Jean-Paul Schmitt

Jean-Paul Schmitt Follow
Saint Martin en Haut, France

CAFÉ XV (Le Hibou à Paris) (2019)
Oil on Canvas (45.7x35 in)


Buy the original

$4,641.93
Shipping to United States included
Ask a question
Premium delivery with insurance and tracking
Returns Accepted 14 days
Secure transactions
1,706 views Popular!  

Other art by Jean-Paul Schmitt
View all artworks

15x24 in ©2019 by Jean-Paul Schmitt
RÉGATES 5 (Écoper - hommage à Picasso) - Painting, 15x24 in ©2019 by Jean-Paul Schmitt - Figurative, figurative-594, Sailboat
$1,113.39
31.5x31.5 in © by Jean-Paul Schmitt
Nature morte aux poires fripées - Painting, 31.5x31.5 in ©2014 by Jean-Paul Schmitt -
Sold
25.6x19.7 in ©2019 by Jean-Paul Schmitt
MATHIAS ACCORDE SA GUITARE - Painting, 25.6x19.7 in ©2019 by Jean-Paul Schmitt - Figurative, figurative-594, Portraits
On Request
11.8x11.8 in ©2019 by Jean-Paul Schmitt
BANDOL I - Painting, 11.8x11.8 in ©2019 by Jean-Paul Schmitt - Figurative, figurative-594, Nature
Sold
21.7x18.1 in © by Jean-Paul Schmitt
MONTBRUN (LA TOUR DU CHÂTEAU) - Painting, 21.7x18.1 in ©2017 by Jean-Paul Schmitt - Figurative, figurative-594, Landscape
Sold
11.8x11.8 in © by Jean-Paul Schmitt
Nature morte aux violettes - Painting, 11.8x11.8 in ©2014 by Jean-Paul Schmitt -
Sold

Similar Artworks
Show more artworks like this

About this artwork
This artwork is part of the gallery CAFÉS.

Artwork Type
One of a kind
Techniques
Oil
Support or surface
Canvas
Framing
No
Signature
Signed by artist on the front
Signed certificate of authenticity
Related themes
Description

C’était tout à côté du théâtre de l’Odéon.
Le temps était à la bise. J’avais traversé le jardin du Luxembourg en cherchant le regard des passantes pour l’accrocher aux banches frigorifiées des hauts arbres. Les statues de pierre étaient nues et moi j’avais noué à triple tour une écharpe grise comme le temps.
Je suis entré au Hibou où m’attirait la lumière des lampes claires. Leur halo dessinait des mondes. J’allais pouvoir jouer les badauds dans la tiédeur douce et le parfum du café.
Soudain je1 Read More

C’était tout à côté du théâtre de l’Odéon.
Le temps était à la bise. J’avais traversé le jardin du Luxembourg en cherchant le regard des passantes pour l’accrocher aux banches frigorifiées des hauts arbres. Les statues de pierre étaient nues et moi j’avais noué à triple tour une écharpe grise comme le temps.
Je suis entré au Hibou où m’attirait la lumière des lampes claires. Leur halo dessinait des mondes. J’allais pouvoir jouer les badauds dans la tiédeur douce et le parfum du café.
Soudain je l’ai vue.
Ma vie passée s’est éteinte. J’ai commandé deux cafés en bégayant et en rêvant, muet, de lui offrir d’en boire un à ma table.
Au passage elle m’a souri. Son sourire avait la couleur de tous les soleils.
En moi les statues du Luxembourg se sont couvertes d’or. J’étais à Petrodvorets dans le jardin des tsars. J’étais un roi.
Le mouchoir de batiste qu’elle tenait entre les mains était le plus fin et le seul digne de recevoir son portrait. J’aurais voulu brûler tous les pinceaux, jeter tous les couteaux, déchirer toutes les toiles et recommencer à peindre comme un enfant.
Elle est passée et j’en meurs.


---

Ce texte a été écrit en rebond à partir de l'oeuvre peinte, à la façon d'une chanson où la peinture serait la musique et les mots seraient les paroles. Depuis plusieurs année, ces textes sont rassemblés et édités.

L'oeuvre fait partie d'une série "CAFÉS" qui compte 31 toiles au 28 décembre 2019. Il s'agit de scènes de genre avec échange entre plusieurs personnages.

This work is a unique original work of art - Painting by Jean-Paul Schmitt (France), Oil on Canvas. The work has a rectangular shape, Its dimensions are 116x89 cm. The artist's signature is present on the artwork. This artwork is part of the gallery CAFÉS. Framing options are available for this artwork, please contact us for details.

Report Added © Short URL: https://artmajeur.link/2fpUMb

Comments

Be the first to post a comment! Sign in

Be the first to post a comment!