Mariekverbois


Peinture, Arts numériques ... 226 Abonnés Membre depuis 2010

Actualités de l'artiste Mariekverbois

Ajouté le 28 janv. 2021
Lien permanent | Commentaires

TUMULTES Galerie Bridaine .Octobre 2020. RUE BRIDAINE 75017


Ajouté le 20 févr. 2020
Lien permanent | Commentaires

Solitudes Océaniques

Maison de l'Etang, Rue de l'Étang, Louveciennes, France

vendredi 6 mars 2020
dimanche 22 mars 2020

tsunami-3.jpgUne exposition relatant mon travail sur les Solitudes, les tourmentes du monde que nous adorons et piétinons . L'idée que les fins sont possibles, des points de vue qui basculent, alors les images du monde redeviennent fragiles ou des témoignages d'une certaine inquiétude...


Ajouté le 22 juin 2019
Lien permanent | Commentaires 1

Peintres en Liberté au Centre RAVEL: 6 avenue Ravel 75012. Du 15 Juin AU 28 JUIN 2019.


Ajouté le 4 mai 2019
Lien permanent | Commentaires

Peintres en Liberté.. Version 2019 à Vilaines sous Lucé. 72150. Dimanche 5 MAI 2019 de 10h à 19H.

LA DISCORDE DES EAUX
Saint-Vincent du Lorouër


Ajouté le 24 mars 2019
Lien permanent | Commentaires

Littoral au Café des Petits Frères

Café des petits frères, Rue des Batignolles, 75017 Paris, France

lundi 4 mars 2019
dimanche 31 mars 2019

expo-mars-2019-4.jpg


Ajouté le 3 déc. 2018
Lien permanent | Commentaires

TSUNAMIS

20191129-155637.jpg Tsunami.

 Je les regarde tous  avec attention.et je lis beaucoup  à propos de....  

Ce total engloutissement, qui peut survenir de plusieurs phénomènes géologiques: séismes, glissement des plaques, éruptions volcaniques,effroyables tempêtes  est une rupture fatale avec  l'environnement , les humains,  la vie quelqu'elle soit, ayant  déjà semé terreur , désolation , dévastation , une histoire d'apocalypse, par delà les temps et les ères géologiques.
Mon travail tente de s'arrimer à quelque chose qui subsisterait , je ne sais pas encore, ce que je vais découvrir de ces traces, de ces restes et déchets, de  ces souvenirs...

Aussi des rapprochements personnels:

 Je tiens un petit lapin en peluche par la main. .  la vague qui arrive et qui met tant de temps à se gonfler  et qui dresse sa face liquide , le minuscule surfeur qui fuit sous sa crète, celle  qui court et cependant qui n'avance pas...

Et puis ce qui reste , ce qui renaît fatalement des catastrophes, une autre façon de recommencer, de modifier , de triturer le vivant.

Je pense à MALAXE d'A.Bashung.


Ajouté le 3 déc. 2018
Lien permanent | Commentaires

LITTORAL. Exposition à la Galerie MU, 56 rue Blanche 75017

Une marche pas toujours tranquille....... le long de quelques rivages que j'ai aimé, de l'ïle d'YEU, en passant par le Cap Ferret, les souvenirs d'enfance, et quelques arrêts sur images, entre deux eaux, un poisson perdu , interprétation des déchets en situation de flottements , des impressions marines, une sirène échouée dans les rochers , des sables qui dissparaissent etc...
ce travail n'est pas terminé, il aura des répercussions encore, étant donné l'état des rivages et la problématique de leurs disparitions progressives ou catastrophiques.


Ajouté le 25 juil. 2018
Lien permanent | Commentaires

LITTORAL

53 Rue Blanche, Paris, France

mardi 26 juin 2018
samedi 14 juillet 2018

mes travaux sur le paysage marin en passant des rochers de l'île d'Yeu , au rivages du Cap-Ferret, et les bords méditerrannéens.


