Retour en haut

Dans le cycle des " cinq respirations " initié par Martial Bidard,Les paysages élémentaires représentent le premier souffle, miroir dans lequel le spectateur va créer son propre rêve pour laisser vivre son imaginaire... Les Portes, frontière entre le visible et l'invisible ouvriront la deuxième respiration. Puis viendront la Lumière, L'inerte et le vivant.

bidard