Agnan Kroichvili


Peinture 34 Abonnés Membre depuis 2005
Le Grand Serre, France

2011-Lancharre-Pierres écloses et empreintes de sept lieux- Mégemont 27 oeuvres

« Pierres écloses » - Agnan KROICHVILI
Exposition à Chapaize et Lancharre
Du 16 septembre au 2 octobre 2011
----------------------------------------------

L’exposition - installation présentée est une suite logique, après les expositions-installations de Baume-les-messieurs et Gigny sur Suran en 20 Lire la suite
« Pierres écloses » - Agnan KROICHVILI
Exposition à Chapaize et Lancharre
Du 16 septembre au 2 octobre 2011
----------------------------------------------

L’exposition - installation présentée est une suite logique, après les expositions-installations de Baume-les-messieurs et Gigny sur Suran en 2009 et 2010, présentées par le Conseil Général du Jura, dans le cadre de l’anniversaire de l’Abbaye de Cluny fondée en 910 par l’abbé Bernon et douze moines de ces deux abbayes. Suite logique car la pré-connaissance des dalles funéraires de Lancharre m’a ouvert les yeux, bien plus tard sur celles de Baume-les-messieurs, de Gigny sur Suran et sur bien d’autres aujourd’hui. Suite logique du fait de la proximité de Lancharre et de Chapaize avec Cluny et de leur appartenance commune à l’ordre bénédictin. Et pour finir, au-delà du lien spirituel : un lien de sang découvert entre Marguerite de Germolles de Lancharre et Jean de la Grange (de Germolles) aussi prieur de Gigny sur Suran.

Voilà qui m’incite à réagir en ces lieux.

« Pierres écloses »
Le titre de l’exposition-installation évoque à la fois le renouveau de Lancharre : « un nouvel écrin pour ces témoins du temps », de par sa restauration, et l’éclosion printanière après un endormissement (paupières closes) dans un lieu clos, ce béguinage.

Le parcours est une invitation à poser un nouveau regard sur les dalles et leur dessein en transcendant leur caractère funéraire par une résurrection re-soulignant l’intelligence et la beauté du trait, une transfiguration libre provoquée par différentes variations infinies.

Le support, des toiles sans châssis, comme des bannières, nous libère du cadre, en gardant un caractère éthéré aux tableaux, que chaque dalle érigée, puisse être libre dans le vent des courants d’air, la dimension de ces dalles et leur poids n’autorisant guère ce déplacement.

La peinture seule autorise les empreintes, un double comme par magie, une coïncidence. Encore une autre similitude historique : l’image transférée sur le Saint Suaire ou sur le voile de Véronique, une empreinte sur tissu, un linge.
Comment ne pas mettre en relation aussi ce travail avec une démarche plus contemporaine sur le multiple par la sérigraphie ?


La multiplication du motif des dalles, comme des pétales, et les différentes interprétations qui en découlent donnent une transposition contemporaine aux vivants, comme une transcription gravée sur les supports modernes des partitions de musique ancienne.
Pour élargir la réflexion une comparaison avec les brass-rubbing en Angleterre s’impose. Ce procédé peu connu en France a une certaine analogie avec ma démarche. Il s’agit de révéler par frottage avec des craies sur une feuille de papier, la gravure des dalles funéraires qui sont majoritairement recouvertes de laiton, particularité rare en France. Cette technique reste une copie. A ma connaissance, la peinture n’a jamais été utilisée jusque là comme médium.
Ne doit-on pas lire aussi en filigrane à travers ces images et ces mots rappelant les manuscrits et leur enluminure, l’invention de l’imprimerie grâce à la gravure ?
Des peintres du Fayoum, aux icônes russes de la tradition byzantine et les oklad qui les recouvrent, aux pierres plates ou pierres tumulaires, il me semble qu’il n’y a qu’un pas jusqu’à ce qui me parait être l'achèvement de cet art funéraire : les danses macabres. Certaines compositions, de par le trait et leur diaphane transparence volontairement ainsi créée, nous renvoient à l’art du vitrail qui semble en être le prolongement par leur préfiguration de la pierre au verre. D’autres, de par la matière, évoquent les lourdes et riches tapisseries d’un autre temps.
Ces réalisations ne se situent-elles pas à cette période charnière du passage de l’art roman à l’art gothique où les vitraux et la sculpture prendront ensuite le dessus ?
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Je me propose après avoir travaillé pendant trois ans sur l’anniversaire de la fondation de Cluny de présenter en l’abbaye de Mégemont, plusieurs œuvres accomplies à partir des dalles funéraires de différents sites tels que Baume-les-messieurs, Gigny sur Suran, Ainay de Lyon etc…Au total plus de 15 matrices ont été réalisées.

