Eric Petr


Photographie, Arts numériques 65 Abonnés Membre depuis 2017

Actualités de l'artiste Eric Petr

Ajouté le 13 nov. 2020
Lien permanent | Commentaires

Diffractions

ep-0x3877bf03.jpg


Dans mes images, la matière visuelle est redéfinie, les objets sont décomposés pour être réassemblés selon des volumes et des plans complexes, redonnant une nouvelle conception de notre vision du monde.

Pablo Picasso changeait par son regard expressif, la perception des objets et l'espace qui nous entoure pour surprendre et interroger le spectateur.

À ma façon, je recompose notre perception du monde en une retranscription des informations ressenties dans un langage fait de matière visuelle.

Les vibrations ou les impressions que je ressens en certains lieux sublimes, sont capturées par le prisme (ou le pentaprisme) de mon appareil photographique pour prendre forme dans le champ de notre perception visuelle, tout comme les ondes lumineuses (cette matière informe de particules élémentaires) qui passent à travers le sténopé d'une boîte noire pour prendre forme à nos yeux par leur simple diffraction.

En quelque sorte, il s'agit de suggérer au lecteur de ressentir ce qui est, plus que de voir ce qui était.

A priori, la lecture ne semble pas directe mais au fur et à mesure que l'on découvre mes images, on trouve petit à petit les clés nécessaires à leur lisibilité et leur compréhension.

Dans une époque où l'on a besoin de comprendre tout immédiatement, où le temps rythme et ordonne nos émotions, l'intemporalité de mes photographies presse l’observateur à s'arrêter, à suspendre son temps, à faire abstraction de son quotidien pour pénétrer les multiples strates de mes images et libérer son subconscient.


光 0x3877BF03 © ericPetr, 2017


Ajouté le 10 sept. 2020
Lien permanent | Commentaires

New creations for this Fall


We will be back soon during this fall with new creations with antique frames but also some limited edition prints on fine art paper and signed.

You can subscribe to my newsletter to be informed of new products coming out on the site.

www.ericpetr.net/contact

See you soon!


ericpetr-raw18190015s.jpgPhotograph 2o2o © éricPetr | nikon f3, nikkor-q 135 and ilford panF film



Ajouté le 23 juin 2020
Lien permanent | Commentaires

GALERIE ABSTRACT PROJECT | ÉPHÉMÈRE

106-recto-verso.jpg


ABSTRACT PROJECT Gallery

Scene of creation, reflection and dissemination
 "Ephemera"

from July Thursday 2 to Saturday 11, 2020

Opening on July Wednesday 1 from 6:00 p.m. to 9:00 p.m.


5 rue des Immeubles Industriels75011 PARIS
Subway Station Nation
www.abstract-project.com

This exhibition, introduced by the sublime haiku of Japanese Master Ban'ya Natsuishi
(夏 石 番 矢), focuses on the symbolism of cherry blossoms in Japan.


1592903291812.png


"Endless waves, cherry trees that announce the world"   
     Ban'ya Natsuishi


I will present for this exhibition a photographic work which was produced for this exhibition "Éphémère".

Variations of light opus n° 3 [triptyk_2o2o]
Monochrome black and white photographic work # 1/3 copies

A reflection on the symbolism of the essence of life from which arises this creative energy which, like a wave, spreads out through space-time and reproduces itself endlessly.


Three photographs 9x13cm on washi paper in bamboo fiber and ash frame 47x32cm

Technical: ilford PanF film, Nikon F3 and Nikkor-Q 135 mm

Film scanned in very high definition and images printed with very high quality pigment inks.


© Eric Petr | Vacations of light opus 3 [triptyk_2o2o]

ericpetr-detail-vdlop3-v2.jpg



Ajouté le 29 avr. 2020
Lien permanent | Commentaires

! Coronavirus information !

On May 2, 2020 the Gallery, after 6 weeks of confinement of the Corona, opened again (Japan time).

But, due to Coronavirus, estimated delivery times will be:
Europe: 2-3 weeks
The world: 3-4 weeks

I will endeavor to adhere to these estimates but it is not in my power to guarantee them.
The delivery time also depends on the delivery method you choose.


5ea9733c81d62_0x8057c04-21.jpg


Ajouté le 9 sept. 2019
Lien permanent | Commentaires

Scriptphotography > Giuseppe Cicozzetti

Text in Italian, French and English on the website ⬇︎
       www.ericpetr.net/scriptphotography

 

I am happy to open the year 2o18 by reading this beautiful text by Giuseppe Cicozzetti art critic at the magazine Scriptphotography dedicated to contemporary photography.

I wish you a year 2o18 filled with light and love!

 

Sono felice di aprire l'anno 2o18 leggendo questo bellissimo testo di Giuseppe Cicozzetti critico d'arte alla rivista Scriptphotography dedicata alla fotografia contemporanea.

Ti auguro un anno 2o18 pieno di luce e amore!

 

 


Ajouté le 4 août 2019
Lien permanent | Commentaires

Entretien : Eric Petr et Corridor Éléphant

Entretien de 2o16 publié dans Spirituelles Odyssées


Corridor Éléphant :
Comment êtes-vous arrivé à la photographie  ?



