ARTONSTREET


101 Abonnés Membre depuis 2006

Dernières Nouvelles ARTONSTREET

Ajouté le 10 nov. 2006
Lien permanent | Commentaires

L’appréciation d’une peinture réside dans la sensation qu’elle procure. Ce n’est pas tant ce que l’on voit, mais ce que l’on ressent qui importe. Ce qui frappe en premier chez LOUBET, c’est la dimension rituelle des oeuvres. La tribu est en lui et l’imprègne depuis son enfance. On ne passe pas cinq années en communauté dans un village Tee Pee, sans en être marqué pour la vie. L’inspiration tribale, on la décèle dans la géométrie pathétique des visages et celle brute des corps, dans la filarité des membres indiquant la surprise ou le renoncement. Par cette simplicité des formes, l’artiste réduit l’événement à l’essentiel. Il ne peint pas la réalité telle qu’elle est mais comme il la devine, le monde environnant se réduisant à son expression la plus pure. Certes, la limite est ténue entre un extérieur objectivement visible et celui de l’imagination. Des racines au message, c’est tout un univers absent. Comme Kippenberger auquel il empreinte son nomadisme, LOUBET envisage l’art comme un commentaire social dont il clame les vérités profondes. Et puis LOUBET, il n’aime pas ce que l’homme a fait aux bisons, il n’aime pas non plus ce que l’homme a fait aux indiens. LOUBET, il danse avec les loups dans le Parc de Yellowstone !

La peinture de LOUBET relève d’impulsions spontanées et admet une synthaxe que chacun voudrait décrypter. L’artiste, on l’aura deviné, aime entretenir le mystère. C’est sa façon personnelle de nous faire entrer plus avant dans son art. Cette indépendance qu’il développe à notre égard, participe au concept esthétique. LOUBET…, il faut l’écouter peindre ! Ses compositions offrent une place remarquable à une iconographie nourrie par les voyages. Et dans l’intimité de l’œuvre : New-York qui s’insinue et renaît de ses cendres, New-York et Jean-Michel Basquiat… Dans les peintures chargées d’informations, les mots véhiculent tellement d’états émotionnels ! Et si les peintures de LOUBET se veulent inventives, les graphismes omniprésents en font aussi une peinture combative. L’artiste, marqué par une réflexion et une expérience intéreures, est touché par l’art de la rue et on déambule avec lui. Sensible aux combats minoritaires dont il aime à servir les causes, il nous invite à le suivre dans un monde souterrain ; cet univers, symbolisé par un fossé creusé dans cette Terre que l’homme maltraite, conserve des secrets qui supposent une initiation. Par un jeu de mots et de formes subtil, LOUBET nous entraîne avec lui dans sa notion de précipice. Nous l’apprendrons pendant le voyage : la vérité est sous nos pas….

C’est au cœur même de l’acte créateur et au travers du geste, que LOUBET déjoue les pièges esthétiques et construit sa révolte. Dans cette liberté spatiale, il synthétise les moyens d’expression. Le traitement du trait dès qu’émergent les formes, l’aspect spirituel des messages transmis, donnent aux œuvres de cet artiste une spontanéité primordiale. Ah ! Cette manière pulsionnelle de peindre !

Mais LOUBET, ce n’est pas seulement le trait ; ce ne sont pas seulement les mots ; LOUBET c’est aussi les couleurs. Mises au service de la démarche narrative, elles portent en elles des thèmes universels ; ces couleurs qui par leur pouvoir expressif soudent les compositions, apportent à l’architecture du tableau de vivifiantes modulations.

Il n’y a pas d’appropriation chez LOUBET. Il y a LOUBET, avec sa capacité à séduire et sa volonté d’exprimer de façon atypique, avec sensibilité et parfois dérision, ce qui l’interpelle ici-bas et ailleurs. C’est une manifestation de notre monde matériel qu’il nous offre, avec des références symboliques. Comme tout véritable artiste, LOUBET éprouve le besoin de passer rapidement d’un registre à un autre. Ce mélange stylistique répond en fait à un besoin vital de communiquer. LOUBET séduit par sa sincérité plastique et la densité émotionnelle qui se dégage de ses œuvres. Il pratique un art personnel et sans affectation. LOUBET a le don de transformer tout ce qu’il touche en art. LOUBET, c’est un esprit neuf qui s’exprime.


