Back to top
 

mireille matricon


Follow Contact
Painting, Photography 36 Followers Member since 2014
France

Send a message

Write a review

Recognition

26 reviews
36 Followers
41,676 views
98 favorited

Favorites

Collections (1)
Followed artists (18)

Member since Dec 16, 2014
Last modification date : Aug 15, 2018

Biography

MON PARCOURS VERS LA PEINTURE
Dès mon plus jeune âge, j'ai eu l'envie, le besoin, de m'exprimer par le dessin et la couleur.
A cinq ans, une petite boite de peinture accompagnée d’un album à colorier, un soir de Noël, premier souvenir d’un plaisir intense à poser de la couleur. Mais il fallait alors faire très attention à ne pas dépasser les contours pour satisfaire les grands.
Lorsque plus tard, je décidai de me mettre plus sérieusement à la peinture, je me mis à la recherche d'un atelier qui me permettrait de dépasser ces contraintes. Cela prit du temps, mais je finis par trouver mon idéal.
Ces cours m'ont ainsi permis d'acquérir, au fil du temps, un moyen d'expression personnel, à travers lequel je tente de faire partager mes émotions, ma perception des êtres, des choses, des paysages, du figuratif à l'abstrait.
Depuis 2006, je participe à de nombreuses expositions.
Participer à des expositions, c'est s'exposer soi même, et avoir ainsi la vision de nos oeuvres à travers le regard des autres, ce qui pousse à aller toujours plus loin.
Pascal VINARDEL a écrit :
"Toute peinture n'est pas de la peinture. Entre peintres, on sait ce qui est peint et ce qui ne l'est pas. C'est de l'ordre de l'intuition artisanale, c'est de l'ordre du métier, de l'expérience sensible, de la mémoire.
Il est absurde de dire que la peinture est morte, aussi stupide que d'affirmer que notre langue n'a plus rien à dire sous prétexte qu'elle a plusieurs milliers d'années."

MON PARCOURS VERS LA PEINTURE
Dès mon plus jeune âge, j'ai eu l'envie, le besoin, de m'exprimer par le dessin et la couleur.
A cinq ans, une petite boite de peinture accompagnée d’un album à colorier, un soir de Noël, premier souvenir d’un plaisir intense à poser de la couleur. Mais il fallait alors faire très attention à ne pas dépasser les contours pour satisfaire les grands.
Lorsque plus tard, je décidai de me mettre plus sérieusement à la peinture, je me mis à la recherche d'un atelier qui me permettrait de dépasser ces contraintes. Cela prit du temps, mais je finis par trouver mon idéal.
Ces cours m'ont ainsi permis d'acquérir, au fil du temps, un moyen d'expression personnel, à travers lequel je tente de faire partager mes émotions, ma perception des êtres, des choses, des paysages, du figuratif à l'abstrait.
Depuis 2006, je participe à de nombreuses expositions.
Participer à des expositions, c'est s'exposer soi même, et avoir ainsi la vision de nos oeuvres à travers le regard des autres, ce qui pousse à aller toujours plus loin.
Pascal VINARDEL a écrit :
"Toute peinture n'est pas de la peinture. Entre peintres, on sait ce qui est peint et ce qui ne l'est pas. C'est de l'ordre de l'intuition artisanale, c'est de l'ordre du métier, de l'expérience sensible, de la mémoire.
Il est absurde de dire que la peinture est morte, aussi stupide que d'affirmer que notre langue n'a plus rien à dire sous prétexte qu'elle a plusieurs milliers d'années." Read less

matricon mireille