2 225,66 $US

Philippe Loze

Femme face à la mer (2021)

Type d'œuvre
Dimensions
39,4x26 in
Support ou surface
Panneau synthétique
Encadrement
Non
Le cœur à marée basse, ne reste qu'un amer. Cette femme, face à la mer. Sempiternel point de repère. C'est le visage de ma mère. Phare qui éclaire ma nuit. Qui me guide sans bruit. Depuis le jour où j'ai vu le jour. Depuis toujours. Et pour toujours. C’est le visage...
Le cœur à marée basse, ne reste qu'un amer.
Cette femme, face à la mer.

Sempiternel point de repère.
C'est le visage de ma mère.
Phare qui éclaire ma nuit.
Qui me guide sans bruit.
Depuis le jour où j'ai vu le jour.
Depuis toujours.
Et pour toujours.

C’est le visage de mon amour.
Celle qui marche à mes côtés.
Depuis un peu moins longtemps que le long temps.
Un peu moins longtemps, mais pour longtemps.
Celle au côté de qui je chemine.
Navigue à vue, à l'estime.
Barrant sous son étoile.
Bordant ma grand-voile.
Cap sur ces points de repère.
Tout est paré, tout est clair.

Thèmes connexes

FemmeBleuMer

Philippe Loze
Suivre
Je fais de la  création photo intégrant autant la contemplation que le mouvement, en me jouant intentionnellement de la lumière, des formes et des couleurs .  Le demi-siécle passé. Originaire...

Je fais de la  création photo intégrant autant la contemplation que le mouvement, en me jouant intentionnellement de la lumière, des formes et des couleurs .


 Le demi-siécle passé.

Originaire du sud-ouest de la France.

J'ai embarqué sur un voilier dans les années 80,  j'en suis revenu avec la passion de la voile et de la mer.

 Déposé au cap de la Hague (pointe du Cotentin, France) un beau jour de 1990 par la marine nationnale, j'ai passé 18 mois a surveiller et contempler le littoral.

Mon  chemin : 20 ans dans le transport maritime, skipper, éleveur de chevaux de sports, thérapeute...

 Le naturel contemplatif est un handicap dans une société basée sur la performance et la compétition. 

La photographie est un des rares domaines ou cela est "peut-être" un avantage. 

 Elle  est entrée dans ma vie de bonne heure, mais j'étais un jeune "couillon" trop fainéant pour apprendre les règles de l'art.

25 ans plus tard elle est revenue par "hasard" et depuis nous cheminons ensemble.

Mon envie d'image prend sa source dans deux mondes que je connais bien, les chevaux et le bord de mer. 

Suite a une déconvenue, j'ai décidé de libérer mes images. 

Aller de ce qu'elles "se devaient d'être" pour tendre vers ce qu'elles "pouvaient être" et surtout, ce que j'avais envie "quelles soient".

Quelques temps après, par un merveilleux hasard, j'ai fait la découverte du travail de Hernst HASS et de sa série "classic motion".

Lui et d'autres bien avant moi ont fait ce choix :

 "lassé de la réalité évidente, je trouve ma fascination a la transformer en un point de vue subjectif" ( E HASS)


Ils valident ainsi mon cheminement. 

Je peux alors essayer d'ajouter mon petit caillou à l'édifice.


 





Voir plus de Philippe Loze

43,3x78,7 in
Pas à Vendre
26x39,4 in
2 225,66 $US
Pas à Vendre
Pas à Vendre

Artmajeur

Recevez notre lettre d'information pour les amateurs d'art et les collectionneurs