Pas à Vendre

Laurent Diesler

Off the wall.jpg (2018)

Type d'œuvre
Dimensions
11,8x15,8 in
Off the wall est mon travail le plus sombre. Au-delà d'une ambiance contrastée de noir sur un fond légèrement dé saturé, la création est empreinte d'angoisses plus personnelles. À l'origine très colorée, elle était un hommage à la puissance artistique d'un génie. Puis soudainement, des tombes du passé ressurgissent de vieux cadavres, moches. Je dois donc tenir compte des considérations morales que me dicte ma conscience. Je ne travaille plus, je réfléchis. Est-ce que j'arrête là, ou j'assume l'intention...
Off the wall est mon travail le plus sombre. Au-delà d'une ambiance contrastée de noir sur un fond légèrement dé saturé, la création est empreinte d'angoisses plus personnelles. À l'origine très colorée, elle était un hommage à la puissance artistique d'un génie.
Puis soudainement, des tombes du passé ressurgissent de vieux cadavres, moches. Je dois donc tenir compte des considérations morales que me dicte ma conscience. Je ne travaille plus, je réfléchis. Est-ce que j'arrête là, ou j'assume l'intention de départ, en y ajoutant mes états d'âme? Je bloque dessus et reste plusieurs semaines sans rien créer d'autre. Quand je reprends le travail, l'image s'assombrit, se dégrade, sans toutefois devenir aussi noire que mon psyché artistique. Il transparaît pourtant, inexorablement, comme transparaîssent le doute, la rumeur, l'horreur, sans toutefois nous mettre sur la piste de la vérité.
Laurent Diesler
Suivre
Je suis ému par les témoignages de ces instants fragiles durant lesquels on ne sait ce qui s'exprime en nous. Rares sont ceux qui touchent ce fil de l'âme, en font raisonner la corde et entendent...

Je suis ému par les témoignages de ces instants fragiles durant lesquels on ne sait ce qui s'exprime en nous. Rares sont ceux qui touchent ce fil de l'âme, en font raisonner la corde et entendent la mélodie qui nous amène à créer. L'écrivain écrit, le sculpteur sculpte, le dessinateur dessine et c'est une volonté sourde aux néophytes qui nous accompagne dans la vérité et la précision de nos gestes. Le créateur ressent au centuple le murmure des sens, sait retranscrire les courbes de la vie et meurt quand on lui retire ce juste droit de s'exprimer. Je suis ému par le trait de crayon inspiré, par un jet de peinture, comme par les fresques des grands-maîtres. Mes créations sont simples. Elles transpirent mes émotions. Elles respirent ce courant qui passe de vous à moi et s'inspirent des petites particules de la vie. Et si j'inspire cette brise qui est passée par vous, j'en expirerai alors peut-être une once de l'âme des Hommes.
Merci

Voir plus de Laurent Diesler

Pas à Vendre
Pas à Vendre
Pas à Vendre
11,8x17,7 in
Sur demande

Artmajeur

Recevez notre lettre d'information pour les amateurs d'art et les collectionneurs