Eric Petr :
Il faisait froid, il y avait de la neige, je m'en souviens comme si c'était hier, nous étions heureux et joyeux, il faisait chaud dans nos cœurs, nous étions devant la jolie maison de mes grands-parents, je me souviens encore de son sourire très communicatif, de ses grosses lunettes, de son intelligence exceptionnelle, nous étions tous les deux, il me montrait comment faire des photos avec une boîte noire, c'était magique, je venais d'arriver à Paris, j'avais la nostalgie de mon pays, l'odeur du romarin et des pins, les fragrances de l'humus grillé par le soleil me manquaient déjà, j'avais sept ans, c'était mon père.



Vous définissez-vous comme photographe  ?


Non, absolument pas.



Pourquoi le choix de ce média  ?


Quand je colle mon œil au viseur d’un appareil photographique, la magie s'opère.

Tout à coup, le monde qui m'est révélé à travers la visée reflex de mon appareil, prend une dimension étrange, différente, insolite ; comme le regard d'un astronaute qui, depuis l'Espace, observe sa planète avec recul et beaucoup d’émotion.

C'est probablement cet effet magique qui m'a toujours fasciné, avec ce média.



Pourquoi photographier la lumière  ?


La lumière est la matière qui recouvre mon pinceau et vient écrire une histoire sur le négatif.

Je ne la photographie pas ; elle est l'essence même de mes images.

La question serait plutôt : "Pourquoi cherchez-vous à voir ce que voit la lumière ?"

Je vous répondrais alors : "Pour essayer de comprendre ce que l'on verrait si l’on transcendait la vitesse de la lumière"

Un rêve ? Bien sûr !



Que donne à voir votre travail  ?


Quand vous regardez mon travail, il n’y a pas grand chose à voir mais beaucoup à ressentir.

Ma photographie n'est pas celle de l'esprit mais celle de l'instinct, celle d'une énergie qui me traverse et s'accomplit.



Pourriez-vous nous expliquer votre démarche ? A-t-elle une philosophie  ?


Ma photographie est un dialogue entre le ciel et l’homme.  

Elle est une réflexion sur l’essence de la lumière.

Elle est une variation sur les « relations d’incertitude » de Werner Heisenberg qui questionnent sur ce que la théorie de l’observation de l’univers imposerait certaines limites à notre perception du réel.

Elle montre la fragilité et la beauté de la vie.



Diriez-vous de vos photographies qu’elles sont faciles d’approche  ? À qui sont-elles destinées  ?


Ma photographie est facile à comprendre, si vous ne cherchez pas à la comprendre et que vous vous contentez de la ressentir.

Partant de cette idée, je pense qu’elle est accessible à tous.

Pourtant, je constate que l’on essaie souvent de chercher l'élément qui ramènera l’image à la réalité comme pour apporter une réponse à l’absence ou au vide.

Ce regard sur ma photographie ne me dérange pas, bien au contraire, il me fait découvrir mes œuvres comme jamais je ne les ai pensées.



Qu’est-ce qu’un artiste  ?


La définition de l'artiste a beaucoup changé au fil de l’histoire de l’art, depuis l’Antiquité jusqu’à nos jours.

Cette notion est aujourd’hui assez controversée et il existe beaucoup de points de vue différents.

A mon sens, l’artiste exerce, consciemment ou inconsciemment, un regard critique sur la société contemporaine et sait en restituer l’écho par un message sublimé dont la lecture se fait au travers d’un médium dont il maîtrise la technique.



Pourriez-vous nous résumer votre parcours artistique  ?


La photographie a toujours été pour moi le refuge où je pouvais projeter ma pensée dans une forme libre.

Au début, il s'agissait d'exprimer des formes insolites.

Puis m'est venue plus tard l'idée que ces formes ne devaient plus être définies par le cadre ; elles devaient s'en échapper pour aller au-delà de cette contrainte.

Aujourd'hui et depuis  quelques années, ma forme cherche à exprimer l'indicible, non pas par des mots écrits d'une plume d’encre mais par des formes sculptées par la lumière.



Ajouté le 21 mars 2019
Lien permanent | Commentaires

Eric PETR [ a.m.o.u.r. ... ]

 Titre : 0x38E61301 / Ph. Eric Petr

Titre : 0x38E61301 / Ph. Eric Petr


Eric PETR  [ a.m.o.u.r. ... ] 

abandon, mouvement, ouverture, univers, renaissance


« L’ a.m.o.u.r. est une onde qui traverse les galaxies et irradie notre subconscient. Avec cette série, j'ai voulu me rendre au cœur de cette vibration pour capter cette énergie formidable. »


36 photographies numériques faisant référence aux 36 visions de Jean dans l'Apocalypse ont été prises sur le vif en mode manuel sans utiliser la mise au point automatique et en contrôlant la vitesse et le temps de pause. Elles sont éditées sans retouches et imprimées par les propres soins du photographe sur des papiers d'art épais aux structures mates ou barytées. 

De l’expérimentation à la contemplation, du flou à la netteté, de l’éblouissement à l’obscurité, Eric Petr utilise les propriétés de l’accident pour en révéler l’éventail des possibles. La lumière et le temps sont la matière première de son œuvre qui traite du « ça a été » ; une suspension du moment comme l’analysait Roland Barthes. Une croyance spontanée attestant matériellement de phénomènes non physiques du temps passé à jamais disparu. Ce temps qui interroge la mort inévitable de toute chose et sa possible survivance fantomatique dans l’image. 