Bien qu’il s’agisse d’une abbaye cistercienne, nous savons que la fondation de Cluny marque un tournant à l’approche de l’an mil, le sol de France se recouvrant de « la robe blanche des églises ». Nous savons que l’ordre cistercien découle du même ordre que celui de Cluny avec une règle commune : celle de St Benoit appliquée avec une plus stricte observance.

Mon attention à la lecture de l’histoire du lieu a été attirée par le fait qu’en 1612, les moines laissent le monastère de la la Bénisson Dieu aux bernardines de Mégemont sous l’administration de la jeune abbesse Françoise de Nérestang, sœur de Claude, abbé du lieu ainsi échangé.

La présence sur le site de la Bénisson Dieu de trois dalles funéraires dont deux d’abbés et une du chevalier de L’Espinasse et de sa femme m’incite à ce rapprochement.
en mémoire de cette permutation des deux lieux, symbolisant le lien spirituel et de sang qui les unit.

Ces pierres tombales, classées Monuments Historiques en 1898, ont été relevées en 1933 par mesure de sauvegarde. Les voici aujourd’hui au fur et à mesure de notre cheminement, devant nous, par ce second relevé, révélées à notre regard.
De ce tracé du dessin au cœur de la pierre, à cette trace déposée, les voici dans l’attente de notre relecture au second degré.

Manifestation de l’esprit, paraphrasant le psaume 48-1

« Ma main tracera des lignes et des courbes
Une image à l’unisson de mon cœur
L’œil attentif aux signes,
J’exposerai sur les cimaises mon énigme ». Lire moins

