Back to top


Pour comprendre l'œuvre de Virginie Schroeder, le spectateur doit pénétrer dans un monde empli de sensualité, de fantasme et de burlesque. Les personnages surtout des portraits déformés, souvent sujets à la largeur de ses tableaux, évoluent dans un univers festif, fantaisiste et onirique, inspirés des nuits folles parisiennes, des cabarets, des spectacles de Montréal.... Des personnages sensuels nous convient dans un univers magique, burlesque, envoutant et parfois intriguant où toutes limites et toutes censures ont disparues. Ses tableaux ressemblent à des énigmes ou des invitations que l'on ressent et que l'on apprivoise. Comme dans les contes, il faut se laisser envoûter par les déesses parfois merveilleuses, parfois inquiétantes. Toujours en équilibre entre réalisme et abstraction, sa production nous invite à observer une scène de spectacle où se déroule, une magie, une invitation, des limites, un questionnement.... Un univers magique qui fait rêver, qui nous attire et nous questionne Pour créer ses œuvres Virginie Schroeder utilise une grande variété de techniques : collage, grattage, projections, coulures, dorures, transferts, collage de tissus et autres matériaux formant des glacis de peinture et formant une dentelle de transparence. L'œuvre donne ainsi une lecture multiple, dévoilant au fur et à mesure que l’on s’approche de la surface une diversité de textures et de sensations jusqu’alors invisibles, le tout travaillé avec une harmonieuse transparence. Peintre instinctive, dynamique et très énergique, la spontanéité de son geste se dévoile à travers le travail de la matière, le geste assuré du pinceau, la ligne tronquée, l'énergie des traits.... Tous ces procédés, ainsi que l’utilisation de divers médiums, acrylique, tempéra, huile, crayons, pastels, aérographie, gomme laque, résine damar etc., participent à l’expression et à la richesse visuelle de l’ensemble de l'œuvre. La plupart de ses peintures et médium sont uniques car ils sont fabriqués artisanalement. To understand Virginie Schroeder’s art work, the viewer must enter a world full of sensuality, fantasy and burlesque. The characters, mostly portraits that are deformed, often subject to the size of her canvases, evolve into a festive, fantasy, dreamlike world, inspired from wild nights in Paris, cabarets, shows in Montreal…sensual characters that suit us in the magical, comical universe, sometimes intriguing and entrancing, where all boundaries and censorship have disappeared. Her Paintings are like riddles or invitations that we feel and that we tame. As in fairytales, we must let ourselves be mesmerized by the goddesses sometimes wonderful, sometimes distressing. Always in balance between realism and abstraction, her creations invite us to observe a play where magic, an invitation, limits, questioning takes place…a magical universe that makes us dream, that makes us question ourselves. To create her work, Virginie Schroder uses a variety of techniques: collage, scraping, projections, drips ou allowing the paint to drip, gilding ou gold leaves, transfers, fabric collage and other materials to form a glaze resulting in a transparent lace. The art work gives a multiple read, revealing progressively as we approach the art work, invisible textures and sensations, applied in a transparent harmony. Instinctive painter, dynamic and very energetic, spontaneity of her gestures is revealed through her work, her brush strokes, lines that are incomplete, and the energy of the strokes. The process and the use of various mediums, acrylic, tempera, oil, pencil, pastel, airbrush, shellac, resine dammar etc…participate in the visual richness and the expression of the art work. Most of her paints and mediums are unique because they are handmade.

virginieschroeder