Il y a cette fascination pour la tension entre le visible et l’invisible, pour cette tentative d’exprimer ce que l’on ne voit pas et ce qui est indicible. L’artiste souhaite restituer l’énergie ressentie comme une matière visuelle tout en conservant la densité spectrale. 


Ses travaux jouent sur l’apparition de l’image avec le pouvoir de suggérer plus que de montrer. Pressentiment, clairvoyance, dissolution, interprétation… Dans ce continuum de strates, il ne se laisse pas aveugler par les facilités d’un art contextuel. Le positionnement de sa démarche face à l’environnement est un outil de conditionnement et de circonstances. Ses photographies ont été réalisées pendant la procession de Noël 2017 à la Grotte de Sainte Marie-Madeleine, en pleine nuit, dans la montagne de la Sainte Baume.

 « Un point de croisements énergétiques où, depuis des millénaires les hommes ont édifié et pratiqué des choses très puissantes d'un point de vue symbolique. » Les émanations du lieu incarné sont autant de fragments autonomes à multiples vitesses. Chaque cliché propulse des éléments dissemblables, redoublant l’altérité de l’appartenance et venant questionner l’identité, le statut de l’événement et sa représentation.

Statues de pierre, promeneurs, flambeaux… Des formes sculptées dans la lumière sont traversées par des lignes étincelantes et agitées. Ce sont des phénomènes imperceptibles à l’œil nu, des petits miracles en lévitation. 

« Ces ondes ont des fréquences qui échappent à notre spectre humain et terrestre. »

Le cinétisme n’est pas une illusion d’optique. Eric Petr redonne à voir dans un autre espace, un autre temps. Le regardeur est projeté dans une dimension surnaturelle, hallucinatoire entre la reconnaissance et la désorientation sensorielle où ce qu’il voit et ce qu’il sait est remis en cause. 


Tout repose sur l’investigation et la prise de vue qui s’installent dans la lenteur de l’observation, d’un repos.

« Lorsque l'obturateur est ouvert, je m'abandonne dans le flux de lumière qui vient à moi (…) Photographier c’est pour moi une véritable méditation. »

L’expérience s’appuie en introspection sur des facultés intimes de perception. Dans cette cavité profondément enfouie rien ne se perd, tout est en mouvement et se transforme chaleureusement. Malgré la température glaçante (-10°C) lors de la captation, des émanations de chaleur imperceptibles sont devenues sensibles invitant la force rayonnante à s’envelopper d’un rouge magnétique.

« Cette tonalité est l'évocation de l’amour, ce lien fraternel d'hommes et de femmes qui se réunissent dans un élan commun spirituel. »


Eric Petr ouvre l’imaginaire en créant un espace catalyseur de nos croyances. La distance s’effile entre l’irréel et sa représentation. Les potentialités de convictions et d’errance se confrontent et demeurent capturées dans un absolu éphémère où la foi exclusive pour le tangible se laisse mettre à mal par le champ vibratoire de la lumière.


Canoline Critiks

http://canolinecritiks.blogspot.fr/


Ajouté le 20 sept. 2018
Lien permanent | Commentaires

Celui qui vient de l’infini : entretien avec le photographe Eric Petr

Pré­sen­ta­tion et entre­tien réa­li­sés par Jean-Paul Gavard-Perret

lelitteraire.com


L’archi­tec­to­nique de la pho­to­gra­phie n’est pas for­cé­ment tabu­lée par le posi­ti­visme.
L’histoire même de cet art prouve à lui seul com­bien à l’inverse il s’est déve­loppé par l’apparition de nou­velles logiques de repré­sen­ta­tion où dis­pa­rais­sait chaque fois par à coups l’unilinéarité des repré­sen­ta­tions anté­rieures.
Déter­mi­nant, matrice, table de vérité mais aussi bandes de spectre, la pho­to­gra­phie chez Eric Petr demeure tou­jours un plan com­plexe où volumes et cou­leurs créent des indices d’organisation et de varia­tion, de sys­tème d’espaces et de temps, de géo­mé­trie et d’histoire.
Par ses prises, Eric Petr crée des stra­ti­gra­phies face à celles — « clas­siques » — qui se gobent si sou­vent comme un corps céleste gazeux. Le pho­to­graphe ramène jusque par l’effluve à l’attraction ter­restre.
D’où les formes per­dues dans l’espace La maté­ria­li­sa­tion des éthers s’accomplit ici-bas.
Une rêve­rie archi­tec­tu­rale se déploie et jouxte une rêve­rie.
Sur­git un lieu mar­quant le pas­sage d’un uni­vers sur­chargé d’images à celui d’un vertige.



§ - § - §



Interview avec le photographe Eric Petr



Qu’est-ce qui vous fait lever le matin ?

La lumière.



Que sont deve­nus vos rêves d’enfant ?

Quand j’étais petit, j’avais des rêves et main­te­nant, en vieillis­sant, ces rêves reviennent à moi, comme si le temps était une machine à renou­ve­ler le passé et le futur qui deviennent à leur tour le présent.



A quoi avez-vous renoncé ?

Aux études.



D’où venez-vous ?

De l’infini.



Qu’avez-vous reçu en dot ?

L’amour de mes parents.



Un petit plai­sir — quo­ti­dien ou non ?

