Martine Moreau

Martine Moreau Follow
KERGRIST, France

Dans l'éther sans limites
Oil (39.4x39.4 in)


Available on request
Ask a question: Contact Seller

Comments 3  

Popular!   1,698 views   7 collections  

About this artwork
This artwork is part of the gallery Huiles sur toiles ( Résonance du souffle 2 ).

Artwork Type Varied work
Techniques Oil
Framing No
Related themes

Painting , Oil , Abstract Art , Abstract Art

Description

Huile sur toile Huile sur toile

Report ~ Added ©

Other art by Martine Moreau

29.9x22.1 in © by Martine Moreau
Encre de chine ( N 0204 ) - Drawing, 29.9x22.1 in ©2015 by Martine Moreau - Abstract Art, Abstract Art
31.5x31.5 in © by Martine Moreau
Prélude pour un Songe - Painting, 31.5x31.5 in ©2014 by Martine Moreau - Abstract Art, Abstract Art
39.4x39.4 in © by Martine Moreau
Le Rêve immobile - Painting, 39.4x39.4 in ©2014 by Martine Moreau - Abstract Art, Abstract Art
39.4x31.9 in © by Martine Moreau
Vers le point du souffle - Painting, 39.4x31.9 in ©2014 by Martine Moreau - Abstract Art, Abstract Art
51.2x38.2 in © by Martine Moreau
Quand les murs sont de neige ... - Painting, 51.2x38.2 in ©2014 by Martine Moreau - Abstract Art, Abstract Art
39.4x31.9 in © by Martine Moreau
Dans la paume de tes brumes et tes clartés ( Part. 1 ) - Painting, 39.4x31.9 in ©2014 by Martine Moreau - Abstract Art, Abstract Art


View all artworks by Martine Moreau

Comments 3

Connectez-vous pour laisser un commentaire Sign in

TEGAS Portrait TEGAS     France  

Très belles chaleurs, l'air y paraît plus pure dans cette partie supérieure du ciel, bravo !!!

Marie-Claude BALDI Portrait Marie-Claude BALDI     BEAUPREAU EN MAUGES, France  

"L'harmonieux éther, dans ses vagues d'azur, Enveloppe les monts d'un fluide plus pur" (Lamartine). Désert illimité, solitude infinie. Aller là-bas. Puis revenir... Magnifique !

Gipéhel Portrait Gipéhel     Chauny, France  

Au commencement, dit Hésiode, Dieu forma l'Éther, et de chaque côté était le chaos et la nuit qui couvraient tout ce qui était sous l'Éther. Cet épisode de la mythologie semble s'adapter au contexte de cette huile d'une beauté éthérée, où tout flotte dans un espace de vide et de silence envoutant ! Superbe et déroutant, on sort "shooté" de cette plongée vertigineuse dans le néant !