Retour en haut
Cossu Claude

Claude Cossu
fr France

Né en Champagne en 1934, sans faire de bulles. Carrière dans l'enseignement.
Dès la retraite, pratique l'expression artistique sur ordinateur, qui lui semble pleine d'avenir. Mais il faut attendre les logiciels modernes et l'impression couleur pour comprendre l'importance du potentiel créatif qu'elles permettent de libérer. Travaille sur Photoshop Pro depuis 2000.

Membre de l'association "Arts Actuels en Roussillon"
-

Membre de l'association "Rencontres de la Fontaine"
- galeriedelafontaine

Membre de la Maison des Artistes
-



Articles

Né en Champagne en 1934, sans faire de bulles. Carrière dans l'enseignement.
Dès la retraite, pratique l'expression artistique sur ordinateur, qui lui semble pleine d'avenir. Mais il faut attendre les logiciels modernes et l'impression couleur pour comprendre l'importance du potentiel créatif qu'elles permettent de libérer. Travaille sur Photoshop Pro depuis 2000.

Membre de l'association "Arts Actuels en Roussillon"
-

Membre de l'association "Rencontres de la Fontaine"
- galeriedelafontaine

Membre de la Maison des Artistes
-

Ancien auditeur au Collège de 'Pataphysique, Claude Cossu applique le principe de "prééminence de l'imaginaire sur le réel". La proximité de la démarche surréaliste, selon Breton, de "l'écriture automatique" comme explorateur des profondeurs de l'inconscient le conforte et le pousse vers des représentations abstraites de ses émotions ou de ses rêves.

Distinction

Distinction

Cette image "D'un Monde à l'autre" a remporté le prix de la meilleure image numérique du mois de septembre 2007 sur le site international Manscostyle (index2.php)

- 15 septembre 2007 : Award septembre 2007 du site submitManscostyle.


- 4 juin 2006 : 3ème prix du Concours International 2006 des ARTS NUMÉRIQUES en Val d'Argent


- 2005 Art Majeur Silver Award
- 2006 Art Majeur Silver Award


- 8 septembre 2005 : Saint Cyprien sur mer, Salon du mini-format : Médaille d'or.


- 19 avril 2004 : "Palais des Congrès" de Perpignan, Salon Annuel du Mini-format : Médaille de bronze.

Expositions passées

Expositions passées

EXPOS PERSONNELLES :
1-30septembre 2005 : Galerie "L'Appartement", Cannes : "Solitudes".
31 août- 30 septembre 2004 : Galerie "L'Appartement", Cannes : "Fantaisies et fantasmes".
1-30 septembre 2003 : Galerie "L'Appartement", Cannes : "Mondes imaginaires"
4 – 16 avril 2003 : Galerie « Arts Espace » , Grasse : « Impressions imaginaires et réalités virtuelles ».

EXPOS COLLECTIVES ET SALONS :
30 janvier-8 février 2008 : "Palais des Congrès", Perpignan, Salon International des Arts Plastiques de Perpignan.
Juin 2007 : Galerie Insider, Castelnau-le-Lez : « Déconstruction-reconstruction ».
1-10 février 2007 : "Palais des Congrès", Perpignan, Salon International des Arts Plastiques de Perpignan.
13-23 décembre 2006 : Participation aux "Rencontres de la Fontaine" - Bourges : Bonnets Rouges, 3 rue de la Thaumassière.
3 juillet-10 octobre 2006 : "Les couleurs de la vie", exposition itinérante dans le Berry avec la Galerie de la Fontaine.
19 juin-29 juillet 2006 : Galerie Insider, Castelnau-le-Lez : "Femme ! Femme ! Femme !".
2-4 juin 2006 : Festival international des arts numériques du Val d'Argent : "Les mondes souterrains". 3ème prix.
16-25 février 2006 : "Palais des Congrès", Perpignan, Salon International des Arts Plastiques de Perpignan.
3-9 septembre 2005 : "Salon d’arts plastiques du mini-format", Saint Cyprien Plage. Médaille d'or.
9-19 février 2005 : "Palais des Congrès", Perpignan, Salon International des Arts Plastiques de Perpignan.
13-19 avril 2004 : "Palais des Congrès", Perpignan, Salon Annuel du Mini-format : Médaille de bronze.
1er juin – 30 septembre 2003 : « Cannes Gallery », Cannes, participation à l’exposition collective.

Processus aléatoires et art numérique

Processus aléatoires et art numérique

La technique n’a jamais été négligeable dans l’œuvre d’un artiste. Les grands maîtres ont inventé de nouveaux supports, de nouveaux liants, de nouveaux pigments. L’artiste numérique franchit une étape supplémentaire, « l’ordinateur est une machine de feed-back qui rétroagit sur l’imagination technique de l’artiste et ouvre à celle-ci des possibilités insoupçonnées au départ par l’artiste lui-même. » (E. Couchot, N. Hillaire – L’Art numérique – Flammarion, 2003).

L'application de ces principes me conduit, dans un premier temps, à prendre de mes images anciennes et mettre en œuvre divers filtres de simulation (en particulier Filter Farm de K. Van Prooijen) ; Il arrive nécessairement un moment où, à la suite d’un grand nombre d’essais, une simulation particulière fait tilt, si j’ose dire. Les profondeurs de mon inconscient exhument une émotion, esthétique ou autre, un souvenir, un imaginaire … et c’est à partir de ce point que commence la deuxiéme étape : le travail conscient de mise au net des formes, des contrastes, de la netteté … On peut aussi explorer les différents modes de fusion de deux images antérieures et guetter, de la même manière, le déclic d’éveil de l’inconscient ... ou encore les deux ...

Désormais, mes compositions numériques sont imprimées sur Canon Prograf W6400 avec des encres à pigments résistantes aux UV. Les formats pourront atteindre 60 cm dans la plus petite dimension.