33,89 $US
457 x 500 px
Cette image est disponible pour téléchargement avec une licence
33,89 $US
135,55 $US
282,40 $US

Mena

11 Ext 200x200cm metal 2008 (2008)

Type d'œuvre
Dimensions
78,7x78,7 in
métal À propos de cette œuvre: Classification, Techniques & Styles Peinture La peinture est une forme d'art consistant à peindre sur une surface en y appliquant...
métal
Artiste représenté par ArtistikGuerilla
Mena
Suivre
La recherche passionnée de l’imago à travers un renouveau structurel et formel diffus, tant du sens que du signifiant -renouveau dont la plénitude débouche sur des figures imprécises se dilatant en gestes informels,...

La recherche passionnée de l’imago à travers un renouveau structurel et formel diffus, tant du sens que du signifiant -renouveau dont la plénitude débouche sur des figures imprécises se dilatant en gestes informels, en une graphie spontanée et en des couleurs apaisées - constitue pour Rigoberto Mena une obsession depuis qu’il a découvert les clés mystérieuses de sa poétique visuelle au cours du siècle dernier. Depuis qu’il a reconnu dans l’abstraction l’unique langage pour communiquer avec nous dans ce monde complexe de signes et de symboles qui nous entoure. L’abstraction, voilà ma patrie, s’est-il dit à lui-même il y a longtemps déjà, paraphrasant Fernando Pessoa.
Etranger à la condition post-moderne, - partagée à l’origine entre captation de modèles historiques et déconstructions structurelles de langages et de modes d’expression – ce créateur a vu glisser à ses côtés, tel celui qui observe un carnaval impressionnant, débordant de masques, de musique, de magie, d’illuminations et de fantaisie, la plus grande mise en scène jamais orchestrée par le monde de l’art depuis son apparition dans les sphères aristocratiques à l’aube de la Renaissance. Il l’a savourée avec humilité et dévotion, comme nombre d’autres créateurs ; mais cette atmosphère fascinante et vertigineuse n’a pas suffi à faire disparaître son authentique impulsion créatrice et sa kyrielle de sentiments et de tendresse. Il est demeuré en marge du défilé, dans un endroit discret, les yeux grand ouverts, attentifs à la mécanique de ce monde aux actions innombrables et à la visualité attirante qui a paru nous annoncer, vingt ans durant, à grand renfort de tambours, d’étendards et de trompettes ailées, la fin et le début de toute chose.
Presque trente ans ont passé et les eaux commencent à regagner leur lit. Bien plus : certains traits isolés, certaines nouvelles qui nous arrivent de ci de là, tendent à indiquer, malgré la brume intense qui nous recouvre encore, un lent repositionnement de cette modernité tronquée qui n’est pas parvenue à réaliser la totalité de ses vastes rêves au long de quarante dures années caractérisées par de nombreux projets artistiques et manifestes esthétiques et par de graves évènements mondiaux, la naissance d’Etats, l’ascension et la chute de dirigeants ; des révolutions aussi.
Voilà ce que perçoit Mena, moins soucieux aujourd’hui de l’avenir et des vicissitudes de la vie, apaisé dans son environnement proche, et qui a pris conscience que seul le royaume mystérieux de la peinture pourra lui assurer son épanouissement personneL Il semble n’être venu au monde que pour une chose : peindre. Et s’il devait fournir une seconde raison, il répondrait très certainement, sans même bouger, ou à peine, un seul muscle du visage : peindre.
Héritier de certaines expressions participant du savoir et de la connaissance, principalement originaires de ce qu’il est convenu d’appeler l’extrême-Orient ; avide de construire autour de lui une atmosphère intime subtilement é...

Voir plus de Mena

53,2x74,8 in
Sur demande
39,4x39,4 in
Sur demande
47,2x47,2 in
Sur demande
Sur demande

Artmajeur

Recevez notre lettre d'information pour les amateurs d'art et les collectionneurs