790,41 $US
26,11 $US
Livraison vers États-Unis incluse
Qualité Musée
Soutenez les artistes contemporains
26,11 $US
35,60 $US
92,56 $US
35,60 $US
4252 x 4252 px
Cette image est disponible pour téléchargement avec une licence
35,60 $US
142,40 $US
296,68 $US

Philippe Abril

Intérieur au tableau d'une vache (2021)

Type d'œuvre
Dimensions
19,7x19,7 in
Techniques
Support ou surface
Toile / Monté sur Châssis
Encadrement
Non
Acrylique sur toile - un intérieur déstructuré un brin "Basquiaien" mais avec une ambiance champêtre. À propos de cette œuvre: Classification, Techniques & Styles Acrylique Peinture...
Acrylique sur toile - un intérieur déstructuré un brin "Basquiaien" mais avec une ambiance champêtre.
Philippe Abril
Suivre
Né à Alès en 1962, Philippe Abril est passionné très jeune par l’univer de la photographie et des arts visuels ce qui le pousse en 1981 à passer un diplôme en imprimerie et Arts graphiques à Grenoble. Pendant...

Né à Alès en 1962, Philippe Abril est passionné très jeune par l’univer de la photographie et des arts visuels ce qui le pousse en 1981 à passer un diplôme en imprimerie et Arts graphiques à Grenoble. Pendant 25 ans, il travaille au « Dauphiné Libéré » comme photocompositeur. Parallèlement, il suit des cours de photographie et d’aquarelle et anime des ateliers-photos. Pour lui la photographie est le moyen le plus immédiat pour créer des images, mais ce noble médium ne lui suffit pas en tant que tel et il colorise ces tirages baryté avec des encres translucides et commence à ajouter des touches de peinture acrylique dans ses recherches. C’est vers la fin des années 90 qu’il découvre les fabuleuses possibilités de l’outil numérique grâce à un PC, un scanner et un célèbre logiciel de retouche d’image.
La peinture, celle des musées, il la connait depuis tout petit via les belles collections de revues et livres d’art de son père. Voilà l’aventure est commencée, il va désormais mixer des photographies anciennes (les photos de famille) avec les tableaux de Maîtres. Résultat surprenant, touchant onirique et fascinant de voir naître un dialogue entre « l’anonyme et le chef d’œuvre ». Mais ce n’est pas encore assez car le désir profond et là, puissant et pressant, La Toile, ce monstre de tissu blanc tendu sur un châssis... Mais comment débuter après avoir vu tant de chefs d’œuvre de Velasquez à Basquiat, de Rembrandt à Picasso, De Kooning et tous les autres...
" Le moment de la création est une rencontre, un voyage au but incertain fait de détours et surprises, une lutte aussi parfois... ce qui importe étant le résultat, la fixation de ces cristallisations de matières, couleurs et sensations avec la prise en compte de l’aléatoire et de l’accident. Mes images sont une sorte d’écriture automatique qui puise sa source dans les recoins mystérieux de l’inconscient. Une quête perpétuelle de structure, de construction et d’articulation, de jaillissements, un mouvement vif, plein d’énergie sans être nerveux, évoquant des atmosphères, des ambiances ou s’entremêlent, architectures éclatées, arborescence faisant référence à une encyclopédie imaginaire et naïve. Il y a la volonté de maîtriser la lumière, les couleurs, en jouant des transparences, des coulures, des rythmes et répétitions de motifs. La peinture acrylique avec son séchage rapide permet la reprise et les superpositions, je donne à mes compositions un aspect textile aux couleurs chatoyantes entre l’enluminure et le cabinet de curiosités, un mélange des genres et techniques, collage, pastel, feutre, Posca et graphite. J’aime le langage non-verbal entre signes et symboles, réalisme et non figuration. Une œuvre aboutie garde toujours une part de mystère "

Voir plus de Philippe Abril

15,8x15,8 in
660,9 $US
15,8x15,8 in
Pas à Vendre
31,5x31,5 in
Sur demande
18,1x15 in
Sur demande

Artmajeur

Recevez notre lettre d'information pour les amateurs d'art et les collectionneurs