312,87 $US

Richard Raveen Chester

the-beast-artmajeur.jpg (2018)

Type d'œuvre
Œuvre d'art originale
Dimensions
7,3x5,9 in
Techniques
Impression numérique, Autre
Le monstre dans mes rêves
Probablement c’est un soupçon d’une ancienne nostalgie qui s’infiltre dans mes rêves quand je remonte dans le temps de mon enfance et je pense aux premiers jours où j’étais un autre petit enfant qui courait partout dans son pantalon court.
Maintenant de nos jours, nous tous nous avons de la climatisation dans chaque pièce pendant les mois les plus chauds de l'été, mais de nombreuses années auparavant, lorsque je n'étais qu'un gamin, nous n'avions que de grands ventilateurs...
Le monstre dans mes rêves
Probablement c’est un soupçon d’une ancienne nostalgie qui s’infiltre dans mes rêves quand je remonte dans le temps de mon enfance et je pense aux premiers jours où j’étais un autre petit enfant qui courait partout dans son pantalon court.
Maintenant de nos jours, nous tous nous avons de la climatisation dans chaque pièce pendant les mois les plus chauds de l'été, mais de nombreuses années auparavant, lorsque je n'étais qu'un gamin, nous n'avions que de grands ventilateurs au plafond comme des grands moulins à vents qui tourbillonnaient l'air chaud, bien sûr celui-là était mieux que rien mais quand même cela nous a laissé sentir la chaleur. C’est donc à de telles occasions pendant les mois chauds d’été que mes parents nous ont permis de dormir en plein air de camper et de profiter de fraicheur du soir. Le rêve de e tous les enfants mais, comme d’habitude à notre grande consternation et malgré toutes nos protestations, ma mère insistait pour que nous regroupons tous nos lits de camp au même endroit car l’endroit nous devons dormir il s'agissait d'une grande pelouse avec de nombreux arbres.
Chaque enfant voulant dormir sous son arbre spécial à lui et ce qu'il appelait le sien mais ne souhaitant pas qu'un petit bambin se réveille soudainement au milieu de la nuit complètement perdue dans un cauchemar effrayant et se retrouvant seul dans un endroit étrange et en pensant que l’arbre était un ogre géant venant le manger se mettait à hurler fort alors en règle générale tous les lits étaient regroupés ensembles et il y aura au moins un adulte qui avait son lit au milieu de notre petit groupe de lits.
Je pense que nous tous nous aimions ces moments-là quand ça serait le tour de ma mère de dormir avec notre petit groupe, car elle avait un répertoire presque infini d'histoires de fantômes qui nous laisseraient nous tous dans une sorte d'anticipation délicieuse de l'inconnu bien sombre et moi je m'endormirais en rêvant d'un monstre qui sortait lentement des branches des arbres voisins pour avancer vers moi, mais cela ne me dérangeait pas puisque les bras de ma mère seraient là pour me protéger.
Alors récemment, j'ai eu une pensée ”pourquoi pas je ne mets pas cette mémoire sur un papier en utilisant la technique d'impression de nouveaux médias dans une édition limité de 6 copies.
Édition limitée de 6 tirages nouveau media
Richard Raveen Chester
Suivre
France

Voir plus de Richard Raveen Chester

Plusieurs tailles
Impressions
Plusieurs tailles
Impressions
233,43 $US
7,3x7 in
609,86 $US

Artmajeur

Recevez notre lettre d'information pour les amateurs d'art et les collectionneurs