Back to top

André MaquestiauAndré Maquestiau Follow

Back to profile Galleries
Maquestiau André

André Maquestiau
(1945- )
Nationality: be Belgium


153 artworks   Artistic domains : Installation, Mixed Media, Digital Arts, Painting, Photography, Writings

André Maquestiau est né à Grammont (Belgique).

Cette riante et lacustre bourgade de Flandre, tapie aux bords d'une Dendre méandreuse qui rappelle furieusement les brûmes évanescentes de Latem-Saint-Martin, n'est certes pas étrangère à son évolution néo-cafouilliste.

Dès l'âge de trois ans il joint le futile à l'agréable en barbouillant de bleu outremer les chaussures de ville des peintres en bâtiment qui oeuvraient en la familale demeure.

Ce précoce éveil pictural s'épanouit rapidement à Mat. sup. (Maternelle supérieure), où son subtil intéllect discerna d'emblée que ses petits camarades n'étaient pas tous des garçons.
Palpitant émoi qui lui valut de la part de la puéricultrice un coup de trique dont il conservera longtemps le pénible souvenir.

Tétanisé, il se cloîtra dans une volontaire abstinence créative.

Un demi-siècle plus tard, enfin rétabli, bardé de cette créativité trop longtemps jugulée mais combien mûrie dont injustement il nous priva, il a repris ses pinceaux, ciseaux et pots de colle pour nous offrir ce frais concept de mise en boîte où, habilement dissimulés parmi les facéties primesautières dont il garde le secret, il incline à nous livrer quelques états d'âme empreints de roide pudeur.

Son indiscible force tranquille annonce l'aube encore diaphane, bien qu'incontournable, d'un nouveau millénaire qui, osons l'espérer, saura préserver les inestimables valeurs de ses géniteurs.

Humaniste et visionnaire, cet ascète vigoureux mais taciturne a cependant daigné nous livrer ce message plein d'espoir pour les générations de demain :

"Que ces caissettes puissent contribuer à l'élaboration d'un Monde meilleur !"

Sa modestie n'a d'égal que la plénitude de son immense talent.

Mimay Selfenay
1998
André Maquestiau est né à Grammont (Belgique).

Cette riante et lacustre bourgade de Flandre, tapie aux bords d'une Dendre méandreuse qui rappelle furieusement les brûmes évanescentes de Latem-Saint-Martin, n'est certes pas étrangère à son évolution néo-cafouilliste.

Dès l'âge de trois ans il joint le futile à l'agréable en barbouillant de bleu outremer les chaussures de ville des peintres en bâtiment qui oeuvraient en la familale demeure.

Ce précoce éveil pictural s'épanouit rapidement à Mat. sup. (Maternelle supérieure), où son subtil intéllect discerna d'emblée que ses petits camarades n'étaient pas tous des garçons.
Palpitant émoi qui lui valut de la part de la puéricultrice un coup de trique dont il conservera longtemps le pénible souvenir.

Tétanisé, il se cloîtra dans une volontaire abstinence créative.

Un demi-siècle plus tard, enfin rétabli, bardé de cette créativité trop longtemps jugulée mais combien mûrie dont injustement il nous priva, il a repris ses pinceaux, ciseaux et pots de colle pour nous offrir ce frais concept de mise en boîte où, habilement dissimulés parmi les facéties primesautières dont il garde le secret, il incline à nous livrer quelques états d'âme empreints de roide pudeur.

Son indiscible force tranquille annonce l'aube encore diaphane, bien qu'incontournable, d'un nouveau millénaire qui, osons l'espérer, saura préserver les inestimables valeurs de ses géniteurs.

Humaniste et visionnaire, cet ascète vigoureux mais taciturne a cependant daigné nous livrer ce message plein d'espoir pour les générations de demain :

"Que ces caissettes puissent contribuer à l'élaboration d'un Monde meilleur !"

Sa modestie n'a d'égal que la plénitude de son immense talent.

Mimay Selfenay
1998


Articles: