Ajouté le 30 sept. 2019 | Commentaires

INTERVIEW DIDIER VESSE

Nous avons rencontré Didier Vesse directeur artistique de la foire Art Up! qui nous parle des coulisses de cet
évènement.

Art up! est sans conteste devenue la troisième foire d’art la plus importante en France. Comment expliquez-vous ce succès ?

Cette année Art Up! a accueilli près de 37 500 visiteurs soit plus de 16 % d’augmentation de visiteurs par rapport à l’année 2017 ! Ce succès est d’abord dû aux choix d’œuvres variés que présentent les galeries. Les visiteurs ne s’y trompent pas, et ils viennent chaque année de plus en plus nombreux étant sûr de trouver une œuvre à leur goût et dans leur budget. Oui Art Up! est une foire « populaire » au bon sens du terme et nous sommes très fiers d’être Le lieu où souvent se déclenche le premier achat d’une œuvre d’art. Ces primo-acheteurs devenant au fil des années des collectionneurs. Vous savez, il n’y a pas de petits collectionneurs. On commence par l’achat d’une estampe, puis au fil des années et au gré de l’évolution des carrières, ce premier achat se prolonge par l’achat d’œuvres plus conséquentes. C’est une très bonne chose.


D’une certaine manière, vous décomplexez, voire démocratisez l’achat d’œuvre d’art et le grand public adhère à cela. Mais en amont et c’est votre travail de directeur artistique, comment s’effectue la sélection des galeries exposant ?

C’est une grande partie de notre travail. Toute l’année, je parcours la France à la rencontre des galeristes et à la découverte des artistes qu’ils représentent. Pour rester attractif, chaque année nous recevons environ trente nouvelles galeries. Ensuite chaque année un thème artistique est choisi – cette année la sculpture – et une dizaine de galeries ayant fait un effort pour présenter des œuvres sur ce thème sont sélectionnées et mises en avant dans l’allée centrale de la foire.  Art Up! pousse aussi les « solos show », ces galeries qui prennent le parti de mettre en avant un seul artiste. Enfin, nous veillons à ce que toutes les formes d’art et tous les styles d’art contemporains soient représentés afin de satisfaire tous les goûts des amateurs d’art.

Lors de cette dernière édition, le nombre de visiteurs a approché les 38 000. Y a-t-il un profil type de visiteurs ?


La force d’Art Up! est d’attirer tous les publics. Une clientèle VIP le soir du vernissage – “the place to be” chaque année à Lille – les collectionneurs sont bien présents tous les jours de la semaine, et le week-end le public est plus familial. Par ailleurs Art Up! organise des cocktails en partenariat avec des grandes entreprises qui peuvent ainsi accueillir leurs clients dans un cadre privilégié. Des visites guidées sont même organisées pour ce public de professionnels, et cela peut facilement déclencher des achats.


Art Up ! C’est aussi un succès avec plus de 100 galeries de France et de l’étranger. A-t-on vu des records de vente ?
Certaines œuvres majeures ont-elles trouvé preneur
 auprès de collectionneurs fortunés ?


Certaines galeries proposent des œuvres d’artistes très connus comme Jeff Koons ou Soulages. Deux œuvres se sont vendues respectivement à 185 000 € et 165 000 € sur la foire. Cela montre bien qu’une clientèle très avisée est bien présente à Art Up!, même si, parallèlement, on peut trouver des œuvres très abordables pour quelques centaines d’euros. 


Quelles sont les perspectives d’évolution pour Art Up Lille 2019 ?


La prochaine édition verra la mise en avant d’un nouveau thème que nous vous dévoilerons bientôt. Mais surtout nous travaillons déjà pour faire émerger les galeries de demain afin de rendre la foire encore plus belle, plus intéressante et attractive pour les visiteurs.


Art Up! c’est également une foire à Rouen qui se tient à la rentrée (du 28 au 30 septembre 2018). Qu’est ce qui
 différencie cette foire de celle de Lille ?


Art Up! Rouen est très différent car il s’agit d’un territoire particulier – la Normandie – fortement marqué et influencé par l’impressionnisme. Il s’agit donc d’une foire présentant à la fois des œuvres modernes et classiques. C’est aussi un salon plus petit regroupant une quarantaine de galeries. Le public et les collectionneurs ont bien répondu présents aux deux premières éditions et un certain nombre d’entre eux, n’hésitent pas à venir de Paris pour visiter la foire.


DidierVesse Artup foire

Ajouté le 25 janv. 2017 | Commentaires

Artmajeur top startup of the week @lesPepitesTech !

Artmajeur was just elected top # 1 startup of the week @lespepitestech!

Thanks to all for votting and supporting us :)

 

cap-2017-01-25-a-15-07-06.jpg Artmajeur top startup of the week @lesPepitesTech !

frenchtech startup