Back to top

jean-luc saint-martinjean-luc saint-martin Follow

Back to profile Galleries
saint-martin jean-luc

jean-luc saint-martin
(1947- )
Nationality: fr France


30 artworks   Artistic domains : Painting, Photography


Artist value certified :

jean-luc saint-martin's works have been evaluated by an independent expert.
Download

Jean-Luc Saint-Martin a commencé à peindre à l'âge de trente ans. Il pratique l'aquarelle pendant une vingtaine d'années.
A la suite de la visite de l'exposition Nicolas de Staël à la Mairie de Paris en 1994, il décide de passer à l'huile au couteau. La densité de la pâte et les épaisseurs conviennent mieux à son caractère "opératif".
Il expose régulièrement dans son atelier-galerie, ancien Lavoir couvert rénové sur la commune d'Auffargis, ainsi que lors de nombreuses expositions collectives en région parisienne.
Il vient d'ouvrir également sa propre Galerie-atelier au 55, rue des Juifs (rue qui "abrite" une vingtaine d'autres galeries d'artistes) à Granville (50400) où il réside désormais à mi-temps, y puisant une partie de son inspiration dans ses souvenirs d'enfance.
Ses œuvres sont récompensées par de nombreux prix, dont celui du Conseil Général des Yvelines.
Désormais à la retraite, il peut se consacrer plus assidûment à ce qui est devenu maintenant une véritable passion.
Beaucoup de ses œuvres sont imaginaires. Il lui semble que quand il peint, sa main est directement reliée aux "cases mémorielles" de son cerveau et y puise de manière inconsciente les souvenirs de ses différents voyages.
Que ceux-ci puissent susciter chez le spectateur le désir d'aller voir ce qui se trouve derrière l'horizon...
Jean-Luc Saint-Martin a commencé à peindre à l'âge de trente ans. Il pratique l'aquarelle pendant une vingtaine d'années.
A la suite de la visite de l'exposition Nicolas de Staël à la Mairie de Paris en 1994, il décide de passer à l'huile au couteau. La densité de la pâte et les épaisseurs conviennent mieux à son caractère "opératif".
Il expose régulièrement dans son atelier-galerie, ancien Lavoir couvert rénové sur la commune d'Auffargis, ainsi que lors de nombreuses expositions collectives en région parisienne.
Il vient d'ouvrir également sa propre Galerie-atelier au 55, rue des Juifs (rue qui "abrite" une vingtaine d'autres galeries d'artistes) à Granville (50400) où il réside désormais à mi-temps, y puisant une partie de son inspiration dans ses souvenirs d'enfance.
Ses œuvres sont récompensées par de nombreux prix, dont celui du Conseil Général des Yvelines.
Désormais à la retraite, il peut se consacrer plus assidûment à ce qui est devenu maintenant une véritable passion.
Beaucoup de ses œuvres sont imaginaires. Il lui semble que quand il peint, sa main est directement reliée aux "cases mémorielles" de son cerveau et y puise de manière inconsciente les souvenirs de ses différents voyages.
Que ceux-ci puissent susciter chez le spectateur le désir d'aller voir ce qui se trouve derrière l'horizon...