522,72 $US

Françoise Goirand

Si Dieu avait dit oui 2 (2012)

Type d'œuvre
Dimensions
16,7x8,9 in
Dimensions de l'oeuvre seule, sans encadrement: 16,1x8,3 in
Techniques
Support ou surface
Papier
Encadrement
Cette œuvre est encadrée (Cadre + sous verre)
Prêt à accrocher
L'œuvre dispose d'un système d'accroche lui permettant d'être fixée sur un mur.
Technique : Encre de chine et feuille d'or À propos de cette œuvre: Classification, Techniques & Styles Encre Substance liquide ou pâteuse fortement teintée qui sert à marquer...
Technique : Encre de chine et feuille d'or

Thèmes connexes

Tour De Babel

Artiste représenté par Galerie Aurora
Françoise Goirand
Suivre
Présentation & Biographie Françoise Goirand installe de grandes structures géométriques dans l'espace, souvent des disques et des sphères pures et enveloppantes, qu’elle construit...

Présentation & Biographie


Françoise Goirand installe de grandes structures géométriques dans l'espace, souvent des disques et des sphères pures et enveloppantes, qu’elle construit avec des fils suspendus dans l’espace. Elle y enfile des milliers de perles aux formes symboliques ou géométriques. Elle les façonne une à une. Elles sont son écriture. Elle les crée souvent pour les lieux dans lesquels elles seront exposées.

Françoise grandit le crayon à la main et se lance dans des études d’architecture. Elle préfère à ce métier la liberté des grands espaces en voyageant à travers les pistes du Sahara. Une vie nomade, libre et nourrissante qui l’ouvre sur un autre monde : autres paysages, autres personnes, autres cultures. Ce qu’elle reçoit de la magie de ce continent la transforme à jamais. On ressent cette influence de façon récurrente dans son travail.

Elle devient enseignante en arts appliqués. Elle satisfait ses besoins de voyage et de découverte grâce à l’archéologie sur le site de Xanthos en Turquie. Elle renoue avec la chaleur et la poussière, avec des langues différentes, avec son métier d'architecte. Elle redécouvre le répertoire sculpté des bâtiments grecs, romains et byzantins, la finesse de la statuaire gréco-romaine. A ces influences, se mêlent son attirance de toujours pour les statuettes préhistoriques, les déesses-mères.

Elle sculpte évidemment des femmes. Femmes à la cambrure marquées et aux visages délicats. Femmes callipyges. Femmes généreuses et bien campées dans l’espace. Héritières du passé et ancrées dans le présent. Elles restent présentes aujourd’hui sous forme de figurines dans ses installations, devenues une signature de l’artiste. Mises en scène dans des suspensions de perles elles parlent aujourd’hui d’origines, d’évolution, de transmission et d’héritage et de bienveillance, de la force et du pouvoir des femmes.

Parallèlement l’artiste encre des papiers de soie et réalise des collages inspirés des couches stratigraphiques qu’elle a tant dessinées dans les sondages de Xanthos. Ils représentent la même quête : la recherche de ce qui est juste et beau .

Françoise crée des liens entre mythologies, symboliques et philosophies de multiples cultures et civilisations. Elle fabrique des représentations du Monde, de la Terre, du Cosmos et de l’Univers habités par ses personnages qui représentent l’Humanité entière et lui permettent de rendre hommage aux femmes. Femmes car c’est ce qu’elle est. Femme sage ou rebelle, femme combative parfois découragée, femme responsable et un peu folle, femme et mère, femme toujours aimante, femme en paix.

Influences

Femmes, Préhistoire, Antiquité, Géométriie, Architecture

Formation

1976-1983 Architecte DPLG Paris, France 

Voir plus de Françoise Goirand

16,1x8,3 in
522,72 $US
7,5x3,5x3,5 in
2 514,98 $US
11,8x15x15 in
6 408,04 $US
16,1x7,9 in
522,72 $US

Artmajeur

Recevez notre lettre d'information pour les amateurs d'art et les collectionneurs