CYBER MONDAY
Jusqu'à -70%
3 713,19 $US
23,01 $US
Livraison vers États-Unis incluse
Qualité Musée
Soutenez les artistes contemporains
23,01 $US
32,92 $US
133,79 $US
33,84 $US
4651 x 3434 px
Cette image est disponible pour téléchargement avec une licence
33,84 $US
135,37 $US
282,03 $US

Karotte

Eugéne Turpin et la turpinite dans l'industrie de la guerre (2020)

Type d'œuvre
Dimensions
31,5x39,4 in
Techniques
Support ou surface
Toile
Encadrement
Non
Eugène Turpin (1848 - 1927) François Eugène Turpin fabriquant de jouets en plastique devint un chimiste français qui travailla notamment dans le domaine des explosifs, né le 30 septembre 1848 à Paris et mort le 23 janvier 1927 à Pontoise. Il découvrit les propriétés explosives de l'acide picrique. Il est donc à l'origine des explosifs...
Eugène Turpin (1848 - 1927)
François Eugène Turpin fabriquant de jouets en plastique devint un chimiste français qui travailla notamment dans le domaine des explosifs, né le 30 septembre 1848 à Paris et mort le 23 janvier 1927 à Pontoise. Il découvrit les propriétés explosives de l'acide picrique. Il est donc à l'origine des explosifs panclastiques. Ces nouveaux explosifs furent utilisés, à partir de 1886, sous le nom de mélinite, de lyddite, d'écrasite ou de schimose. Dès 1871, les recherches pour remplacer la poudre noire utilisée pour le chargement des obus se multiplient mais un compromis entre la puissance et la stabilité semble difficile à trouver, il faudra attendre 1885 pour qu'un industriel français trouve une solution.Cette découverte est révolutionnaire, avec d'autres nouveautés, cela va remettre complètement en question le système de défense qui vient à peine de sortir de terre. L'armée fera même des essais en grandeur nature sur un fort Séré de Rivières, en 1886, à la Malmaison (Aisne) en installant à distance un canon de 155 mm et un autre de 220. Pendant plusieurs jours, 171 obus seront tirés sur le fort.

Le résultat est sans appel, les voûtes sont percées, les maçonneries détruites, les massifs de terre bouleversés, on en déduira qu'une épaisseur de 10 m de terre serait nécessaire à leur protection. Confirmation est apporté qu'il faut repenser les fortifications.Afin de faire reconnaître ses droits Turpin tente de déposer un brevet. Mais l'état lui refusera tel qu'il le revendiquait, considérant que des travaux antérieurs avaient déjà mis en évidence les propriétés explosives de l'acide picrique, mais lui reconnaissant toutefois des droits sur la méthode de chargement utilisée.

Turpin reçut 251 000 Francs pour son invention, mais dût renoncer à toute réclamation au sujet de l'emploi fait de l'acide picrique par l'Administration de la Guerre.

Eugène Turpin, fut même incarcéré durant un an à la prison d’Etampes (1892 / 10 avril 1893) après avoir été accusé de trahison. Il fut finalement réhabilité, et même encouragé à poursuivre ses recherches. La propagande en fait l'inventeur de l' "insecticide anti-bochs" et du coup les chimistes les allemands , pour ne pas prendre de risque inventent en représailles le gaz moutarde qui deviendra le défolient préféré des guerres et des jardins....round up forever!

Thèmes connexes

Eugene TurpinMéliniteAcide PicriqueGaz MoutardeRound Up

Karotte
Suivre
Je suis un personnage baroque à cheval entre la Belle époque et les Années folles, libertaire et cosmopolite.Je suis peintre-ouvrière de toute la semaine.  J'ai été cultivée...

Je suis un personnage baroque à cheval entre la Belle époque et les Années folles, libertaire et cosmopolite.Je suis peintre-ouvrière de toute la semaine.

 J'ai été cultivée par une mère prof d'histoire qui voyage beaucoup et pratique des fouilles archéologiques et par un père chirurgien du dur à temps plein.J'ai beaucoup poireauté à l'hôpital entre le bloc et la morgue tandis que ma mère plantait des fleurs dans des sarcophages avec des australiens. Avant mes 15 ans j'ai déjà bien voyagé et j'ai toujours un ailleurs dans tête avec son parfum oriental et sa musique traditionnelle.J'aime le cinéma, celui de papa, sur pellicule, celui qu'on manipule avec des gants ; Audiard, Fellini, Gavras... En 1991 Création de Hok'n Koh organe de production de court-métrages et de documentaires qui  s'éteindra avec la famille n°1,en 2002 . Deux filles nées en 92 et 95. Parallèlement je suis choriste et j'écris des chansons pour un groupe de jazz rock : La Girafe. Je peins mes premiers décors, pour des groupes de la scène pop-rock indépendante des années 90, dont la Mano Négra, la souris déglinguée,les VRP..En 99, à Lille, je rejoins un collectif d'artistes GUERIA, dans une usine à rêve le LEM où se déroule expositions collectives et personnelles, j'y rencontre Vinsz, qui deviendra mon mari en 2005.

En 2002 je passe une année en caravane avec une famille Rom sur un terrain sauvage au nord de Lille et participe de l'intérieur à la vie quotidienne. Un documentaire en sortira « Citizen Ruiz ».Puis retour à Nancy, comme dans « L'alchimiste », à ma terre aux mirabelles.La peinture devient enfin mon expression libre quotidienne, les images parlantes de ma vie, les films non réalisés peuvent s'actionner tout seuls librement. En 2012 on vit le début du monde dans la jungle péruvienne après une expo à Lima épique. La peinture est le Temple de mon identité, tout aussi sacré qu'inutile, dédié à mes ancêtres, à ma lignée d'artistes références, à ma lignée de philosophes éclairés et savants universels, à mes victoires et à mes défaites, mes idées du moment, avec cœur et foi, patience et ténacité, rage et amour. La peinture me tire, me pousse à l'étude, à la lecture, à la concentration . Mon intérêt jamais ne s'amenuise car la peinture est une merveille incomprise comme un message codé, une poésie à déchiffrer, un cri à entendre, un non-dit enfin éclairé, une psychanalyse en couleurs...aucune peinture n'est innocente et la mienne encore moins.

27 ans de pratique quotidienne m'offrent désormais une émancipation totale et jouissive où tout est autorisé à se mélanger, plantes et couleurs, politiques et parfums, savons et poudre de momie, tube de peinture et bombe détoxifiante, Indépendance et anarchie...J'ai acquis comme on dit « une patte » qui me rend identifiable au premier coup d'oeil, aussi douce qu'une griffe !

Voir plus de Karotte

36,6x28,7 in
2 531,46 $US
26x35,4 in
9 501,02 $US
39,4x31,5 in
Pas à Vendre
28,7x36,6 in
3 699,38 $US

Artmajeur

Recevez notre lettre d'information pour les amateurs d'art et les collectionneurs