Un Châteauneuf-du-Pape, quand l’envie devient irrésistible.



Qu’est-ce qui vous dis­tingue des autres artistes ?

Ce sont mes gènes qui me dis­tinguent des autres artistes ; nous sommes tous dif­fé­rents. C’est cette extra­or­di­naire pluri-diversité de l’univers qui défi­nit tout ce qui le compose.



Com­ment définiriez-vous votre approche de la pho­to­gra­phie ?

Ma pho­to­gra­phie est un dia­logue entre le ciel et l’homme. Elle est une réflexion sur l’essence de la lumière. Elle est une varia­tion sur les « rela­tions d’incertitude » de Wer­ner Hei­sen­berg qui ques­tionnent sur ce que la théo­rie de l’observation de l’univers impo­se­rait cer­taines limites à notre per­cep­tion du réel. Elle montre la fra­gi­lité et la beauté de la vie.



Quelle est la pre­mière image qui vous inter­pella ?

C’est sans doute l’image de Neil Arm­strong mar­chant pour la pre­mière fois sur la Lune.



Et votre pre­mière lec­ture ?

“Tin­tin au Tibet”.



Quelles musiques écoutez-vous ?

Quand j’écoute atten­ti­ve­ment la musique, c’est : « Labo­rin­tus II » de Luciano Berio ou Die­te­rich Bux­te­hude, la Suite en do majeur BuxWV230 pour cla­ve­cin ou Ste­fano Landi, son magni­fique chant « Homo fugit velut umbra » ou Ryoji Ikeda ou encore l’extraordinaire Léo Ferré.



Quel est le livre que vous aimez relire ?

« Inconnu à cette adresse » de Kathrine Kress­mann Tay­lor. Magis­tral, c’est une leçon à ne jamais oublier.



Quel film vous fait pleu­rer ?

Le film qui me fait pleu­rer… de rire, c’est : “Les Dieux sont tom­bés sur la tête” de Jamie Uys. C’est l’histoire d’une bou­teille de Coca-Cola qui tombe d’un avion pour atter­rir dans une tribu du Bots­wana et qui engendre le chaos au sein de la communauté.



Quand vous vous regar­dez dans un miroir qui voyez-vous ?

Moi, maintenant.



A qui n’avez-vous jamais osé écrire ?

A mon père.



Quel(le) ville ou lieu a pour vous valeur de mythe ?

Le Mont Fuji, si céleste, tel­le­ment beau, divin.



Quels sont les artistes et écri­vains dont vous vous sen­tez le plus proche ?

Pierre Sou­lages pour la lumière, Pablo Picasso pour la cou­leur et Masa­hisa Fukase pour son inten­sité dramaturgique.



Qu’aimeriez-vous rece­voir pour votre anni­ver­saire ?

Un livre.



Que défendez-vous ?

L’Amour.



Que vous ins­pire la phrase de Lacan : “L’Amour c’est don­ner quelque chose qu’on n’a pas à quelqu’un qui n’en veut pas” ?

Je ne com­prends pas la psy­cha­na­lyse ; elle n’agit pas sur moi. Alors, cette phrase ne m’inspire rien.



Que pensez-vous de celle de W. Allen : “La réponse est oui mais quelle était la ques­tion" ?

Ça lui res­semble bien.



Quelle ques­tion ai-je oublié de vous poser ?

Pour­quoi aimé-je Mar­seille et pour­quoi ai-je mon cœur à Tokyo ? J’ai une immense admi­ra­tion pour le Japon, pour l’écriture et la culture japo­naise mais plus que tout, une extra­or­di­naire épouse du Pays du Soleil Levant. Mar­seille et Tokyo, des villes por­tuaires qui ont comme point com­mun de s’ouvrir sur le monde. Par-delà les mers, je les entends par­ler d’amour.



Ajouté le 3 févr. 2018
Lien permanent | Commentaires

La photographie mouvement ou les Suites nocturnes d’Eric Petr

Texte de Jean-Paul Gavard-Perret

 

                I. Pré-visions
 
Il est de bon ton de faire comme si dans l’art photographique tout allait de soi et comme si les règles étaient parfaitement connues, admises, voire immuables. Il n’en demeure pas moins que dans toutes ses options - fortement enveloppées de technicité ou non - la photographie n’est pas un objet sans aspérités ni surprises et peut se prêter à toutes les manipulations. Ceux qui l’oublient la limitent souvent à une belle petite mécanique bien huilée, un jouet inutile à peine construit déjà brisé.
 
Eric Petr propose une appropriation qui tend à replacer l’épreuve photographique en ce qu’elle est : une langue que trop souvent on efface ou que d’une certaine manière on altère sous le prétexte qu’il s’agit là d’une activité ambiguë où divers champs se croisent. Force est de constater que beaucoup d’interventions photographiques repérables témoignent d’autres préoccupations que l’art lui-même et déplacent le champ esthétique vers d’autres : éthique, social, politique, etc. Mais les véritables marques du débordement et du franchissement de la photographie restent, comme Eric Petr le prouve, d’une bien autre nature.
 
L’aventure est esthétique : une langue s’y inscrit selon de nouveaux schèmes et circulations.
 

