Retour en haut

Retour  Ils ont vendu sur Artmajeur : Françoise Dugourd-Caput

Françoise Dugourd-Caput Artiste

Deux très belles ventes qui m’ont permis de redécouvrir Artmajeur

Interview réalisée le 18 avr. 2018

J’ai réalisé 4 ventes grâce à Artmajeur , une en France qui m’a été réglée par chèque et qui s’est très bien passée, une au Portugal , réglée en 3 fois en partie par virement bancaire et en partie par paypal (cout exorbitant du virement bancaire d’où paypal) et cela dès ma première année d’inscription sur le site en 2007

Ensuite une longue période sans activité de ma part, et fin 2017  deux très belles ventes qui m’ont permis de redécouvrir Artmajeur et surtout les considérables améliorations du site par rapport à ses débuts.

Ces ventes ont été réalisées avec une institution publique de Guadeloupe et la transaction s’est faite par virement bancaire et paiement à réception du colis, avec bon de commande préalable à l’envoi et la transaction s’est très bien passée 

J’ai apprécié de pouvoir travailler directement avec l’institution qui a utilisé son transitaire pour le transport, ce qui m’a donné l’opportunité de disposer d’un numéro EORI d’exportateur … sur le plan administratif cela a été un bonus.

Je n’ai pas eu l’occasion d’utiliser le système de facturation , je ne pense pas qu’il existait lors de mes premières ventes et les dernières faite pour une institution publique n’entraient pas dans ces critères 


En moyenne je passe quelques heures (4-5 ) par semaine pour mon profil pour alimenter ma galerie, remettre à jour mes prix (cotation en hausse) et améliorer les images postées antérieurement. Le système pour poster œuvres est simple et pratique ce qui est vraiment agréable car je perds moins de temps, ayant plusieurs sites à gérer. J’ai déjà recommandé Artmajeur à mes amis artistes à la recherche d’opportunité de vente. 

Il se trouve que j’ai assez bien vendu à l’international depuis deux ans et par le biais de mes sites de ventes, c’est donc un moyen qu’il  est très important pour moi de développer. J’ai des œuvres parties en Angleterre, Portugal, Allemagne, Suède, Australie et USA … j’ai d’ailleurs développé une compétence à l’emballage et à ce jour je n’ai jamais eu le moindre souci à l’envoi international… donc je suis ravie de pouvoir accéder ainsi à ce vaste marché 

Je comprends que cela soit un souci car il est difficile de faire face à l’inconnu qui prétend vouloir acheter une de nos œuvres sans contact de visu et sans certitudes. Personnellement j’ai eu affaire à quelques escrocs qui ont tenté de me voler mais j’ai donc développé une stratégie qui me parait être assez sure c’est de demander le règlement de l’œuvre par Paypal et je vérifie que le mail de réception de la somme envoyé par celui-ci est authentique en allant vérifier mon compte. Si la somme y est , je fais le transfert immédiatement sur mon compte et envoi l’œuvre commandée. Si rien n’y est c’est que c’est une arnaque. Paypal est une solution sécurisante qui permet de s’engager dans la transaction avec sérénité et j’ai eu des clients sérieux qui ont créé leur compte uniquement pour satisfaire ma demande. Les propositions reçues avec paiement par chèque de banque, je commence par faire vérifier par ma banque si c’est authentique … jusque là aucun ne l’a été ! 

Bien sur Paypal facture ses services mais la tranquillité d’esprit mérite bien ce petit sacrifice 

Je pense qu’il est agréable pour le client et pour moi d’avoir un échange direct. Cela me permet de le tenir au courant de l’envoi, de communiquer sur la qualité du travail par rapport à la photo, de le rassurer en lui expliquant que la photo n’est jamais aussi belle que l’œuvre, sur la qualité du colis , le numéro de suivi et aussi, à la réception sur sa satisfaction concernant son acquisition. Je suis très attachée à ces échanges et je le pratique en anglais avec une relative facilité maintenant.

Mon principal conseil serait de rester très prudent, nous avons besoin de reconnaissance et l’achat de nos œuvres en est une qui compte beaucoup. Les arnaqueurs le savent bien et usent  de persuasion et de flatterie. Je dirais que plus le message est flatteur et enjôleur et plus la méfiance doit être de mise et faire un maximum de vérification possible :

Etre très prudent et se réjouir pleinement d’une belle vente réalisée sur internet !



~ Françoise Dugourd-Caput
Artmajeur.com/franca64120

Profil Découvrez son travail

Ils ont vendu sur Artmajeur: Françoise Dugourd-Caput

+1000 Avis des membres

Lire la suite