Back to top
 

Galerie d'Artistes Chez moi Chez toi


Follow Contact
75 Followers Member since 2010
France

Artists represented by Galerie d'Artistes Chez moi Chez toi

Didier Ventabren
Nationality: fr France

Ventabren Didier

5 artworks   Artistic domains : Painting

« Né à Nîmes, je suis profondément influencé par la Méditerranée, dans sa dimension culturelle, historique, littéraire, et non par sa lumière et ses paysages.

J’ai d’abord peint des personnages dont le visage n’était pas visible et utilisé des couleurs primées par les gris, puis la couleur s’est progressivement imposée sur mes masques et portraits imaginaires, qui ne font pas référence à une réalité d’apparence mais à des rôles du théâtre social et à l’incertitude dans la communication. Ces travaux abstraits sont emplis de traces matérielles incorporées (sable, carton, papier, rouille…) qui ancrent ces formes dans la réalité concrète, les distinguant d’une réalité « rêvée » ou abstraite.

Les colonnes sont conçues comme des carottages du temps, de lieux, et donc de matériaux, faisant réapparaître des accumulations de signes de réalités empilées.

Les signaux racontent une histoire en partant de blessures rencontrées sur des matériaux naturels. Une manière de faire naître de la beauté et de l’espoir sur le terreau de nos blessures. »
« Né à Nîmes, je suis profondément influencé par la Méditerranée, dans sa dimension culturelle, historique, littéraire, et non par sa lumière et ses paysages.

J’ai d’abord peint des personnages dont le visage n’était pas visible et utilisé des couleurs primées par les gris, puis la couleur s’est progressivement imposée sur mes masques et portraits imaginaires, qui ne font pas référence à une réalité d’apparence mais à des rôles du théâtre social et à l’incertitude dans la communication. Ces travaux abstraits sont emplis de traces matérielles incorporées (sable, carton, papier, rouille…) qui ancrent ces formes dans la réalité concrète, les distinguant d’une réalité « rêvée » ou abstraite.

Les colonnes sont conçues comme des carottages du temps, de lieux, et donc de matériaux, faisant réapparaître des accumulations de signes de réalités empilées.

Les signaux racontent une histoire en partant de blessures rencontrées sur des matériaux naturels. Une manière de faire naître de la beauté et de l’espoir sur le terreau de nos blessures. »