Dominique PELOUX-RAYNAL

Activité récente


ARTONSTREET Portrait ARTONSTREET est maintenant suivi par José Fonte !

ARTONSTREET Portrait ARTONSTREET est maintenant suivi par Raven !

ARTONSTREET Portrait ARTONSTREET est maintenant suivi par Natalya Koutikhina !

ARTONSTREET Portrait ARTONSTREET est maintenant suivi par Vincent Sébart (Pixels Aléatoires) !

ARTONSTREET Portrait ARTONSTREET est maintenant suivi par Mathias Naumann (Mat 1618) !

ARTONSTREET Portrait ARTONSTREET est maintenant suivi par christel-ferrasse !

ARTONSTREET Portrait ARTONSTREET est maintenant suivi par Sinem Basaran !

ARTONSTREET Portrait ARTONSTREET est maintenant suivi par Valeria Feliú !

ARTONSTREET Portrait ARTONSTREET est maintenant suivi par Sergio Benetti !

ARTONSTREET Portrait ARTONSTREET est maintenant suivi par Uktam Isirgapov !

ARTONSTREET Portrait ARTONSTREET est maintenant suivi par Brohzy main !

ARTONSTREET Portrait ARTONSTREET est maintenant suivi par Artbuzzy !

ARTONSTREET Portrait ARTONSTREET est maintenant suivi par Vittorio Pagani Garcia !

ARTONSTREET Portrait ARTONSTREET est maintenant suivi par L/Indien !

ARTONSTREET Portrait ARTONSTREET est maintenant suivi par Mehmet Çoşgun !

ARTONSTREET Portrait ARTONSTREET est maintenant suivi par Olivier Dayot !

ARTONSTREET Portrait ARTONSTREET est maintenant suivi par Jure Kralj !

ARTONSTREET Portrait ARTONSTREET est maintenant suivi par Jenny Ferraro !

ARTONSTREET Portrait ARTONSTREET est maintenant suivi par Dmitriy Pokanevich !

ARTONSTREET Portrait ARTONSTREET est maintenant suivi par Marie Talon !

Raphaelle Debats Portrait Raphaelle Debats a posté un nouveau commentaire

Hello Jean-Marie !! une petite visite sur ta web galerie pour mirer de très belles choses ... encore et toujours ... sinon, je suis toujours à la recherche d'une "CUTE ROBOT" illustration ... t'es partant pour une idée painting avec robots pour le salon de mon futur chez-moi en cours de rénovation ?? ... on se voit vendredi au marais ??? Bises Raphaëlle de la Réserve Naturelle du Marais d'Orx


Vincent Corriere Portrait Vincent Corriere a posté un nouveau commentaire

Bonjour. Je suis absolument fan de vos peintures Olivier. C'est un plaisir de les regarder. Ca me donne envie de me mettre à la peinture.


Anonymous Portrait Anonymous a posté un nouveau commentaire

Super voyage dans ta galerie!


Gérarc De Ribas Portrait Gérarc De Ribas a posté un nouveau commentaire

BRAVOSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSS


Christopher Lecoutre Portrait Christopher Lecoutre a posté un nouveau commentaire

Bonjour, je viens de vous découvrir je suis peintre amateur aussi et ma visite sur votre site ma vraiment plus bonne continuation C.LECOUTRE


Anonymous Portrait Anonymous a posté un nouveau commentaire

ohh! great things,,,,,,.... street!


Isabelle Pelletane Portrait Isabelle Pelletane a posté un nouveau commentaire

Bonjour, Ravie de vous voir un site du groupe sur la toile ! J'aime beaucoup votre travail, à tous les 3. Je fais un lien avec vos oeuvres en ligne sur mon site... A bientôt, PIZA