Lire la suite ...  

https://www.ericpetr.net/La-photographie-mouvement-ou-les-Suites-nocturnes-Eric-Petr

 


Ajouté le 24 déc. 2017
Lien permanent | Commentaires

In the manner of...  a collective photographic exhibition

2 Place Thiers 13430 Eyguières, France

mardi 2 janvier 2018
samedi 20 janvier 2018

IN THE MANNER OF... ?
 
Whether he is a writer, poet, filmmaker, photographer, sculptor, painter, this artist has been, perhaps, is still a guide in your photographic work.
Why not become an extension of his work.
Why not express your feelings about a part of his work.
It is not a matter of plagiarizing, copying, imitating or reproducing.
It is a question of drawing inspiration from at least one part of your work, of extending in your own way the way you see and put in image, to give a new approach, a new dimension, a new staging of a subject.
To copy is to be a slave.
To borrow, is more interesting because the idea grows.
Inspiration and evolution is rewarding.
 
 
 
THE AUTHOR'S WORD
 
"IN THE MANNER OF ...「 Pierre Soulages 」"
 
# bootstrap_2o17 is a project, which originates in the footsteps of Pierre Soulages light and on a first reflection in 2004 which leads to a netArt project realized on a html page "TrAVerSéE2nUiT 2oo4", a work of 36 x 1024 pixels (36.864 pixels) which refers to the breakage of silver for digital.
-> www.pozekafee.net/eric.petr/traversee2nuit/
 
#bootstrap is first and foremost a tribute to Pierre Soulages but also to Edgard Gunzig because they led, without being aware of it, the orientation and the research of my photographic work until recently, when I establish the obvious correlations between Pierre Soulages on the one hand, for my questioning on light as matter and on the other hand, between Edgard Gunzig who, in a second time, made me think about the essence of this luminous material and its timelessness.
 
The choice of a highly textured Japanese paper, for this series of five non-dissociable elements, is essential insofar as its structure comes, as an echo, recall the physical matter of the "black-light" paintings of Pierre Soulages.
 
Note: Bootstrap is an explanatory theory of the origin of the universe developed by Edgard Gunzig.
 
Eric PETR
 
 
 
EXPOSED WORK
 
#boostrap_2o17 (pentaptyk 1/3 ex. + 1 a.p.) ©ericPetr
Photographic series of 5 images (8x12 cm) on a horizontal line of 140 cm,
printed on Washi Fine Art paper 260g fringed and very textured (10x15 cm),
frame-mounted without window (15x20 cm) with a floating fixation of the image.

affiche-expo-photo-2018.jpg


Ajouté le 24 déc. 2017
Lien permanent | Commentaires

_ç=;~*)) ericPetr -> TrAVerSéE2nUiT 2oo4

Photographs, Eric PETR

(: -> Journey across the Mediterranean Sea, August 2004

This netArt photographic project, of 36,864 pixels and composed of 36 views of 1024 pixels scrolling to the rhythm of a journey across the Mediterranean Sea under a slanting lunar light, is the evocation for the art of photography, the end of the film era and the appearance of the digital era; a violent fracture which already announces the death of a technology but which opens infinite possibilities in spite of a quality much lower than that of the argentic one. (words of 2004)

www.pozekafee.net/eric.petr/traversee2nuit/


Ajouté le 5 déc. 2017
Lien permanent | Commentaires

Espace GT Marseille : Noëlisation?

70-72 Rue de la Joliette, 13002 Marseille, France

jeudi 7 décembre 2017
jeudi 4 janvier 2018

Espace GT Marseille
Noëlisation?
a collective exhibition

70-72 Rue de la Joliette, Marseille 13002
Facebook GT Space

ericpetr-0x88a109s.jpg


Ajouté le 16 nov. 2017
Lien permanent | Commentaires

Interview of French artist Eric Petr

The Eye of photography

Eric Petr, A Favorite of L’Éléphant

 

BIOGRAPHY

Eric Petr is a French photographer born in 1961.

He lives in Marseille and, very discreetly, walks around with his camera into public and sacred places. His photographs dazzle, amaze young children through their beauty. They subjugate, astonish mature viewers.

Eric Petr, at seven years old, was a precocious and talented "shooter". Humble and belonging to no one, his photos, variations of light, summarize what life is: fragility and greatness. ...

 

INTERVIEW

Why did you choose photography?

I didn't choose it. It imposed itself on me as if something in my subconscious memory was always connected to it. When I look into the eye of my camera, a distance from the world is created, and this distance is what gives me the necessary space to feel in sync with this world. Ever since I looked though the viewfinder of the 6x9 my father lent me at a very young age, I was fascinated by this alternating ambiguity between being an observer and an actor in the observation. For me, photography is the way to free something unconscious, dominated by an instinctive drive, inspiration.

 

How did you end up making these types of photos?

It was a long journey, but, in the end, when I think about it, everything is pretty consistant. I always had the desire to draw out the invisible record of the interconnection of universal elements and the relationship that connects us to them.

 

What would you like to photograph you haven't yet?

My dream would be to photograph what came before the Big Bang, just to reassure myself and tell that our universe is only a fraction of a spark of a world in perpetual movement, not a world frozen between parentheses, a world without a father.

 

What influences the figurative for you?

The figurative stabilizes the elements. It assures us that we are. It reassures us in the sense that we can see, is. It creates an image frozen in our present. This image takes an atemporal dimension through which our minds can travel in the spacetime of our imagination.