Ajouté le 25 juil. 2018
Lien permanent | Commentaires

Exposition Littoral . Galerie MU

53 Rue Blanche, Paris, France

mardi 26 juin 2018
samedi 14 juillet 2018

La Galerie MU accueille Marie Kresser-Verbois à partir du 26 juin 2018.
Le thème du LITTORAL illustre cette exposition, de l'île d'YEU, du Cap-Ferret à la Bretagne et la Méditerranée.

img-20180628-wa0004.jpg


Ajouté le 25 juil. 2018
Lien permanent | Commentaires

Exposition Littoral . Galerie MU

53 Rue Blanche, Paris, France

mardi 26 juin 2018
samedi 14 juillet 2018

La Galerie MU accueille Marie Kresser-Verbois à partir du 26 juin 2018.
Le thème du LITTORAL illustre cette exposition, de l'île d'YEU, du Cap-Ferret à la Bretagne et la Méditerranée.

la-dune.jpg


Ajouté le 15 juil. 2017
Lien permanent | Commentaires

Les pas mouillés.

J'aime cette zone limite sable- eau- ciel qui fait la particularité de certains caps.
Ce paysage qui s'arrête et se continue en reflets et en lointains, la faune des dunes, l'ombre zébrée des ganivelles sur le sable, les flots qui s'étreignent devant le cordon dunaire, les jeux de transparence mousseuse et le fourmillement de l'écume.....
je l'aime à cause d'un texte de Lévi -Strauss qui parle à propos du littoral et des menaces qui l'anéantissent:
"Au lieu que le littoral ébauche , comme autrefois, une image anticipée des solitudes océaniques, il devient une sorte de front... où les hommes"
Ces mots de "solitudes océaniques" me renvoient les temps purs d'une nature souveraine et libre où l'homme n'avait encore rien gâché et pollué....
J'aime les heures du petit matin et la laisse de mer qui serpente sur le sable, tandis que mes pieds nus creusent une flaque éphémère. la mer nous renvoie ces rebuts de civilisation, mais aussi la salive des vagues , de merveilleux crachats, des "morves d'azur" comme dit RIMBAUD dans le Bateau ivre...


Ajouté le 22 avr. 2017
Lien permanent | Commentaires

Littoral ou promenades océanes.

Direction le Cap... non pas celui d'Afrique mais celui de la côte atlantique , Le Cap Ferret.
L'idée du littoral de France. puis du littoral en général.
.Côtes , berges, chemins de douanes, falaises, dunes, plages , grèves, tous ces eco -systèmes qui font la beauté de nos côtes et qui sont devenues extrêmement fragiles, menacées, livrées aux forces des éléments naturels mais aussi à l'entêtement des hommes.
Chercher dans cette frontière mouvante les éléments picturaux qui donnent à sentir et voir des formes précaires , cailloux ,rochers , vagues,herbes, flaques, déchets, sables etc...des plus forts aux plus fragiles.Les relier par l'esprit de la matière , les redessiner , les effleurer , juste pour rendre compte de leur existence, pour pointer leur existence même sous l'eau, même au creux d'une flaque insignifiante...mais tenir compte de cette vie tout court, à préserver sur notre littoral quel qu’il soit.
Un sentier le long des plages, une barrière pour préserver des enclos de végétation dunaire,observer des plages et tout ce qu'apportent vagues et vents, voilà une belle pêche de sensations pour remercier les choses d'être encore là, flore , animaux et minéraux.


Ajouté le 5 févr. 2017
Lien permanent | Commentaires

Promenades océanes.

CAP SITELLE11 impasse des Sitelles33970 Cap Ferretwww.artssitelle.over.blog.com

mardi 18 juillet 2017
dimanche 6 août 2017

J'aime cette zone limite sable mer ciel terre, qui fait la singularité de certains caps.Comme celui du Cap Ferret.Tout d'un coup, la limite atteinte d'une promenade vers l'océan, tout se dessine en lignes nuancées, ou sans lignes, en transparences ou en contre jours, en abstraction floutée...Tous ces fourmillements maritimes, ces possibilités lumineuses, sont portées par la vague, qui rythme ce paysage et ramène sans cesse le regard vers l'infiniment petit, grain de sable, algue, caillou, débris de bois flotté, rocher isolé.
mon paysage océanique est mon paysage intérieur, sans cesse changeant.

20170128-170011.jpg


Ajouté le 29 janv. 2016
Lien permanent | Commentaires

Mémoire d'Outremer.

