Laurent Hunzinger


Follow
Installation, Artcraft ... 99 Followers Member since 2014
Ammerschwihr, France

Back to list Added Jul 6, 2014


EN QUOI CONSISTE MON TRAVAIL?

EN QUOI CONSISTE MON TRAVAIL.

Mosaïque ou ART de la fragmentation.
Selon les matériaux employés la mosaïque fascine par la richesse de ses possibilités.
Il semblerait que la situation actuelle favorise la reprise de cet art un quelque peu délaissé, en temps que concept, plaisir, idée. La structure de notre société, la fragmentation des territoires, la recherche d’une identité propre, peut relancer la tesselle. Il y a impossibilité de standardisation technique. On constate en ce moment un appauvrissement de nouvelles idées basiques, phase de fatigue, d’essoufflement. L’art contemporain serait l’invention d’un geste stylistique avec valorisation de la manualité. La mosaïque peut participer à une relance artistique au travers de sa créativité, sa nouveauté mais aussi sa tradition millénaire.
Dans l’assemblage des petits morceaux polyédriques, c'est-à-dire les tesselles, il y a grande rigueur, valeur et innovation esthétique. Les tesselles étant chacune des pièces uniques, façonnées par la main de l’homme, leur multiplication en fait l’unicité de l’œuvre d’art, une créativité continue. L’homme a toujours eu le besoin de conserver les traces de son passage. Ses doigts vont tisser la pierre. La découpe de la tesselle est une poésie qui survit presque par miracle dans notre ère de révolution informatisée. Chaque tesselle jouera son rôle précis par rapport à sa forme, sa couleur, sa matière. D’où un grand chatoyant des surfaces minérales. Les lumières naturelles sans cesse changeantes, les intempéries participent à la muette vibration des matériaux. Les tesselles carrées, rectangulaires, triangulaires, circulaires, cristallines, opaques, polies, vitreuses, métalliques, portent la précieuse fascination de leurs irrégularités, de leur mouvance chromatiques. La mosaïque se libère du concept de pure exécution technique et revendique son autonomie, sa force, sa particularité expressive.
La contemplation d’une mosaïque peut transformer le flux énergétique de celui qui la regarde : Processus de libération intérieure, donc fonction thérapeutique. Tout processus de fragmentation et souffrance que l’homme est destiné à subir convergent vers un affinement spirituel qui fait clairement émerger la polarité génératrice de vie entre chaos et cosmos.
J’accentue mon travail sur le côtoiement et le choix des matériaux. Plus celui-ci est riche, plus l’intervention devient malaisée. C’est un travail de discernement qui il me semble, s’acquiert très lentement et de façon assez empirique : Il faut comprendre la matière et ses destinations futures. L’accumulation de pierres peut tendre vers un envahissement moral et physique.
Les lieux de recherche sont principalement : Ruisseaux, fleuves, carrières, gravières, bas côtés de route, tous terrain où se trouve de la matière minérale. Un guide géologique peut être utile.
Les matériaux rassemblés, fragmentés si nécessaire, choisis, sont intégrés dans des panneaux de mortier armé qui seront placés sur les surfaces de notre univers quotidien aussi bien privé que public : Séjour, entrée, bureaux, usine, hôpitaux, banque, mairie, écoles, parcs, piscine, jardins, ronds-points, etc….
On peut aussi utiliser des matériaux provenant d’un seul lieu, d’où intérêt géologique, géographique et esthétique.
La mosaïque présente un intérêt social, éducatif et parfaitement pédagogique ! Recherche des cailloux, fragmentation, reconstruction est un parcours fort apprécié par petits et grands.

Laurent Hunzinger

 

Comments

Be the first to post a comment! Sign in

Be the first to post a comment!