 


Ajouté le 26 sept. 2017
Lien permanent | Commentaires

71e Salon Réalités Nouvelles

Parc Floral, Paris 12e

dimanche 15 octobre 2017
dimanche 22 octobre 2017

I will expose my new art work 「 Fragments 」
2 monochromes (150 cm x 25 cm)
and a little format (18 cm x 14 cm)

visuel-1-rn2017.jpg


Ajouté le 11 sept. 2017
Lien permanent | Commentaires

Agenda: exhibitions September and October 2017

CHATEAU DE LA VEYRIE, EDITION 2017

From 13 May to 18 September 2017

Réalités Nouvelles and ]RN structure[ organize at the Castle of Veyrie in partnership with the city of Bernin (Isère) one "outdoors".
A collective exhibition from May 13 to September 18, 2017
I have the pleasure of presenting a new serie of 3 photographics prints,
光の痕跡 「 Hikari no konseki 」 " a writing of light "

The location on google maps

 

- § - § - § -

 

3rd CARRY-THE-ROUET PHOTOGRAPHIC ART SHOW

October 1 to 22, 2017
Opening on Sunday, October 1st at 11h00

A collective exhibition with as guest of honor, Jean-Claude Sanchez
I will expose my series Spiritual Odyssey.
See the series スピリチュアルなお写真

LA BERGERIE, Street Jérôme Chapuis 13620 Carry-le-Rouet
Location on google maps

 

- § - § - § -

 

REALITIES NOUVELLES 2017

October 15 to 22, 2017
Opening on Saturday, October 14 from 6 pm to 10 pm

I will expose my art work #fragments
This work will be shown for the first time

Parc Floral 75012 Paris
Location on google maps

 

 


Ajouté le 11 mai 2017
Lien permanent | Commentaires

Exhibition at Bernin (Isère France)

https://www.ericpetr.net/blog

Réalités Nouvelles and ]RN structure[ organize at the Castle of Veyrie in partnership with the city of Bernin (Isère) one "outdoors".

A collective exhibition from May 13 to September 18, 2017

Opening on Saturday May 13 at 12pm

I will have the pleasure of presenting a new serie of photographic prints, 光の痕跡「 Hikari no konseki 」" a writing of light "


Ajouté le 11 mai 2017
Lien permanent | Commentaires

Exhibition Réalités Nouvelles 「 Hors les Murs 」

Château de la Veyrie, 38190 Bernin (Isère)

samedi 13 mai 2017
lundi 18 septembre 2017

Réalités Nouvelles and ]RN structure[ organize at the Castle of Veyrie in partnership with the city of Bernin (Isère) one "outdoors".

An collective exhibition from May 13 to September 18, 2017
Opening on Saturday May 13 at 12pm

I will have the pleasure of presenting a new serie of photographic prints,
光の痕跡「 Hikari no konseki 」" a writing of light "

rn-hlm-bernin.jpg


Ajouté le 29 avr. 2017
Lien permanent | Commentaires

THE EYE OF PHOTOGRAPHY

Eric Petr, A Favorite of L’Éléphant

Eric Petr is a French photographer born in 1961.
He lives in Marseille and, very discreetly, walks around with his camera into public and sacred places. His photographs dazzle, amaze young children through their beauty. They subjugate, astonish mature viewers.
Eric Petr, at seven years old, was a precocious and talented "shooter". Humble and belonging to no one, his photos, variations of light, summarize what life is: fragility and greatness. ...

http://www.loeildelaphotographie.com/en/2017/04/27/article/159948515/eric-petr-un-coup-de-coeur-de-lelephant/


Ajouté le 29 avr. 2017
Lien permanent | Commentaires

L’ŒIL DE LA PHOTOGRAPHIE

Eric Petr, un coup de cœur de l’Éléphant

Eric Petr est un artiste-photographe français, né en 1961. Il vit à Marseille et promène son appareil photo, en toute discrétion, en des lieux publics et sacrés. Ses photographies éblouissent, émerveillent par leur beauté, le jeune enfant ; elles subjuguent, étonnent l’admirateur averti. Eric Petr, à 7 ans, était un précoce et talentueux « déclencheur ». Cet auteur est resté sans maître et humble. Ses photos, variations de lumière, résument ce qu’est la vie : fragilité et grandeur ...

www.loeildelaphotographie.com
 


Ajouté le 8 avr. 2017
Lien permanent | Commentaires

Spirituelles Odyssées, le livre

Eric Petr  |  photographies


Un livre de 108 pages, au format 14cm x 21cm, publié par CORRIDOR ÉLÉPHANT en édition limitée, numérotée et signée en 250 exemplaires. 

Il est imprimé sur un papier semi-mat de 170g avec une couverture pelliculée de 300g.

Il présente à travers 36 photographies pleine page un travail sur la lumière, qui aboutit à créer autant de tableaux qu’il y a de photographies. La lecture tient autant du regard que du ressenti. 

Les photographies sont accompagnées d’un texte de Jean-Paul Gavard-Perret, d’une préface de l’éditeur et d’un mot de l’auteur. 

Une interview de quatre pages avec l’auteur conclut cet ouvrage.