Espace culturel Louis Delgrès89 Quai de la Fosse 44000 Nantes0240717657

vendredi 3 juin 2016
mercredi 22 juin 2016

Venant à la suite de mes travaux sur le minéral, les pierres gravées, je présenterai,à l'invitation de l'Association de l'espace culturel Louis Delgrès, la continuité picturale de ce cheminement qui me conduit vers la Caraïbe, principalement vers la Guyane, avec ses roches gravées amérindiennes.

2016-02-14-19-53-07.jpg


Ajouté le 21 août 2015
Lien permanent | Commentaires

Météores

big-one-blue.jpgBIG ONE BLUEJe présente des travaux récents sur la matière minérale.

Je cherche des pierres

sur une île

Je les touche, les observe, les mesure, je relève leur empreinte sur des papiers de riz, à la manière chinoise.

J'ai rencontré de belles lectures sur l'écriture  des pierres (R.Cailloix)

J'en ai adoré la poésie, l'imaginaire et l'étude précise des mots.

Le cosmos s'est ouvert pour laisser passer les météores.Leur traînée m'a ouvert la voie des possibles , la trace des origines.

Du cosmos à ma façon de prendre les pierres comme témoins,je pense que la méditation se trouve entre elles, et que ce réceptacle minéral est infiniment vivant .

 

 


Ajouté le 16 juil. 2015
Lien permanent | Commentaires

Conversation avec une météorite

Pierres posées comme un chaos sur une île, pierres levées , rochers ou menhirs et autres tables , le minéral me sidère et me propose toutes les discussions sur la matière, l'empreinte,l'absence, la masse, la présence, le silence, l'univers, le cosmos...
Des météorites sillonnent le ciel, glace et pierre fusionnent et fondent au milieu des étoiles, le rêve des confins , plus loin, plus loin, peut-être la vie?
"Angora, montre- moi d'où vient la vie?"


Ajouté le 16 juil. 2015
Lien permanent | Commentaires

Pierres et météores

Pour les journées du Patrimoine en Sarthe ( église de Saint -Vincent du Lorouër)
Marie K Verbois expose son chemin de pierres et météores.
journées du 20 et 21 septembre.


Ajouté le 28 juin 2015
Lien permanent | Commentaires

Les Journées du patrimoine en Vallée du Loir.

Eglise de Saint- vincent: 1 rue chevalier. 72150. Saint -Vincent du Lorouër. Monument inscrit sur la liste des monuments historiques.

dimanche 20 septembre 2015
lundi 21 septembre 2015

Pierres et Météores. Exposition des peintures de Marie Kresser-Verbois sur le thème de la pierre.



Contact: Association du patrimoine de St-Vincent. Mr. Guiochon (0160120040)

dsc03568.jpg


Ajouté le 1 mai 2015
Lien permanent | Commentaires

Murs du Monde & Pavé 68

Pour voir venir ce beau mois de Mai, des pensées pour ces Murs qui se dressent contre la peur des autres , et pour ces pavés qui ont répondu avec violence contre l'impuissance de nos sociétés à redonner aux peuples le goût perdu du bel avenir.


Ajouté le 9 avr. 2015
Lien permanent | Commentaires

ASPERITES

Une passion qui se révèle dans un départ... c'est un peu d'amour quand il vous quitte!
Voici mes ROCKS, mes pierres , mes rochers, mes cailloux.
Une technique d'empreintes me les rend authentiques et présents , je les introduis par collages dans mes toiles, avant de leur redonner sens ou absence, attentive à l'histoire et la culture d'une île, mais plus pour ce fil conducteur qui m'entraîne vers les vagues, les rivages , les bois et la grève , la terre et le sable.
La pierre et l'eau, deux forces qui se parlent, qui chantent ou murmurent... Les fées savez-vous, et tout le cortège des fras ou des elfes chuchotent autour des cupules, des bassins pleins de mousses, des pierres levées et des tables dissimulées dans les sous-bois et les taillis d'épineux.
Moi, je suis une chinoise qui se souvient d'une technique ancienne, et mon vélo tourne dans ma tête!
Munie de chansons, de lectures , je voudrais comme Bashung , avoir l'amour en bandoulière , ou plutôt la peinture en bandoulière!