Peinture, œuvre d'art par Agnan Kroichvili
©2011 Agnan Kroichvili
Humbert de Lespinasse et sa femme la Bénisson Dieu - Peinture ©2011 par Agnan Kroichvili -
Sur demande
Humbert de Lespinasse et sa femme la Bénisson Dieu
Peinture,
Peinture, œuvre d'art par Agnan Kroichvili
©2011 Agnan Kroichvili
Jacques de Vergey Ainay - Peinture ©2011 par Agnan Kroichvili -
Sur demande
Jacques de Vergey Ainay
Peinture,
Peinture, œuvre d'art par Agnan Kroichvili
©2011 Agnan Kroichvili
Louis de chassal Baume-les-Messieurs - Peinture ©2011 par Agnan Kroichvili -
Sur demande
Louis de chassal Baume-les-Messieurs
Peinture,
Peinture, œuvre d'art par Agnan Kroichvili
©2011 Agnan Kroichvili
Claude Morel Baume-les-Messieurs - Peinture ©2011 par Agnan Kroichvili -
Sur demande
Claude Morel Baume-les-Messieurs
Peinture,
Peinture, œuvre d'art par Agnan Kroichvili
©2011 Agnan Kroichvili
Isabeau en relief-Lancharre - Peinture, 72,8x34,3 in ©2011 par Agnan Kroichvili -
Sur demande
Isabeau en relief-Lancharre
Peinture, 72,8x34,3 in
Peinture, œuvre d'art par Agnan Kroichvili
©2011 Agnan Kroichvili
Fauquette de Nanton et Guillaume de Germolles Lancharre - Peinture ©2011 par Agnan Kroichvili -
Sur demande
Fauquette de Nanton et Guillaume de Germolles Lancharre
Peinture,
Peinture, œuvre d'art par Agnan Kroichvili
©2011 Agnan Kroichvili
Isabeau gravée-Lancharre - Peinture, 70,9x30,3 in ©2011 par Agnan Kroichvili -
Sur demande
Isabeau gravée-Lancharre
Peinture, 70,9x30,3 in
Peinture, œuvre d'art par Agnan Kroichvili
©2011 Agnan Kroichvili
Jehan le bâtard Baume-les-Messieurs - Peinture ©2011 par Agnan Kroichvili -
Sur demande
Jehan le bâtard Baume-les-Messieurs
Peinture,
Peinture, œuvre d'art par Agnan Kroichvili
©2011 Agnan Kroichvili
Isabeau lumière Lancharre - Peinture, 67,7x30,3 in ©2011 par Agnan Kroichvili -
Sur demande
Isabeau lumière Lancharre
Peinture, 67,7x30,3 in
Peinture, œuvre d'art par Agnan Kroichvili
©2011 Agnan Kroichvili
Henri le batard Baume-les-Messieurs - Peinture ©2011 par Agnan Kroichvili -
Sur demande
Henri le batard Baume-les-Messieurs
Peinture,
Peinture, œuvre d'art par Agnan Kroichvili
©2011 Agnan Kroichvili
Isabeau délavée-Lancharre - Peinture, 71,3x32,3 in ©2011 par Agnan Kroichvili -
Sur demande
Isabeau délavée-Lancharre
Peinture, 71,3x32,3 in
Peinture, œuvre d'art par Agnan Kroichvili
©2011 Agnan Kroichvili
Hugues Brun Abbaye Le Miroir - Peinture ©2011 par Agnan Kroichvili -
Sur demande
Hugues Brun Abbaye Le Miroir
Peinture,
Peinture, œuvre d'art par Agnan Kroichvili
©2011 Agnan Kroichvili
Marguerite de Germolles-Lancharre - Peinture, 93,7x46,9 in ©2011 par Agnan Kroichvili -
Sur demande
Marguerite de Germolles-Lancharre
Peinture, 93,7x46,9 in
Peinture, œuvre d'art par Agnan Kroichvili
©2011 Agnan Kroichvili
Parelle N&B - Peinture, 83,9x35,8 in ©2011 par Agnan Kroichvili -
Sur demande
Parelle N&B
Peinture, 83,9x35,8 in
Peinture, œuvre d'art par Agnan Kroichvili
©2011 Agnan Kroichvili
Jehan le bâtard Baume-les-Messieurs - Peinture ©2011 par Agnan Kroichvili -
Sur demande
Jehan le bâtard Baume-les-Messieurs
Peinture,
Peinture, œuvre d'art par Agnan Kroichvili
©2011 Agnan Kroichvili
Isabeau de Vauvry blanc sur noir-lancharre - Peinture, 70,1x29,9 in ©2011 par Agnan Kroichvili -
Sur demande
Isabeau de Vauvry blanc sur noir-lancharre
Peinture, 70,1x29,9 in
Peinture, œuvre d'art par Agnan Kroichvili
©2011 Agnan Kroichvili
Jean de Chevrier Gigny-sur-Suran - Peinture ©2011 par Agnan Kroichvili -
Sur demande
Jean de Chevrier Gigny-sur-Suran
Peinture,
Peinture, œuvre d'art par Agnan Kroichvili
© Agnan Kroichvili
Isabeau de Vauvry N&B-lancharre - Peinture, 70,9x32,7 in ©2011 par Agnan Kroichvili -
Sur demande
Isabeau de Vauvry N&B-lancharre
Peinture, 70,9x32,7 in
Peinture, œuvre d'art par Agnan Kroichvili
©2011 Agnan Kroichvili
permutation - Peinture ©2011 par Agnan Kroichvili -
Pas à Vendre
permutation
Peinture,
Peinture, œuvre d'art par Agnan Kroichvili
©2011 Agnan Kroichvili
Isabeau de Vauvry couleur-lancharre - Peinture, 71,3x32,7 in ©2011 par Agnan Kroichvili -
Vendu
Isabeau de Vauvry couleur-lancharre
Peinture, 71,3x32,7 in
Peinture, œuvre d'art par Agnan Kroichvili
©2011 Agnan Kroichvili
crosse - Peinture ©2011 par Agnan Kroichvili -
Sur demande
crosse
Peinture,
Peinture, acrylique, œuvre d'art par Agnan Kroichvili
©2011 Agnan Kroichvili
Geoffroy de Germolles par trois - Peinture, 47,2x13,4 in ©2011 par Agnan Kroichvili -
Vendu
Geoffroy de Germolles par trois
Acrylique sur Toile, 47,2x13,4 in
Peinture, œuvre d'art par Agnan Kroichvili
©2011 Agnan Kroichvili
crosse Dom Bernard La Bénisson-Dieu - Peinture ©2011 par Agnan Kroichvili -
Sur demande
crosse Dom Bernard La Bénisson-Dieu
Peinture,
Peinture, œuvre d'art par Agnan Kroichvili
©2011 Agnan Kroichvili
Isabeau de Vauvry par trois - Peinture, 68,5x13,4 in ©2011 par Agnan Kroichvili -
Sur demande
Isabeau de Vauvry par trois
Peinture, 68,5x13,4 in
Peinture, œuvre d'art par Agnan Kroichvili
©2011 Agnan Kroichvili
Jean II La Bénisson-Dieu - Peinture ©2011 par Agnan Kroichvili -
Sur demande
Jean II La Bénisson-Dieu
Peinture,
Peinture, œuvre d'art par Agnan Kroichvili
©2011 Agnan Kroichvili
isabeau tête blanche - Peinture, 72,1x32,3 in ©2011 par Agnan Kroichvili -
Sur demande
isabeau tête blanche
Peinture, 72,1x32,3 in
Peinture, œuvre d'art par Agnan Kroichvili
©2011 Agnan Kroichvili
Troisième volet - Peinture ©2011 par Agnan Kroichvili -
Sur demande
Troisième volet
Peinture,