86,83 $US
22,46 $US
Livraison vers États-Unis incluse
Qualité Musée
Soutenez les artistes contemporains
22,46 $US
31,92 $US
88,67 $US

Boyfred

Tout ou rien - Le Big bang // Recto-Verso (2017)

Type d'œuvre
Dimensions
5,9x4,1 in
Techniques
Support ou surface
Papier
Encadrement
Non
Collage sur carte postale papier Fabriano (15 x 10,5 cm). Collage recto et verso. À propos de cette œuvre: Classification, Techniques & Styles Collages Le collage est une technique...
Collage sur carte postale papier Fabriano (15 x 10,5 cm).
Collage recto et verso.
Boyfred
Suivre
BoyfreDCollages analogiquesMade in France - Atelier à Lyon/PrésentationA une époque où les images sont...

BoyfreD

Collages analogiques

Made in France - Atelier à Lyon

/

Présentation

A une époque où les images sont nombreuses et bavardes, considérer le collage comme une économie et une écologie. Redonner sens aux rebuts, aux détritus, aux déchets imprimés de toutes sortes, aux images éphémères des magazines et des journaux jetables.

///
Faire des collages pour aller contre les images trop lisses, numériques, consuméristes, puritaines ou porno chic. C'est faire des images contre les images. C’est aussi une absurdité contemporaine. Une variation sur le mode du découpage. Une répétition sans pléonasme. Une aporie. Un recyclage.

///

Par le collage, le sens des images se transforme et cette transformation apprend souvent quelque chose sur la société et sur soi-même. Parce que les images façonnent en grande partie la réalité de chacun, ces collages sont une tentative de modifier la mécanique de son regard et de façonner sa propre réalité.

///

Couper, assembler, coller - pour voir plus vif.

/

Masculin pluriel

Dans une société où les médias visuels sont omniprésents, nos représentations du corps - du notre comme de  celui des autres - sont en grande partie conditionnées par les images que nous voyons. Les images de toutes natures qui nous environnent façonnent dans une large mesure l'image que l'on souhaite donner de soi-même aux autres tout autant que l'image que nous avons de nous-même.

///

Je cherche alors à produire chez le spectateur une expérience esthétique afin de susciter une réflexion éthique et politique. Faire rire ou sourire, exprimer le désir ou le dégoût, toucher le spectateur pour qu'il devienne acteur de lui-même : questionner sa propre image afin d'interroger son identité intime et sociale. C'est la possibilité de se regarder un instant sans comparaison ni modèles et de mieux laisser apparaître ces derniers.

///

Mettre en lumière le corps des hommes pour éclairer ce qu'ils peuvent susciter et ce que leur image construit et déconstruit de représentations. C'est une tentative aussi d'exhiber les mécanismes du regard sur le corps de l'homme.

/

Diplômé de l’École Normale Supérieure lettres et sciences humaines de Lyon (Doctorat en littérature, civilisation française et art) et de l'Université Pierre-Mendès-France de Grenoble (Histoire de l'art et archéologie).

Né en 1976, pratique l’écriture comme un corps à corps avec la langue, réalise des livres-objets pour happy few et des collages avec une même volonté d’aller contre les images toutes faites.

- Exposition personnelle "Mécanique du regard" // Showroom pop-up Gaële Beaussier-Lombard, Caluire, décembre 2017.

- Intervention/exposition sur les panneaux de libre affichage // Lyon, 2021.


Voir plus de Boyfred

7,9x5,9 in
Sur demande
15,8x11,8 in
684,98 $US
11,8x8,3 in
383,49 $US
15,8x11,8 in
684,98 $US

Artmajeur

Recevez notre lettre d'information pour les amateurs d'art et les collectionneurs