2 915,97 $US
136,02 $US
Livraison vers États-Unis incluse
Qualité Musée
Soutenez les artistes contemporains
136,02 $US
145,40 $US
201,69 $US

Hélène Stevens

L'Olivier de la paix Nîmes (2019)

Type d'œuvre
Dimensions
31,5x23,6 in
Support ou surface
Papier / Monté sur Carton
Encadrement
Cette œuvre est encadrée
Cette oeuvre, est inspirée d'une de mes photos d'arbres. Elle est réalisée sur papier népalais, fabriqué avec l'écorce d'un arbre qui pousse dans l' Himalaya entre 2500 m d'altitude et 3000 m d'altitude, elle est récolté tous les 7 ans se sont les habitants de cette région qui fabriquent le papier. Ce...
Cette oeuvre, est inspirée d'une de mes photos d'arbres.
Elle est réalisée sur papier népalais, fabriqué avec l'écorce d'un arbre qui pousse dans l' Himalaya entre 2500 m d'altitude et 3000 m d'altitude, elle est récolté tous les 7 ans se sont les habitants de cette région qui fabriquent le papier.
Ce qui m'importe c'est que pour réaliser le papier que j'utilise l'arbre reste toujours vivant.
Cela fait partie de ma démarche écologique vis a vis de la planète.
Hélène Stevens
Hélène Stevens
Suivre
Biographie : Je suis Belge, de la famille des peintres Alfred et Joseph Stevens (peintres du 1900 ème  siècle.) Elève de L"'Art Student League de New-York" 1961-1963   Art contemporain

Biographie : Je suis Belge, de la famille des peintres Alfred et Joseph Stevens (peintres du 1900 ème  siècle.)

Elève de L"'Art Student League de New-York" 1961-1963

 

Art contemporain


 

 Pour mon travail, j’utilise du papier népalais  ,

il est doté d’une texture particulière et surtout de nombreuses couleurs. 

S’y ajoutent l’emploi de feutres et de crayons de couleurs  qui,  grâce à leurs textures, me permet de réaliser les effets recherchés.

 

 C’est donc une alchimie en action ; mon inspiration vient de photos que j’ai faites lors de voyages en Australie ainsi que de nombreuses photos d'arbres extraordinaires reçues de mes amis qui connaissent mon amour pour les vieux arbres.

 

Je veux exprimer les émotions qui m’habitent, je vois bien au-delà de ce que chaque photo représente ; souvent c’est un bestiaire qui surgit : on me dit que je suis atteinte de « Paréidolie », car dans chacune de mes photos j’ai vu : ici un géant, là un rocher,  un homme à 2 têtes , c’était pourtant la photo d'un arbre. Ce crocodile psychédélique ? C’était un arbre flotté ….

Chaque travail que je fais, me réjouis car quand je commence je ne sais jamais  où mon imagination va m'emmener!!

Régalez vous en regardant mes élucubrations vous y découvriez plein de choses................. Amusez 


Voir plus de Hélène Stevens

27,6x31,5 in
Sur demande
31,5x19,7 in
Sur demande
22,1x31,5 in
2 911,19 $US
31,5x27,6 in
Sur demande

Artmajeur

Recevez notre lettre d'information pour les amateurs d'art et les collectionneurs