22,09 $US
Livraison vers États-Unis incluse
Qualité Musée
Soutenez les artistes contemporains
22,09 $US
31,40 $US
87,21 $US
34,88 $US
2045 x 2589 px
Cette image est disponible pour téléchargement avec une licence
34,88 $US
139,54 $US
290,70 $US

Badia

regard-de-femme-31.jpg

Type d'œuvre
Dimensions
38,6x29,9 in
Thèmes connexes
Support ou surface
Toile
Technique mixte sur toile À propos de cette œuvre: Classification, Techniques & Styles Acrylique Peinture utilisant des pigments traditionnels mélangés à...
Technique mixte sur toile

Thèmes connexes

BelleFemmeRegardMétisseChocolat

Badia
Suivre
Je me considère comme autodidacte bien que ma technique ait été forgée grâces aux artistes que j'ai fréquentés et à l'esprit collaboratif qui règne dans la majorité d'ateliers. J'ai dessiné...

Je me considère comme autodidacte bien que ma technique ait été forgée grâces aux artistes que j'ai fréquentés et à l'esprit collaboratif qui règne dans la majorité d'ateliers. J'ai dessiné en même temps que j'ai appris à écrire en illustrant tous les supports que je trouvais. Mes livres et cahiers de classes avaient ma signature ce qui m'a parfois valu des réprimandes.
La figure humaine a toujours eu ma préférence. J’ai malgré tout avancé prudemment en dessinant et peignant les personnages de loin et de dos puis je les ai peu à peu rapprochés comme en les zoomant et en effaçant le paysage aux alentours. Depuis quelques années, je les ai retournés pour m’intéresser à leurs expressions et leurs traits de visage.
Si j’ai été influencée par les peintres viennois du début du 20ème siècle comme Gustave Klimt et Egon Schiele, j’ai toujours aimé les peintures du Caravage et Berthe Morisot entre autres. Les peintres qui me touchent énormément aussi sont Marc Chagall et Gérard Garouste par le côté féérique et Chimérique de leurs toiles.
Je peins souvent les personnages féminins en privilégiant les yeux qui me parlent beaucoup. Leur émotion est contenue mais leur regard, miroir de leur jardin secret, ne trompe pas.
Peindre me sert de défouloir et je ne sais en général pas exactement ce que peut donner au final une esquisse.

J'aime rêver dans le métro ou en terrasse de café à la manière de peindre un visage féminin qui m’inspire. Je fais parfois des esquisses qui peuvent me servir pour débuter un tableau mais je ne respecte jamais complètement l'idée première, de telle sorte que le personnage sort de mon imaginaire et n'existe pas dans la réalité.
J’ai appris à apprivoiser l’espace et à faire de rapides esquisses lorsque j’ai fréquenté l’atelier de sculpture de Françoise Frugier à Paris.
J'ai longtemps peint à l'huile mais l'acrylique répond mieux à mon envie pressante et impulsive de transcrire mon ressenti sur une figure que je commence. L'encre de chine, le brou de noix, le pastel gras et le fusain...etc viennent ensuite compléter mon tableau.

La peinture abstraite m'intéresse de plus en plus depuis que j'ai découvert son pouvoir d'expression, chose que je n'avais pas perçue jusque là. Elle nécessite de la disponibilité d'esprit et surtout une sensibilité à l'indicible. Mon parcours de vie a certainement attisé ces facultés. 

Voir plus de Badia

19,7x15,8 in
542,03 $US
7,9x7,9 in
Sur demande
47,2x39,4 in
3 566,47 $US
25,6x19,7 in
Sur demande

Artmajeur

Recevez notre lettre d'information pour les amateurs d'art et les collectionneurs