495 $US

Aurélien David

Transition tale III, Les Charpentiers (The carpenters) (2020)

Type d'œuvre
Édition limitée (n°10/10),
Dimensions
23,6x31,5 in
Techniques
Photographie numérique
Support ou surface
Papier
Encadrement
Non
Emballage
Roulé dans un tube
Transition tale III, Les Charpentiers, 2020
Photographie vert et blanc, 60x80cm
Impression fine art sur papier en fibres de bambou

Lorsque la commande d'une pirogue leur est passée, les pêcheurs de ce village du Sine-Saloum deviennent charpentiers de marine. Un après-midi passé auprès d'eux à boire le thé m'a permis d'observer dans cette pirogue de trente mètres, l'opération du « calfatage ». Elle consiste à appliquer une pâte bitumeuse dans les interstices des planches, ensuite recouverte d'une...
Transition tale III, Les Charpentiers, 2020
Photographie vert et blanc, 60x80cm
Impression fine art sur papier en fibres de bambou

Lorsque la commande d'une pirogue leur est passée, les pêcheurs de ce village du Sine-Saloum deviennent charpentiers de marine. Un après-midi passé auprès d'eux à boire le thé m'a permis d'observer dans cette pirogue de trente mètres, l'opération du « calfatage ». Elle consiste à appliquer une pâte bitumeuse dans les interstices des planches, ensuite recouverte d'une bande caoutchouteuse pour en étanchéifier l'intérieur, avant sa mise en peinture. Les outils utilisés sont manuels et ici, des clous sont simplement enfoncés à l'aide de marteaux spécifiques à petite tête. J'aime les maillots de foot portés par les charpentiers, leur texture et leur brillance sous la lumière du flash. Des talismans protecteurs pendent autour de son cou, rappelant que, en tout temps et tout lieu, les marins ont souvent eu un penchant prononcé pour la superstition. La composition de la photographie est, à plusieurs niveaux, placée sous le signe du triangle. Ainsi en va-t-il de la disposition dans l'espace des trois marteaux. Puis, par la forme naturelle de la pirogue, qui est soulignée par la jambe tendue du personnage à gauche, sur laquelle il prend appui, que complète la planche horizontale en arrière-plan. La forte présence du bois et l'organisation de cette composition m'a rappelé une image réalisée par le photographe de mer Philip Plisson, au moment de la construction du squelette de la réplique de la frégate « l'Hermione », à Rochefort.

Transition tale III, The Carpenters, 2020
Green and white photography, 60x80cm
Inkjet print on bamboo fiber paper


The fishermen from this village of the Sine-Saloum River are also wooden carpenters when someone needs a new pirogue. I had one afternoon with them to drink green tea and look how they caulk this thirty meters long pirogue. They use a tarry black paste between the planks then cover it by a rubber band before the painting. Only hand tools without any electric help are used. I like how vibrant are the football shirts and how shine is the polyester with the flash light. Fetishes are hung around his neck and remind us how superstitious have always been seamen all around the world. The composition is triangular as shown by the arrangement of the hammers in the picture as well as the straight leg with the horizontal plank in the background. This picture remind me a Philip Plisson's one in which wood is important too. It has been taken when the skeleton of the « Hermione » wooden frigate replica was built in Rochefort.
Aurélien David
Suivre
France

Voir plus de Aurélien David

11,8x15,8 in
336,5 $US
23,6x31,5 in
495 $US
31,5x23,6 in
495 $US
23,6x31,5 in
495 $US

Artmajeur

Recevez notre lettre d'information pour les amateurs d'art et les collectionneurs