Philippe Brobeck

les goelands sur la plage de Dieppe

Type d'œuvre
Dimensions
27,6x39,4 in
Techniques
Thèmes connexes
Support ou surface
Papier
La danse des goélands sur la plage de Dieppe À propos de cette œuvre: Classification, Techniques & Styles Gouache Les matières colorantes sont délayées avec de l'eau et rendues...
La danse des goélands sur la plage de Dieppe

Thèmes connexes

Dieppe La PlageGoélands

Philippe Brobeck
Suivre
Philippe Brobeck est né le 24 juin 1953 à Belfort, peintre et poète marin il est issu d’une famille d’artistes, de musiciens de par sa mère qui lui initie le goût du dessin et de l’aquarelle. Famille où...

Philippe Brobeck est né le 24 juin 1953 à Belfort, peintre et poète marin il est issu d’une famille d’artistes, de musiciens de par sa mère qui lui initie le goût du dessin et de l’aquarelle.
Famille où s’exercent régulièrement à la fois la musique et la peinture,
Le grand père maternel militaire de carrière est peintre et musicien à ses loisirs et bon nombre des membres familiaux s’emploient aux pratiques de ces domaines conjugués.

Enfant dessine en perspective à l’âge de 5 ans et réalise le portrait de sa mère à l’âge de 11ans.
Durant son périple scolaire du primaire apparaissent également les embryons d’un goût certain pour la poésie et la littérature.
Médiocre élève à l’école, l’adolescent s’oriente à l’âge de 16 ans vers un engagement dans la Marine Nationale qu’il intègre comme apprenti mécanicien de la Flotte dans l’école militaire du même nom à Saint Mandrier (EAMF).
A sa sortie au début des années 70, il passe quelques années à naviguer à travers le monde entier comme mécanicien de chaufferie sur divers batîments militaires avec plusieurs séjours prolongés en Polynésie où il participe aux essais nucléaires de la France et navigue dans l’Océan Indien, périodes qui lui forment le goût exotique que l’on retrouve dans une partie de son oeuvre peinte et écrite et de l’élément marin, périodes dont il ne reviendra pas hélas intact puisque obligé de quitter la Marine atteint d’ une maladie cardiaque chronique contractée en service.

En 1972 lors d’un séjour à l’hôpital militaire Sainte ANNE de Toulon, il rencontre le peintre toulonais Eugène Baboulène, fréquente son atelier puis il poursuit une formation autodidacte et ubiquitaire dans les domaines de l’histoire de l’art religieux du Moyen Age (art roman et gothique) et parallelement dans le domaine de l’art contemporain, peinture, sculpture, textes critiques pour des artistes, photographie, poésie…

En 1993 après une période passée à écrire de la poésie (non publiée), il se tourne vers une production artistique liée aux domaines marins,un art marin exprimé sous la forme conjuguée de la poésie, de la peinture à l’huile, de la gouache, de l’aquarelle et surtout des crayons de couleurs CARAN D’ACHE dont il est un des rares artistes marins spécialiste reconnu pratiquant primé à plusieurs reprises de cette technique qu’il affectionne particulièrement.
Il entreprend également la rédaction depuis 1991 d’un codex "Journal des bords" ou "AD LUCEM PER MARE"constitué de 19 carnets de voyages à ce jour, écrits, aquarellés ou crayonnés, codex à la quintessence affirmée d’une réalité marine poétique rencontrée sur la pratique de chemins côtiers parcourus le long du littoral à pied.

Voir plus de Philippe Brobeck

27,6x39,4 in
Pas à Vendre
22,8x33,9 in
Sur demande
11,8x16,1 in
Pas à Vendre
35x51,2 in
Sur demande

Artmajeur

Recevez notre lettre d'information pour les amateurs d'art et les collectionneurs