Activité récente


Eric Petr Portrait Eric Petr a chargé une nouvelle œuvre d'art

Spirituelles Odyssées 0x406422
(Photographie, 7,9x5,5 in)


Eric Petr Portrait Eric Petr a ajouté une nouvelle image à la collection " Mes œuvres favorites "
Peinture intitulée "quartiers nord" par Frob, Œuvre d'art originale, Acrylique
quartiers nord - Peinture, 29,5x45,3x0,8 in ©2021 par Frob - Street Art, street-art-624, Culture populaire, marseille, asterix, populaire, amour, love, chien, chat, cheval, oiseau, noiretblanc, zen, peace, paix, tintin, naruto, vador, starwars, anime, mario, bd

Eric Petr Portrait Eric Petr suit maintenant Frob !

Eric Petr Portrait Eric Petr est maintenant suivi par Frob !

Eric Petr Portrait Eric Petr est maintenant suivi par Vincent Sébart !

Eric Petr Portrait Eric Petr a ajouté une nouvelle image à la collection " Mes œuvres favorites "
Photographie intitulée "Plénitude" par Maëva Faure, Œuvre d'art originale, Photographie manipulée
Plénitude - Photographie ©2021 par Maëva Faure - Abstract, abstract-570, Abstrait, Plénitude, fullness, abstract, noiretblanc, blackandwhite, art numérique

Eric Petr Portrait Eric Petr a ajouté une nouvelle image à la collection " Mes œuvres favorites "
Photographie intitulée "data 01" par Jean-Claude Bise, Œuvre d'art originale, Photographie numérique
data 01 - Photographie ©2019 par Jean-Claude Bise - Abstract, abstract-570, Abstrait

Eric Petr Portrait Eric Petr suit maintenant Maëva Faure !

Eric Petr Portrait Eric Petr est maintenant suivi par Maëva Faure !

Eric Petr Portrait Eric Petr suit maintenant Jean-Claude Bise !

Eric Petr Portrait Eric Petr est maintenant suivi par Jean-Claude Bise !

Eric Petr Portrait Eric Petr a ajouté une nouvelle image à la collection " Mes œuvres favorites "
Peinture intitulée "Red & Green" par Petr Johan Marek, Œuvre d'art originale, Huile Monté sur Châssis
Red & Green - Peinture, 55,1x55,1x0,8 in ©2020 par Petr Johan Marek - Abstract, abstract-570, red, green, violet, abstract, oil painting, canvas, linear, gestural, square, non-objective

Eric Petr Portrait Eric Petr suit maintenant Petr Johan Marek !

Eric Petr Portrait Eric Petr est maintenant suivi par Coco Sicart !

Eric Petr Portrait Eric Petr suit maintenant Stephanie Maille-Somma !

Eric Petr Portrait Eric Petr est maintenant suivi par ARTS EN SCENE 2020 !

Eric Petr Portrait Eric Petr est maintenant suivi par Tamarra Tamarra !

Eric Petr Portrait Eric Petr a chargé une nouvelle œuvre d'art

0xA0DD03 スピリチュアル #1/2
(Photographie, 4,1x2,5x0,8 in)


Eric Petr Portrait Eric Petr a chargé une nouvelle œuvre d'art

0xA0DD03 スピリチュアル #2/2
(Photographie, 8,9x5,9 in)


Eric Petr Portrait Eric Petr est maintenant suivi par Lermay Chiang !

Eric Petr Portrait Eric Petr est maintenant suivi par Emma Laflute !

Eric Petr Portrait Eric Petr suit maintenant Emma Laflute !

Eric Petr Portrait Eric Petr suit maintenant Olga Mihailicenko !

Eric Petr Portrait Eric Petr a chargé une nouvelle œuvre d'art

スピリチュアル 0x48F522
(Photographie, 6,5x4,5x0,8 in)


Eric Petr Portrait Eric Petr a chargé une nouvelle œuvre d'art

光 0x4A2C2B
(Photographie, 4,3x6,3 in)


Eric Petr Portrait Eric Petr est maintenant suivi par Анастасия Горева !

Eric Petr Portrait Eric Petr suit maintenant G O R F I !

Eric Petr Portrait Eric Petr a chargé une nouvelle œuvre d'art

0x2A2B2B
(Photographie, 4,3x6,5x1,2 in)


Eric Petr Portrait Eric Petr suit maintenant Multi Art Events Gallery Monaco !

Eric Petr Portrait Eric Petr est maintenant suivi par G O R F I !

Eric Petr Portrait Eric Petr est maintenant suivi par Natalya Koutikhina !

Eric Petr Portrait Eric Petr est maintenant suivi par Ana Rose Gratess !

Eric Petr Portrait Eric Petr suit maintenant Ana Rose Gratess !

Eric Petr Portrait Eric Petr a chargé une nouvelle œuvre d'art

0xBB1C01 [a.m.o.u.r.]
(Photographie, 3,2x3,9 in)


Eric Petr Portrait Eric Petr suit maintenant Valeria Luccioni !

Eric Petr Portrait Eric Petr est maintenant suivi par Valeria Luccioni !

Eric Petr Portrait Eric Petr est maintenant suivi par Ac.Watercolors !

Eric Petr Portrait Eric Petr est maintenant suivi par Elisabeth Celle !

Eric Petr Portrait Eric Petr suit maintenant Elisabeth Celle !

