Joséphine MONTIEL


Suivre
Art textile, Peinture ... 162 Abonnés Membre depuis 2016
France

Reconnaissance

PRO Artiste professionnel

Activité sur Artmajeur

105 097 | Vues
274 | Ajoutées aux collections
162 | Abonnés
20 | Avis
386 | Artistes suivis
522 | Mes œuvres favorites

Contactez l'artiste

Message 0760209145 France

Membre depuis 9 févr. 2016
Dernière mise à jour: 16 oct. 2019

Signaler

Biographie

Je suis venue à l'œuvre par nécessité intérieure. L'acquisition des techniques est venue plus tard.
En 1991, je rencontre le peintre graveur Jacques Bringuier, mon "Maître". Il m'a accompagnée dans mon éclosion d'artiste et m'a fait prendre conscience de mon potentiel artistique.
En 1994, ma première exposition personnelle, à la Galerie de l'Ephémère : ce sont les premiers frémissements, je suis sur le chemin.
Je cherche à crever les apparences, m'éloignant de la singularité des traits pour tenter d'aboutir à l'universel. J'interroge la dialectique intérieur/extérieur, dedans/dehors.
Mes limites techniques étant atteintes et me handicapant dans mes recherches, je suis un cursus à l'Ecole Supérieure des Beaux-Arts Anca-Sonia à Grasse. Avec cette assise technique académique, je peux reprendre ma quête.
La danse nourrit aussi mon travail ; je suis danseuse classique, et suis tombée "en flamenco" en 2000. J'expérimente aussi le lien arts graphiques/danse à l'occasion de performances en collaboration avec un collectif d'artistes à la Maison de la Gravure.
Je n'ai de cesse de poursuivre mon travail entre la figuration et l'abstraction, au rythme des émotions, des sensations et des symboles, en quête de la beauté de l'intérieur, d'inviter l'autre au-delà des apparences et des clichés mais aussi sortir de la vision binaire qui ne fait qu'opposer des notions comme le bien/le mal, l'homme/la femme, la vierge et la putain... sans proposer une troisième voie qui transformerait, transmuterait ces rapports bien trop rationnels et logiques, et qui du coup ne rendent pas compte de la complexité humaine.

"La vierge est chef de gang de filles au Paradis.
C'est une Hell's Angel et elle roule en Harley [...]
Je le sais car je suis issue de gens qui confondent eau bénite et graisse à essieu..." (Clarissa Pinkola Estes)