Patricia De Boysson


Suivre
Peinture 3 Abonnés Membre depuis 2008
Meudon, France

Activité sur Artmajeur

21 753 | Vues
3 | Abonnés
2 | Avis

Contactez l'artiste

Message France

Membre depuis 27 nov. 2008
Dernière mise à jour: 29 janv. 2020

Signaler

Présentation & Biographie

®




Patricia de BOYSSON est née en 1948 en Normandie sous les ciels Impressionnistes de Sainte-Adresse.

Les lumières vibrantes à la TURNER, l'influence d'un de ses professeurs des arts-décoratifs, le peintre Georges MATHIEU, ajoutée à celle d'Eugène BOUDIN et ses amis peintres contemporains Havrais, l'ont versée vers une expression picturale où la lumière irisante prédomine : que ce soit au travers de ses marines, paysages, jardins ou personnages, le chatoiement des couleurs parait se mouvoir indifféremment à chaque heure du jour.

Son oeuvre s'épanouit ainsi pendant quelques décénies dans un déploiement infini de couleurs, lorsque petit à petit s'installe une nouvelle forme Expressionniste la conduisant vers des "Hâvres" dont le Réalisme frise un certain humour caustique.

Sans pousser à l'extrême le jeu de la satire, le style se soustrait en des aplats diaprés cernés de noirs ou couleurs complémentaires un peu à la manière des Fauves : l'émotion ne se dévoile plus au travers de la lumière irisante qui fait chanter, elle se situera sans retenue plaquée au coeur même du sujet.

De ce Réalisme exacerbé naît alors une nécessité d'absolu qui se doit autant inscrite sous la perfection du trait que dans l'évocation même du sujet.

Les contours s'évanouissent pour s'ouvrir en des glacis aux paysages de lumière pure.L'oeuvre ci-campée répond aujourd'hui à une attente dont le peintre puise ses vastes interprétations à la lecture d'oeuvres touchant le théâtre, la musique, l'astrologie, l'ethnologie, ...

Chaque discipline comme force inspiratrice de l'artiste l'engageant vers un Symbolisme qui s'évadant vers un Surréalisme lyrique, comme pour arrêter le temps...

Sans oublier la sculpture au travers de laquelle elle déploie les mêmes talents.