici ce qu'il écrit: et cela commence effectivement comme un dialogue :

"-Cabinet de curiosités, mnémosyne atlas, laboratoire ouvert ?

-Peut-être de l'art secondaire ?

Baptiste Vanweydeveldt, le retour ! Telle est la proposition de La plus petite galerie du monde (OU

PRESQUE) en ce mois de mars 2020.

En février 2012, il nous avait particulièrement séduits en présentant des installations savamment

orchestrées, pleines de sens, même si elles tenaient du bricolage agencé. Certaines de ces installations se sont dissoutes dans le temps, d'autres perdurent, métamorphosées. Tel le navire de Thésée qui, pièce par pièce, se trouva remplacé dans la forme, il en reste le nom... C'est ainsi que procède Baptiste Vanweydeveldt : par métamorphose de la création de son univers poétique.

De retour après un long voyage, Baptiste Vanweydeveldt redéploie ses notes de voyages, ses plans, ses croquis, le journal de bord d'une histoire sans héros, un filet à papillons dans lequel il a capturé les ersatz d'une mythologie contemporaine dont il épuise les significations au travers de plusieurs médiums.

Poétique, on vous dit !"


je vous y attends donc le dimanche 1er mars de 11h à 18h et tout les We jusqu'au 21 mars (info 06.61.75.66.07)

 

Commentaires

Soyez le premier à poster un commentaire ! Connexion

Soyez le premier à poster un commentaire !