2 097,81 $US
22,04 $US
Livraison vers États-Unis incluse
Qualité Musée
Soutenez les artistes contemporains
22,04 $US
31,32 $US
87,00 $US
34,80 $US
3024 x 2252 px
Cette image est disponible pour téléchargement avec une licence
34,80 $US
139,20 $US
290,00 $US

Pich

Sardinier croisant le phare des baleines (2012)

Type d'œuvre
Dimensions
23,6x31,9 in
Techniques
Support ou surface
Toile / Monté sur Châssis
Encadrement
Non
Aujourd'hui encore on fête la sardine notamment fin juin à Ars-en-Ré. Ce petit poisson abondait en Sardaigne d'où vient son nom, du grecque «sardêgnê». Durant l'Antiquité, à peine débarqué sur les quais, ce petit poisson argenté était consommé frais ou conservé dans des barils de sel. Puis au XIXe siècle, la sardine à l’huile, grâce...
Aujourd'hui encore on fête la sardine notamment fin juin à Ars-en-Ré. Ce petit poisson abondait en Sardaigne d'où vient son nom, du grecque «sardêgnê». Durant l'Antiquité, à peine débarqué sur les quais, ce petit poisson argenté était consommé frais ou conservé dans des barils de sel. Puis au XIXe siècle, la sardine à l’huile, grâce à sa mise en conserve, deviendra un produit de première nécessité. Elle sera une spécialité de la Bretagne et de la Vendée. C'est aussi pour cette raison que la sardine n'aime pas une «mer d'huile»!
Sur la côte charentaise, la sardine qui est pêchée l’été, ne se vend que fraîche. En mer, ce poisson se déplace en bancs en surface et fraie toute l’année de l’estuaire de la Gironde à la Loire. Elle est pêchée à la «bolinche», un filet rectangulaire muni de flotteurs. Ou bien encore, en plus grande quantité aujourd'hui, avec un chalut pélagique qui est traîné par deux chalutiers.
Ici, un sardinier croise le phare des Baleines pour rejoindre Ars en ré, son port d'attache;

Huile sur toile 60x81cm.
N°d'identification de l'oeuvre sur le registre du peintre:017/2523/23

Thèmes connexes

Tableau De PichBateau De PêchePêche À La SardineÎle De Ré

Pich
Suivre
Originaire de Bourgogne, Michel Thévenot dit PiCH, a choisi de s'installer sur l'île de Ré après un parcours professionnel de gestionnaire des ressources au sein de grandes entreprises...

Originaire de Bourgogne, Michel Thévenot dit PiCH, a choisi de s'installer sur l'île de Ré après un parcours professionnel de gestionnaire des ressources au sein de grandes entreprises parisiennes et picardes des secteurs de l'industrie chimique et de l'informatique.

L'art et la nature - il a notamment consacré dix ans à l'élevage équin - sont les univers  dans lesquels il évolue dès son plus jeune âge. Encouragé par ses professeurs à  cultiver ses dons, c'est surtout au cours de sa scolarité qu'il s'est passionné pour le dessin, l'écriture et la musique.

A l'adolescence, PiCH approfondit les techniques picturales à  l'Académie des Beaux-Arts de Bourges puis autour des années soixante-dix, il s'essaye à la musique et à l'écriture. Auteur et chanteur, il se produit sur scène avec son groupe de musiciens, en première partie de grands noms de la chanson française tels que Gréco, Mouloudji ou encore Escudero.

Lorsqu'il arrive dans l'île de Ré qui lui "insuffle toujours plus d'inspiration", l'artistetelle une évidence, renoue avec ses talents d'antan. Il reprend les pinceaux et réalise  des toiles figuratives, principalement  des marines - la mer, les bateaux, les sites incontournables... qu'il expose lors de manifestations organisées dans les villages rétais, jusqu'à obtenir une reconnaissance de ses pairs le hissant au rang d'artiste peintre professionnel en 2015.

Lauréat  de la quatorzième édition du palmarès national des styles 2017, il intègre le 17/12/2017, la grande famille des peintres contemporains certifiés et cotés de i-CAC.

Depuis 2018, PiCH a temporairement délaissé le style figuratif pour laisser place à l'abstraction et à l'imaginaire inspiré par le mystère des grandes profondeurs du monde sous-marin - "les Abysses, la ceinture de feu" - A  Monte-Carlo, à  l'occasion  de la compétition internationale des  styles artistiques 2019 qui s'est déroulée le 2 décembre 2019, le prestigieux Grand Trophée International des Styles Artistiques - Monaco 2019 a été attribué au peintre PiCH, pour son style d'abstraction paysagiste sous-marine et  la contribution nouvelle que ses oeuvres apportent à l'esthétique subaquatique dans l'art contemporain international d'aujourd'hui.


Le  11 mai 2021, CiRCLE FOUNDATION FOR THE ARTS lui a décerné un AWARD

D'EXCELLENCE pour son tableau "COQUELICOTS EN TOSCANE"

                                                 

De 400€ en 2014 (valeur moyenne estimée pour un tableau de format 15P - 65cmx50cm), la cote n'a pas cessé de progresser.  Et, depuis le 6 décembre 2019, elle est de 1170€

AKOUN  14/01/2014 :  400€; AKOUN  03/11/2015:   600€;   AKOUN: 28/10/2017:   700€; 

 i-CAC    17/12/2017 :   813€; i-CAC:   15/04/2019:  1008€; i-CAC:    06/12/2019:  1170€

                             soit une valeur moyenne actuelle du point de 78€

           






Voir plus de Pich

15,8x11,8 in
854,27 $US
31,5x31,5 in
2 600,67 $US
15x18,1 in
1 003,35 $US
25,6x31,9 in
2 083,62 $US

Artmajeur

Recevez notre lettre d'information pour les amateurs d'art et les collectionneurs