Eric Petr Portrait Eric Petr a ajouté une nouvelle image à la collection " Mes œuvres favorites "
Peinture intitulée "Tree of Zhiva" par Marianna Ochyra, Œuvre d'art originale, Acrylique
Tree of Zhiva - Peinture, 31,5x39,4x0,8 in ©2016 par Marianna Ochyra - Symbolism, symbolism-1020, Intuitive painting, Energy painting, goddess, visionary art, Birds, Shaman, Картины силы, Картины на заказ, Картины в интерьер, Новосибирск, Tree, Mistery

Eric Petr Portrait Eric Petr a ajouté une nouvelle image à la collection " Mes œuvres favorites "
Arts numériques intitulée "Planet Out Of Lines…" par Frédéric Durieu & Nathalie Erin, Œuvre d'art originale, Travail numériq…
Planet Out Of Lines ( avec réalité augmentée) - Arts numériques, 15,8x15,8x0,8 in ©2018 par Frédéric Durieu & Nathalie Erin - Pop Art, pop-art-615, Aluminium, line, lines, ligne, lignes, trait, soleil, planete, rouge, papillon, augmented reality, réalité augmentée

Eric Petr Portrait Eric Petr a ajouté une nouvelle image à la collection " Mes œuvres favorites "
Arts numériques intitulée "Tourbillon 22" par Anne Lou, Œuvre d'art originale, Peinture numérique
Tourbillon 22 - Arts numériques, 8,7x8,7 in ©2018 par Anne Lou - Abstract, abstract-570, abstrait, art, art numérique, laverie, eau, photographie, tourbillon

Eric Petr Portrait Eric Petr est maintenant suivi par W00l !

Eric Petr Portrait Eric Petr suit maintenant W00l !

Eric Petr Portrait Eric Petr a chargé une nouvelle œuvre d'art

0x30771501 [a.m.o.u.r.]
(Photographie, 3,2x3,9 in)


Eric Petr Portrait Eric Petr a chargé une nouvelle œuvre d'art

0x20441301 [a.m.o.u.r.]
(Photographie, 3,2x3,9 in)


Eric Petr Portrait Eric Petr a ajouté une nouvelle image à la collection " Mes œuvres favorites "
Peinture intitulée "RITRATTO IN VERDE" par Peppeluciani, Œuvre d'art originale, Huile
RITRATTO IN VERDE - Peinture, 23,6x19,7x0,8 in ©2020 par Peppeluciani - Expressionism, expressionism-591, RITRATTO VERDE

Eric Petr Portrait Eric Petr a chargé une nouvelle œuvre d'art

桜 0x40D5AB02
(Photographie, 7,1x7,1 in)


Eric Petr Portrait Eric Petr a chargé une nouvelle œuvre d'art

Light variations opus n° 3 [triptyk_2o2o]
(Photographie, 11,4x5,1 in)


Eric Petr Portrait Eric Petr a chargé une nouvelle œuvre d'art

光 0x40E4EE04
(Photographie, 23,6x15,8 in)


Eric Petr Portrait Eric Petr suit maintenant Peppeluciani !

Eric Petr Portrait Eric Petr est maintenant suivi par Peppeluciani !

Eric Petr Portrait Eric Petr est maintenant suivi par Anne Lou !

Eric Petr Portrait Eric Petr suit maintenant Anne Lou !

Eric Petr Portrait Eric Petr suit maintenant Elizabeth Guyon Spennato !

Eric Petr Portrait Eric Petr est maintenant suivi par Elizabeth Guyon Spennato !

Eric Petr Portrait Eric Petr a chargé une nouvelle œuvre d'art

Popii sublimés III
(Arts numériques, 3,9x5,9 in)


Eric Petr Portrait Eric Petr a chargé une nouvelle œuvre d'art

Popii sublimés II
(Arts numériques, 3,9x5,9 in)


Eric Petr Portrait Eric Petr a chargé une nouvelle œuvre d'art

Popii sublimés IV
(Arts numériques, 3,9x5,9 in)


Eric Petr Portrait Eric Petr a chargé une nouvelle œuvre d'art

Popii sublimés I
(Arts numériques, 3,9x5,9 in)


Eric Petr Portrait Eric Petr a chargé une nouvelle œuvre d'art

0xA876D904 dyptyk
(Photographie, 1,2x3,2 in)


Eric Petr Portrait Eric Petr a chargé une nouvelle œuvre d'art

0x98E50C
(Photographie, 3,9x10,2 in)


Eric Petr Portrait Eric Petr a chargé une nouvelle œuvre d'art

Variations of light opus 2
(Photographie, 3,9x5,9x1,6 in)


Eric Petr Portrait Eric Petr a chargé une nouvelle œuvre d'art

0x8057C04
(Photographie, 2,8x1,8 in)


Eric Petr Portrait Eric Petr suit maintenant Monique Morellec !

Eric Petr Portrait Eric Petr suit maintenant Amir Dzafic !

Eric Petr Portrait Eric Petr suit maintenant Moubine !

Eric Petr Portrait Eric Petr suit maintenant Reyes Solis Fernandez !

Eric Petr Portrait Eric Petr a ajouté une nouvelle image à la collection " Mes œuvres favorites "
Arts numériques intitulée "140 e , aluminium e…" par Flo Soltar, Œuvre d'art originale, Peinture numérique
140 e , aluminium et encadrement sur bois - Arts numériques, 17,7x21,7 in ©2018 par Flo Soltar -