Back to top
 

Dominique RONDEAU


Follow Contact
Painting, Drawing, Installation ... 34 Followers Member since 2005
Cholet, France

Biography


Je suis né en 1944 aux Herbiers ( Vendée ) mon père était fabricant de chaussures (les établissements Rondeau Frères )

Après quelques années passés chez les jésuites a Vannes ( 56 ) et a Nantes (44 )
J’ai fait l’école de la chaussure a Romans ( 26 Drôme) et en 1968 je suis parti travailler a Madagascar comme chef de fabrication chaussure pour le compte d’une société étrangère ;obligé de quitter le pays cause changement de régime politique j’ai été dans l’obligation après 4 ans de revenir en France

Ne trouvant plus de travail dans ma spécialisation ,j ’ai suivi une formation pour travailler dans le pressing,métier que j’ai exercé comme employé puis a mon compte jusqu’au mois avril 1985 époque ou j’ai vendu mon commerce

A partir de ce moment tout a changé et mon médecin a donne le diagnostique suivant : maladie de PARKINSON avec début de paralysie de tout le coté gauche, ne pouvant plus marche ni même écrire il était hors de question de trouver un emp... Read More


Je suis né en 1944 aux Herbiers ( Vendée ) mon père était fabricant de chaussures (les établissements Rondeau Frères )

Après quelques années passés chez les jésuites a Vannes ( 56 ) et a Nantes (44 )
J’ai fait l’école de la chaussure a Romans ( 26 Drôme) et en 1968 je suis parti travailler a Madagascar comme chef de fabrication chaussure pour le compte d’une société étrangère ;obligé de quitter le pays cause changement de régime politique j’ai été dans l’obligation après 4 ans de revenir en France

Ne trouvant plus de travail dans ma spécialisation ,j ’ai suivi une formation pour travailler dans le pressing,métier que j’ai exercé comme employé puis a mon compte jusqu’au mois avril 1985 époque ou j’ai vendu mon commerce

A partir de ce moment tout a changé et mon médecin a donne le diagnostique suivant : maladie de PARKINSON avec début de paralysie de tout le coté gauche, ne pouvant plus marche ni même écrire il était hors de question de trouver un emploi reconnu handicapé par la COTOREP je n'ai même pas eu droit a une aide ni allocation ( je ne perçois que depuis 6 mois seulement) cela ne remplacereras pas les années de galère et de chômage

Avec un traitement adapté et souvent changé avec l’arrivé de nouveaux médicaments , j’arrive à vivre au quotidien, mais ne perçevant que très peut d’allocation des assedics je me suis tourné vers le dessin et par la suite la peinture pour oublier ma maladie et éviter la dépression et j’ai vendu quelques tableaux

Ne touchant qu’une pension de retraite assez faible , j’ai bon espoir que grâce a Internet je pourrai peut-être vendre et ainsi donner de l’oxygène a ma situation financière et offrir un moment de bonheur a ceux qui accrocherons sur leur mur une des mes oeurves

Mon souhait que mes peintures plaisent et que malgré la maladie je puisse encore tenir mes pinceaux longtemps





Read less

RONDEAU Dominique