45,40 $US
Livraison vers États-Unis incluse
Qualité Musée
Soutenez les artistes contemporains
45,40 $US
54,72 $US
110,60 $US
34,93 $US
1944 x 2592 px
Cette image est disponible pour téléchargement avec une licence
34,93 $US
139,70 $US
291,05 $US

Fabrice Réhel

Surfeur (2009)

Type d'œuvre
Dimensions
Les dimensions sont disponibles sur demande
À propos de cette œuvre: Classification, Techniques & Styles Dessin Le dessin est une technique de représentation visuelle sur un support plat. Le terme...
Fabrice Réhel
Suivre
Le patronyme Fabrice Réhel embusque un mouvant ramassis de modestes artistes d’exception, entre autre connus pour leurs tribulations littérales et allégoriques autour du dessein de se (re)lever. Nés pour...

Le patronyme Fabrice Réhel embusque un mouvant ramassis de modestes artistes d’exception, entre autre connus pour leurs tribulations littérales et allégoriques autour du dessein de se (re)lever.

Nés pour la plupart dans les seventies, certains membres parvinrent à l’état de conscience au moment où la chanson 'Kokomo' des Beach Boys engluait les ondes comme un marshmallow, provoquant dans leurs fraîche boîte crânienne des accidents neuropsychiatriques remarquables.

Ils ont, leur jeunesse durant, toujours entendu que c'était la crise et qu'il fallait travailler, travailler. Un prattien et impérieux « désir d'être inutile » les guida alors sur les noirs chemins de l’art.

Une philosophie du soulèvement 

N’ayant pas prévu d’entrer dans la vie active, non moins de faire carrière dans quoique ce fut, ces âmes intranquilles face à l’absurde du travail, de la religion, de l’ignorance nuisible et de croyances automutilantes, engagèrent délibérément leurs recherches vers une constante démarche sur les moyens de ne plus demeurer couché (que pour les bonnes causes). Ainsi se façonna dès leurs plus jeunes années une vie imbibée des plus indispensables activités : peindre leurs envies, dessiner leurs incompréhensions, écrire leur volonté de puissance et exposer leurs tentatives de dérision.

"Ma parole, vous êtes plusieurs !"

Soucieux de ne pas être catalogués dans seul un mode d’expression, une étiquette, une patte reconnaissable ou un style, ils choisirent au 1er avril 2005 de se noyer dans le doux sein d’un collectif au patronyme anodin et néanmoins rempli de sens, Fabrice Réhel. Le collectif travaille toujours avec impatience à de nouvelles aventures, de multiples parutions, expositions, rencontres, ventes et errements. Une entreprise de longue haleine dans laquelle ils persévèrent sans faille et avec la félicité d’être en vie.

Finalement, rien de bien sérieux.

Voir plus de Fabrice Réhel

31,5x31,5 in
Sur demande
Pas à Vendre
Pas à Vendre
Sur demande

Artmajeur

Recevez notre lettre d'information pour les amateurs d'art et les collectionneurs